Vous êtes ici

Quoi de neuf ?
Point d'étape

Etude "ESS et création de valeur"

Vendredi 15 juin 2017, 65 participants étaient réunis dans les locaux de l’Avise autour d’une matinée de travail intitulée "La mesure d’impact social : spécificités des démarches existantes et défis à venir". Organisé conjointement par l’Avise, La Fonda et Le Labo de l’ESS, cet événement s’inscrivait dans le cadre de l’étude prospective "ESS et création de valeur".
  • Atelier "ESS & création de valeur" - Avise septembre 2017
    Atelier "ESS & création de valeur" - Avise septembre 2017
  • Atelier "ESS & création de valeur" - Avise septembre 2017
    Atelier "ESS & création de valeur" - Avise septembre 2017
  • Atelier "ESS & création de valeur" - Avise septembre 2017
    Atelier "ESS & création de valeur" - Avise septembre 2017

Un temps de réflexion rassemblant une diversité d’acteurs

Cette matinée a rassemblé une soixantaine de participants aux profils variés ; structures d’utilité sociale, réseaux de l’Economie sociale et solidaire (ESS), chercheurs, financeurs, experts de l’évaluation ou acteurs de l’accompagnement. Tous étaient venus dans l’objectif de mieux s’approprier la question de l’évaluation d’impact social et de contribuer à identifier de nouveaux défis sur ce sujet qui représente des enjeux forts pour les acteurs de l’ESS.

Benoit Mounier, chargé de mission à l’Avise, a introduit la journée en faisant un rappel des savoirs existants sur l’évaluation d’impact social. « L’impact social est une notion non stabilisée. Elle recouvre des réalités, des objectifs et des pratiques différentes…. On observe deux tendances dans l’évaluation, il y a celle motivée par la volonté d’améliorer ses pratiques, d’innover, et celle dont la finalité première est de démontrer l’utilité de l’action à des financeurs. »

Les échanges se sont poursuivis en petits groupes. A partir de quatre cas concrets de démarches d’évaluation, les participants ont pu s’interroger collectivement sur les bonnes pratiques et les points d’attention actuels de l’évaluation d’impact social.

Des ateliers d'étude de différentes démarches d’évaluation

Passeport Avenir, une association qui accompagne des jeunes issus des milieux populaires, est revenue sur l’évaluation de son dispositif avec la méthode du SROI (Retour social sur investissement). L’ANGC (Agence nationale des groupements d’acteurs) a présenté l’évaluation randomisée de son dispositif d’insertion des jeunes.

Deux autres organismes sont venus présenter leur outil d’évaluation expérimentés dans le cadre d’actions portées par des collectifs d’acteurs ; celui d’Accenture dans le cadre du "collectif pour l’emploi", puis l’Institut Godin dans le cadre d’un Pôle territorial de coopération économique (PTCE).

« Pour penser notre outil d’évaluation, les éléments fondamentaux étaient « l’aspiration sociale » et  la manière d’atteindre cet idéal partagé. Cela a aidé à avoir un projet social formalisé. » Emmanuelle Besançon de l’Institut Godin.

L’ensemble des participants a pu profiter d’une restitution des ateliers, animée par Bastien Engelbach, coordinateur des programmes à La Fonda. « L’idée commune à ces différentes restitutions d’atelier, c’est que l’évaluation se construit dans un processus et est capable de s’adapter pour prendre en compte les évolutions. Associer les parties prenantes à sa construction permet de se recentrer sur sa raison d’être. »

Yannick Blanc, président de La Fonda, a conclu ce premier atelier en évoquant la suite de l’étude prospective. « La question est quels outils permettent à des acteurs de l’impact social de démontrer la valeur créée et de négocier grâce à elle et ainsi s’insérer dans un réseau d’action, de chaîne de valeur. »

Une étude prospective portée par trois acteurs complémentaires

L’Avise, La Fonda et Le Labo de l’ESS partagent la même conviction que l’évaluation des projets à finalité sociale peut devenir un instrument de pilotage stratégique et un moteur de l’innovation sociale. Cela suppose néanmoins que les démarches d’évaluation tiennent compte de mutations de moyen et de long terme transformant les sources et les modalités de la création de valeur. Cette étude a pour objectif d’interroger les pratiques existantes, notamment sur l’évaluation de l’impact social, au regard notamment de l’émergence de nouvelles formes de création de valeur (économie numérique, économie collaborative, coopération territoriale, etc.) et de préparer le terrain à l’expérimentation.

Plus d'info sur l'étude

>Téléchargez la présentation de l’étude « ESS et création de valeur »
>Contactez Benoit Mounier, chargé de mission à l’Avise : benoit.mounier@avise.org

En partenariat avec

Partenaires Etude "ESS et création de valeur"
Sur la même thématique
Événement
Mardi 30 mai 2017
Evénement SFE 30mai2017
Quoi de neuf ?
À découvrir !
Rapport d'activité 2016 de l'Avise
Quoi de neuf ?
Contrats à impact social
contrat_a_impact_social.png
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Evénement Etude impact social Avise 22mars2017
Quoi de neuf ?
Lancement d’une étude prospective
L’Avise, la Fonda et le Labo de l’ESS engagent une étude prospective sur la mesure de l’impact social, intitulée "ESS et création de valeur". Un appel à souscriptions est lancé.
Interview
Groupements de créateurs
Interview ANGC
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Mediation sociale
Quoi de neuf ?
À découvrir !
Rapport activité 2015 Avise
Quoi de neuf ?
Dossier web Avise
Avise dossier impact social