Vous êtes ici

Panorama

Les acteurs nationaux de la sensibilisation à l'ESS

Dernière mise à jour : le 10 Août 2017
Lorsque l'on souhaite sensibiliser à l'Économie sociale et solidaire (ESS), il est plus facile de se rapprocher des acteurs déjà mobilisés sur le sujet. De nombreux professionnels peuvent accompagner les projets de sensibilisation des jeunes à l’ESS. Selon les besoins, ils peuvent fournir des outils, faire des interventions ou bien organiser des ateliers.

Ce panorama présente les principaux acteurs nationaux qui interviennent sur la sensibilisation des jeunes à l’ESS. Ces derniers agissant souvent sur différents champs, ils classés ici en fonction de leur métier principal.

Panorama des acteurs nationaux de la sensibilisation - CLIQUER POUR AGRANDIR
Panorama des acteurs nationaux de la sensibilisation - CLIQUER POUR AGRANDIR

Des acteurs transversaux pour faire découvrir et orienter

Certaines structures ont des fonctions très transversales. Elles proposent une multitude d’outils et de services et peuvent intervenir sur les trois volets de la sensibilisation : l’engagement, l’emploi et l’entrepreneuriat.

Les CRESS (Chambres régionales de l’économie sociale et solidaire) sont présentes dans toute la France. Elles ont vocation à rassembler les acteurs de l’économie sociale et solidaire de leur région et à assurer la promotion et le développement local de l'ESS. ​Pour tout projet de sensibilisation à l'ESS, les CRESS constituent la meilleure porte d'entrée aux enjeux locaux. Elles fournissent des données territoriales et aident à identifier des entreprises de l’ESS. Certaines ont développé des outils spécifiques de sensibilisation des jeunes, comme Made in ESS (Pays de la Loire) ou Junior Coopérative (Limousin). 

Agence d'ingénierie et centre de ressources, l'Avise agit pour le développement de l'ESS en accompagnant l'émergence, la consolidation et le changement d'échelle des structures d'utilité sociale, créatrices d'activités innovantes et d'emplois de qualité. A travers le programme Jeun'ESS, elle mène des actions de promotion de l'ESS auprès des jeunes. En tant que structure nationale, l'Avise intervient peu en direct mais met des outils à disposition des professionnels. 

Animafac est un réseau d’accompagnement des initiatives et associations étudiantes et propose de nombreuses ressources sur l’insertion professionnelle dans le monde associatif. Son site Internet s'adresse principalement aux étudiants mais d'autres programmes peuvent intéresser des jeunes diplômés en recherche d'emploi (accompagnement vers l'emploi avec Pro'Pulse) ou à des jeunes entrepreneurs (pépinière L'Arsenal).

Le CJDES (Centre des jeunes, dirigeants et acteurs de l’économie sociale) est un réseau d’acteurs engagés, un lieu d’échanges, de réflexions, de propositions et d’actions. Il organise des événements, dîners et débats autour de l'ESS. 

L’ESPER (L'Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République) permet des échanges et dialogues entre ses membres (46 mutuelles, coopératives, associations et syndicats) pour promouvoir l’économie sociale chez les jeunes, les valeurs de la République et la laïcité. Les professeurs et enseignants peuvent s'adresser à l'ESPER s'ils souhaitent mettre en place des actions sur ces thématiques dans leur établissement scolaire. 

Implantée dans de nombreuses universités en France, Solidarité étudiante organise et coordonne des activités de coopération, des actions de solidarité et d'entraide dans le milieu étudiant et notamment, chaque année en novembre, la Semaine étudiante de l'ESS. 

Tous ces acteurs peuvent être sollicités pour témoigner ou se mettre en relation avec des entrepreneurs sociaux et salariés d'entreprises de l'ESS. Les fédérations des grandes familles de l’ESS peuvent également faire ce lien (découvrir les acteurs représentatifs en France).

> A consulter également, la sélection d’outils de sensibilisation d’autres acteurs. 

Des acteurs qui présentent les opportunités d’emploi dans l’ESS

Pour faire une intervention plus spécifiquement axée sur l’emploi, des acteurs peuvent informer sur les opportunités de l'ESS. Des salariés peuvent aussi être sollicités et intervenir auprès des jeunes pour leur présenter leur métier. 

L’UDES (Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire) rassemble 25 groupements et syndicats d’employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 15 branches et secteurs professionnels. Des correspondants de l’UDES sont présents dans 13 régions métropolitaines et peuvent mettre en contact avec des employeurs locaux. Son portail emploi et ses nombreux guides sont des ressources utiles pour animer un atelier. 

Les CRESS peuvent aussi être des appuis régionaux pour mettre en lien avec les entreprises du territoire et aider à organiser des événements tels que des visites d’entreprises.

> D’autres structures peuvent avoir des outils en lien avec l'emploi dans l'ESS - pour en savoir plus, lire l’article consacré à ce sujet

Des acteurs qui encouragent l’entrepreneuriat dans l’ESS

Pour mener des actions en lien avec l’entrepreneuriat social, des acteurs sont présents dans tout le territoire afin de mener des événements ponctuels ou des programmes plus longs.

Enactus accompagne les étudiants dans la mise en œuvre de projets d’entrepreneuriat social, à travers des formations, des événements, des concours nationaux et internationaux. Cette structure peut intervenir plus largement sur les thématiques de l'ESS au sein des universités ou écoles. Elle propose un accompagnement plus large, notamment sur l'orientation professionnelle, aux jeunes inscrits à Enactus. 

MakeSense et ses différentes branches ont pour mission de promouvoir l'entrepreneuriat social. MakeSense propose des moyens de s'engager pour les jeunes (ateliers d'intelligence collective Hold-Up) et développe également des offres de services à destination des professionnels (programme SenseSchool). 

Ticket for Change veut révéler et activer des talents au service de la résolution de problèmes de société. Cette structure a créé un MOOC et anime un programme d'accompagnement des jeunes aux premiers pas de leur projet d'entreprise sociale. 

La confédération générale des Scop est un réseau qui accompagne la création, la reprise et la transformation d’entreprises sous forme Scop (Société coopérative de production) ou Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Elle a notamment une interface pédagogique et peut orienter les professionnels sur le sujet des coopératives.

Ces différents acteurs ont aussi pour rôle de faire le lien avec les acteurs de l’accompagnement lorsque le projet est lancé.

> Tous les outils consacrés à l'entrepreneuriat dans l'ESS sont à retrouver sur l'article dédié