Vous êtes ici

Initiatives ESS

Zoom sur une quinzaine de projets innovants

Dernière mise à jour : le 6 Février 2017
Jardins d’insertion, paniers bios et locaux, supermarchés coopératifs, épiceries en vrac… Les entreprises de l’Économie sociale et solidaire (ESS) sont souvent à l’origine de concepts originaux, moteurs de transformations dans l'agriculture et l'alimentation. Grâce à des dynamiques collectives, ces initiatives se diffusent sur les territoires.

Circuits courts de proximité

Supercoop (Nouvelle-Aquitaine)
Supercoop est le premier projet de supermarché coopératif et participatif de la métropole bordelaise. Sur le modèle de la coopérative de Park Slope de New-York, en fonctionnement depuis 1973, les membres participeront quelques heures par mois à la vie du supermarché. L’objectif ? Permettre à tous de manger mieux en privilégiant les produits bios, locaux et équitables.
Anne Monloubou, fondatrice
contact@supercoop.fr / 05 56 85 64 78

Val Bio Centre (Centre Val de Loire)
Créée en 2000, cette association regroupe près de 40 producteurs de fruits et légumes biologiques : des fermes familiales, des jardins d’insertion, un ESAT, un lycée horticole. La distribution est assurée, dans l’agglomération orléanaise et en Ile-de-France, par deux structures d’insertion sous la forme de paniers bios.
info@lespaniersbioduvaldeloire.fr / 02 47 30 10 50

Justice sociale et accès à l'alimentation

Kelbongoo (Ile-de-France)
Kelbongoo vise à démocratiser l’accès à une alimentation saine et de qualité et à rémunérer les petits producteurs de façon équitable. L'entreprise propose chaque semaine un grand choix de fruits, légumes, fromages, volailles en direct de producteurs locaux pratiquant l'agriculture biologique ou paysanne et l'élevage en plein air. Grâce à ses prix accessibles et son implantation au coeur des quartiers, Kelbongoo réussit à attirer un large public. Agréée Entreprise solidaire d'utilité sociale (ESUS), cette entreprise est aussi lauréate du volet ESS du Programme d'investissements d'avenir.
communication@kelbongoo.com

ReVIVRE Ile-de-France (Ile-de-France, Rhône-Alpes, Pays d'Oc)
L’association ReVIVRE Ile-de-France, agréée entreprise d’insertion, fournit plus de 700 tonnes par an de produits d’aide alimentaire et d’hygiène aux épiceries sociales et aux associations caritatives. Elle favorise ainsi l'accès à l'alimentation (distribution de denrées) tout en luttant contre le gaspillage alimentaire (collecte et dons). En 2012, la structure a créé les « Tournées Villages », une épicerie sociale ambulante. Ce projet l’amène à distribuer directement des denrées alimentaires aux familles démunies résidant dans des zones peu desservies par les services d’aide alimentaire traditionnelle.
Alain Jezequel, Chef de projet
ay.jezequel@gmail.com

Agriculture urbaine, éducation et sensibilisation

Le Paysan Urbain (Ile-de-France)
Le Paysan Urbain est une association d'insertion développant des fermes urbaines, agroécologiques et pédagogiques. Depuis juillet 2015, elle expérimente sa première micro-ferme démonstrative spécialisée dans la culture et la vente de micro-pousses sous la marque "La Belle Pousse" à des restaurateurs et épiceries spécialisées. L’objectif du Paysan Urbain est aussi de recréer du lien entre les citadins et l’agriculture, par la proximité immédiate, et de sensibiliser les urbains à la nécessité de manger des produits sains.
Benoît Liotard, Fondateur
benoit@lepaysanurbain.fr

Le Jardin d’ACSION SERVICES (Martinique)
Dans la cité Dillon de Fort-de-France, l’association ACSION SERVICES a ouvert au public un jardin créole de 3000m², où sont cultivées des plantes médicinales, potagères et ornementales. Au-delà de son objectif d’insertion sociale et professionnelle, cet espace contribue à la sensibilisation des enfants et des touristes et participe à la préservation de la richesse du patrimoine végétal de l’île et des savoir-faire médicinaux traditionnels.
acsion.services@outlook.com / 0596 03 84 03

Commerce équitable

Les Jardins de Gaïa (Grand Est)
Créés en 1993, les Jardins de Gaïa importent et commercialisent des thés de très haute qualité, issus de culture biologique, équitable et en provenance des quatre coins du monde : Inde, Sri Lanka, Chine, Japon, Afrique du Sud, Brésil, Himalaya … L'entreprise est membre de la plateforme pour le commerce équitable (PFCE).
Arlette Rohmer, gérante
animation@jardinsdegaia.com / 03 88 85 88 30

Ethiquable (Occitanie)
Ethiquable est une entreprise coopérative spécialiste du commerce équitable. Depuis 2003, cette Scop soutient l'agriculture paysanne avec 49 coopératives de petits producteurs partenaires. Elle monte des projets avec des organisations paysannes bio d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie, plus récemment françaises avec la charte « Paysans d'ici, des produits français bio et équitables » (commerce équitable Nord-Nord).
Emmanuelle Cheilan, directrice communication
echeilan@ethiquable.coop / 05 62 06 05 06

