Vous êtes ici

Alter'Incub

Dernière mise à jour : le 25 Juillet 2017
Réseau d’incubateurs d'innovation sociale, Alter’Incub accompagne les porteurs de projets dans trois régions : Languedoc-Roussillon (Occitanie), Poitou-Charentes et Auvergne Rhône-Alpes.

Coordonnées

ALTER'INCUB
URSCOP Languedoc-Roussillon (Occitanie), Poitou-Charentes, Auvergne Rhône-Alpes
- -
France

Présentation

Alter’Incub est un réseau d'incubateurs d’innovation sociale qui accompagnent des porteurs de projet, dès le stade de l’idée jusqu’à la création de leur entreprise socialement innovante. 
Alter’Incub est implanté en Occitanie (Languedoc-Roussillon), Auvergne Rhône-Alpes et Poitou-Charentes, il est porté par les Unions régionales des Scop correspondantes (Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes et Auvergne Rhône-Alpes). Alter’Incub s’allie à Catalis, incubateur d’innovation sociale en Midi-Pyrénées (Occitanie).

Par l’implication des territoires, des filières ou de la recherche en sciences humaines et sociales, Alter’Incub vise le développement de nouvelles filières d’activités, basées sur la coopération et la synergie de compétences multiples.

Cibles

Les incubateurs s’adressent à :

  • Une équipe ou un porteur de projet.
  • Une association de développement local ou une collectivité territoriale quelle que soit sa taille et sa nature.
  • Une équipe de recherche en Sciences Humaines et Sociales.

Modalités de mise en oeuvre

On distingue deux phases dans le processus d’accompagnement :

1.La préincubation

L’objectif est d’évaluer, sur une période de 3 mois, les projets sélectionnés et d’analyser leurs conditions de faisabilité :

  • Adéquation équipe / projet et capacité à mener le projet
  • Existence ou non d’un marché porteur
  • Modèle économique et rentabilité potentielle
  • Caractérisation de l'innovation sociale
  • Intégration dans l'écosystème et mobilisation des parties prenantes 
  • Capacité à lever les financements nécessaires au projet
  • Absence de contraintes techniques, juridiques, règlementaires ou capacité à les lever
  • Disponibilité de l’équipe.

A l’issue de cette période, les projets sont auditionnés par le jury d’Alter’Incub qui statue sur l’opportunité de les faire rentrer en phase d’incubation.

2. L’incubation

D’une durée de 12 mois, l’objectif est de faire évoluer les projets jusqu’à la création de l’entreprise. A ce titre, les porteurs de projet bénéficient :

  • D’un appui technique et méthodologique
  • D’un appui-conseil individualisé pour la mobilisation des moyens indispensables à la formalisation et la consolidation de leur projet
  • D’une mise en réseau de partenaires complémentaires : laboratoires, collectivités, financeurs, etc.
  • De temps collectifs de formation et de mutualisation d’expériences
  • D’un accompagnement à la recherche de financements direct ou indirect
  • De la recherche de solutions d’hébergement du projet

Trouver un autre acteur ou dispositif
de l'accompagnement ou du financement