Vous êtes ici

Appui à l’Incubation de projet

Dernière mise à jour : le 13 Janvier 2016
Soutenir l’incubation de projets s'inscrivant dans des secteurs émergents

Présentation

Initiée par le Conseil régional du Limousin, cette aide est apportée pour encourager le risque économique lié à l’exploration de niches d’activités émergentes. L’aide est destinée à soutenir l’incubation et le montage du projet.

Elle doit permettre aux porteurs de projet (personne physique) de mener une étude-action préalable à la création d’une activité nouvelle ou à la mise en place d’une organisation innovante. Les activités visées doivent permettre de consolider l’emploi des jeunes et/ou les emplois de l’économie sociale et solidaire.

Cibles

Porteurs de projet

Modalités de mise en œuvre

Le dispositif s’appuie sur une structure existante appelée par la suite « structure porteuse » qui va porter juridiquement le projet, le temps de son montage et de son autonomie.

L’étude-action a pour objectif de valider les hypothèses de faisabilité du projet, et de préparer le lancement opérationnel de la nouvelle activité ou nouvelle organisation. Elle peut prévoir une phase expérimentale. La période d’incubation durant laquelle l’étude action est réalisée, aboutit au lancement effectif de l’activité (immatriculation de la nouvelle entreprise, réalisation des investissements, recrutement du jeune, …).

Si la nouvelle activité est développée au sein de la structure porteuse, celle-ci s’engage à recruter le porteur de projet en CDI. L’étude-action se déroule sur une période de 6 à 12 mois. Au préalable, il est nécessaire d’avoir :

  • Réalisé et partagé avec les parties prenantes un diagnostic de la situation et des besoins.
  • Identifié les partenaires du projet et s’être assuré de leur adhésion au projet.
  • Elaboré le cahier des charges de l’étude/action à venir.
  • Précisé les objectifs à atteindre qui attesteront de la faisabilité du projet.

L’étude-action s’appuie sur une personne salariée dédiée au suivi de la réalisation de l’étude-action, à l’animation du comité de pilotage, à la construction des partenariats, et à la mise en œuvre des conditions de démarrage des nouvelles activités. Le cas échéant, elle est en mesure de prendre la responsabilité de la nouvelle activité. Si la personne ne dispose pas des compétences nécessaires, une partie de l’étude-action peut être déléguée.

Acteur lié à ce dispositif

Ce dispositif est porté par le Conseil régional du Limousin.

Trouver un autre dispositif d'accompagnement ou de financement

Trouver un acteur d'accompagnement ou de financement