Aide à l'insertion par l'agriculture et l'alimentation

Association Semailles (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
L’association Semailles a créé, en 1997, un jardin de Cocagne pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes éloignées de l’emploi en leur proposant des contrats de travail de 6 à 12 mois dans le secteur de l’agriculture biologique. L’association a expérimenté le projet « Fleurs de Cocagne », une exploitation horticole biologique (production de fleurs naturelles bio, confection et vente de bouquets). Ce concept inédit a depuis essaimé à Avrainville, en Île-de-France.  
Jacques Pouly, Directeur
contact@semailles.asso.fr / 04 90 16 05 05

Conserverie Coopérative de Marcoussis (Ile-de-France)
Développée par Les Potagers de Marcoussis, la Conserverie est un chantier d’insertion qui a pour support d’activité la transformation alimentaire. Elle propose une gamme de produits, distribués en circuit-court, élaborés à partir de fruits et légumes de saison issus de l’agriculture responsable et cultivés par des maraîchers locaux. L’association offre une diversité de métiers à 12 salariés en insertion (production, logistique, commercialisation, etc…).
Sébastien Bouet, Directeur
contact@marcoussis.fr / 01 64 49 52 80

Zéro-déchets

Jean Bouteille (Hauts de France)
Créée en 2012, Jean Bouteille offre une solution inédite de vente de liquides alimentaires en vrac dans des bouteilles en verre consignées. L’entreprise propose aux magasins des équipements permettant le remplissage des bouteilles, fournit une gamme de produits liquides issus de l’agriculture biologique (huile, vin, vinaigre, etc.) et nettoie les bouteilles qui lui reviennent. La première unité, installée à Lille, est soutenue financière par la Nef et les Cigales et a développé un partenariat avec un ESAT pour le lavage.
Gérard Bellet, fondateur
contact@jeanbouteille.fr / 06 44 76 17 82

Cityzen Market (Occitanie)
Créée en avril 2016, l’association Cityzen Market propose une épicerie 100% vrac à Montpellier. La boutique propose des produits alimentaires bio ou raisonnés, locaux et vendus sans emballage jetable, de l’hygiène, des cosmétiques et des objets lavables alternatifs au jetable. Poursuivant un objectif zéro déchet, l’association organise des évènements de sensibilisation et des ateliers pour apprendre à faire ses produits soi-même. 
Alexandra Klein et Valentina Alessandria, cofondatrices
contact@cityzen-market.com / 06 68 404 996

Coopération et mutualisation

Le Bol, Pôle de coopération sur l'alimentation (Auvergne-Rhône-Alpes)
L’association a été fondée en janvier 2015 pour intensifier les dynamiques de coopération et de mutualisation qui se développaient entre les différentes structures alimentaires de l'ESS de la région lyonnaise : partage de locaux, mutualisation de transport, projets communs… Les 20 membres du collectif poursuivent un objectif commun : participer à la construction d’un système agro-alimentaire local, solidaire, écologique.
lebol@potager.org / 06 58 49 82 58

L’abattoir de proximité de Couserans (Occitanie)
En 2011, les élus, les éleveurs et les bouchers se sont mobilisés pour sauver le centre d’abattage du Couserans, menacé de fermeture, et ont créé une Société coopérative d’intérêt collectif (Scic). La communauté de communes de Saint-Girons est propriétaire de l’abattoir (elle détient 51% des parts) et les utilisateurs – éleveurs, grossistes et bouchers – sont également sociétaires. La coopérative a augmenté son activité grâce à l'amélioration de la qualité de l'abattage et à la vente directe.
Christophe Gouazé, Directeur général
abattoir-couserans@orange.fr / 05 34 14 39 00

Accompagnement

Les Champs des Possibles (Ile-de-France)
L’association Les Champs des Possibles accompagne des porteurs de projet à l’installation en agriculture biologique et circuits courts en Ile-de-France. Des lieux-test agricoles permettent de tester les projets en grandeur réelle avant l’installation, pendant une durée d'1 à 3 ans dans un cadre sécurisé (couveuse d’activité agricole et rurale) et avec des débouchés de production maîtrisés (AMAP franciliennes).
Perrine Ruamps, chargée de mission
contact@leschampsdespossibles.fr / 06 95 23 94 13

CoPASol (Hauts de France)
En 2011, Terre de Liens, la Fédération des AMAP (FAMAP) et Agriculture Biologique de Picardie (ABP) ont cofondé le collectif CoPASol pour aider les porteurs de projets à s’installer ou reprendre des activités agricoles. Les porteurs de projet, en phase avec les valeurs du collectif (respect de la terre et du vivant, intégration au territoire, agriculture nourricière et créatrice d'emplois...) sont accueillis et orientés. Ils peuvent recevoir un accompagnement individuel (conseiller référent) et collectif (formations) tout au long de leurs parcours de création et jusqu'à 3 ans après leur installation.
Mathilde Dusart, Coordinatrice
mathilde.dusart@copasol-picardie.org / 03 22 42 12 57

 

Crédit photo : Les Potagers de Marcoussis