Vous êtes ici

Action en région
Auvergne-Rhône-Alpes

Pôle AlpEn : coopérer contre la précarité énergétique

Dans le département de l’Isère, 60 000 ménages rencontrent des difficultés à se chauffer et à s’éclairer. Pour le groupe ULISSE, initiateur du pôle de coopération AlpEn, la lutte contre la précarité énergétique passe par la co-construction d'un accompagnement adapté entre les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), les entreprises du secteur de l'énergie, les services publics et les collectivités territoriales.

Un service d’accompagnement innovant

Observant une aggravation du phénomène de la précarité énergétique sur son territoire d’intervention, l’agglomération grenobloise, le groupe d’économie solidaire ULISSE lance le projet SOLENI en 2011 : un service d’accompagnement individualisé des ménages sur la maîtrise de leur consommation de fluides (électricité, gaz, eau…).

L’accompagnement s’effectue en plusieurs phases : une fois les ménages repérés, les conseillers-énergies - salariés en parcours d’insertion au sein du groupe ULISSE - réalisent un diagnostic sociotechnique du bâti, des équipements, des installations et des usages... Lors d’une seconde visite, ils apportent aux ménages des conseils individualisés et co-installent des matériels économes (ampoules fluo-compactes ou LEDs, réducteurs de débit…).

Le service est proposé à des locataires du parc public, privé, chez des propriétaires occupants ou sur des terrains d’urgence.

Décloisonner les actions

Pour mieux lutter contre la précarité énergétique sur le territoire, le groupe ULISSE a souhaité décloisonner les actions de ses partenaires et renforcer les coopérations. Avec l’appui du réseau COORACE, il lance une démarche collective associant des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), Schneider Electric, Gaz Electricité de Grenoble, EDF, la Ville de Grenoble (service Ville durable), Grenoble Alpes Métropole (services ESS et logement) ou encore Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Grenoble. « Pour proposer un service clé en main, il faut repérer les publics les plus vulnérables et travailler sur une démarche globale qui intègre des travaux sur le bâti, le changement des équipements énergivores, l’intégration de systèmes de gestion de l’énergie, tout sans oublier l’implication de l’usager… Toute une dynamique et des liens sont à créer ! », explique Marta Lopez, coordinatrice du pôle AlpEn et salarié du groupe ULISSE.

Stimulé par le second appel à projets Pôle territorial de coopération économique (PTCE), le collectif se structure sous forme associative en juin 2015. Les objectifs de l'association sont de "construire une offre de services commune dans la maîtrise de l’énergie, disposer d’un terrain d’expérimentation pour innover et favoriser le développement de nouvelles compétences". La démarche est inédite, associant le savoir-faire des acteurs de l’ESS en matière d’accompagnement de proximité et d'insertion et la compétence technique des entreprises privées en mesure de revisiter leurs produits pour les adapter au public.

Des collectivités territoriales partenaires

Acteur du territoire, le pôle AlpEn intervient surtout sur l’agglomération de Grenoble. « Le territoire est une notion très importante pour nous. Cela n’aurait pas de sens de faire de la maîtrise de l’énergie délocalisée ! », explique Marta Lopez.

Grâce à cet ancrage local, les collectivités territoriales ont accordé très tôt leur confiance au pôle AlpEn et lui ont confié ses premières missions. Dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, Grenoble Alpes Métropole l'a sollicité pour définir des actions pour répondre aux besoins non couverts dans les quartiers politique de la ville. Le pôle AlpEn participe également aux comités techniques de la plateforme de rénovation énergétique avec de nombreux autres acteurs du territoire.

A une autre échelle territoriale, le Département de l’Isère s'est adressé au pôle AlpEn pour l'appuyer dans la mise en place du fonds d’aide expérimental aux petits équipements. Le collectif a imaginé et proposé une panoplie de solutions d’efficacité énergétique à des ménages sans moyens : systèmes de régulation du chauffage, panneaux rayonnants...

Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a permis de créer le poste d’animation du pôle, grâce à un soutien de 30 000 euros sur trois ans, au titre de l’économie sociale et solidaire. Inscrit dans le Contrat économique sectoriel 2014-2016, l’engagement a été renouvelé pour l’année 2016.

Un modèle hybride à consolider

Le pôle AlpEn est confiant sur son avenir même s’il doit encore stabiliser son modèle économique. Jusqu’à présent, le financement du volet animation est assuré par les aides publiques à hauteur de 90% (Région et Métropole) et par les cotisations des membres de l’association. Pour parvenir à un modèle économique viable, le pôle AlpEn prévoit « d’intégrer le coût de gestion de projet à hauteur de 10% du budget global lors de la mise en place de nouvelles solutions vendues aux collectivités ou aux bailleurs sociaux. Et nous n'engageons une action que lorsque nous avons trouvé les financements nécessaires ! ».

Pauline Bian-Gazeau

Pour aller plus loin

Pôle AlpEn
Marta LOPEZ RODRIGUEZ
Chargée d'animation et de développement
04 76 44 35 88
martalopez@ulisse38.com

En partenariat avec

Régions de France logo
Groupe Caisse des Dépôts logo
Sur la même thématique
Événement
Les 4 et 5 septembre 2017
Convergences
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Enquête d'analyse des PTCE
Europe
Politique de cohésion
Politique de cohésion post 2020
Interview
Mobilité inclusive
La mobilité durable avec Wimoov
Appel à projets et concours
Jusqu'au 15 septembre 2017
Appel à projets My positive impact 2017
Événement
Jeudi 6 juillet 2017
© Les Canaux, Paris
Événement
Du 9 au 12 octobre 2017
Regions & cities 2017
Événement
Vendredi 30 juin 2017
6eme rencontre RTES collectivites & ESS
Événement
Lundi 26 juin 2017
Source Image : reseauactif.fr
Action en région
Energie renouvelable citoyenne
Credit image : Energie Partagée