Vous êtes ici

Définir le socle du projet

Dernière mise à jour : le 19 Avril 2016
Cette étape permet de préciser et de structurer l’idée de création. A quelle problématique sociale le projet souhaite-t-il apporter des réponses, et de quelle manière ? Il s’agit de documenter les « fondamentaux du projet » afin de les rendre clairs et de prouver leur pertinence. La formalisation de la mission et de la vision du projet d’utilité sociale constituera par ailleurs une bonne matière pour communiquer, créer de l’adhésion et convaincre.

Besoin, vision, mission 

Définir le besoin social auquel vous souhaitez répondre, puis préciser la vision et la mission de la structure que vous voulez créer, permettent de construire la colonne vertébrale et la raison d’être de votre projet.

  • la formalisation du besoin social cherche à décrire, de manière courte et précise, une situation actuelle, problématique et urgente, qu’il est important de résoudre, par exemple : « Les discrimination à l’embauche, en fonction des origines culturelles, sont encore une réalité quotidienne»* ;
  • la vision, quant à elle, décrit une situation idéale qui suppose que la problématique sociale, définie ci-dessus, ait été minimisée ou résolue : « A niveau de compétences égales, quelles que soient nos origines, nous devrions avoir tous les mêmes chances d’accéder à un emploi» ;
  • la formalisation de la mission constitue, enfin, la raison d’être de l’entreprise et son cœur d’action. Elle doit montrer de quelle manière l’entreprise va contribuer à aller vers la situation idéale en partant de la situation actuelle, par exemple : « Contribuer à la réduction des discriminations à l’embauche, dans les entreprises du bâtiment ».

Objectifs

Les objectifs de l’entreprise sont une déclinaison de la mission. En effet, atteindre chacun des objectifs fixés doit contribuer à remplir la mission que l’entreprise s’est donnée. Ces objectifs, en général 4 ou 5, doivent montrer de manière concrète comment l’entreprise compte s’attaquer au problème social.

Impact social

Si le porteur de projet se lance dans une démarche « sociale », c’est qu’il pense que son action produira un impact positif sur la société. Pour pouvoir montrer à ses partenaires, bénéficiaires, financeurs et à tout autre acteur intéressé par sa démarche que l’impact social de l’entreprise est réel, il doit être en mesure de l’évaluer. Pour cela, il est indispensable de définir des indicateurs d’impact dès le début du projet.
Pour en savoir plus : dossier en ligne dédié à l'impact social

Pour aller plus loin

Pour vous aider à vous poser les bonnes questions à cette étape de votre projet, consulter la fiche pratique Définir le socle du projet.

*Les exemples cités sont tirés de l’ouvrage « L’entreprise sociale (aussi) a besoin d’un business plan » de Thierry Sibieude et Marie Trellu-Kane.

Chiffres clés
40
est le nombre de pages maximum recommandé par l'ESSEC pour un Business Plan
87%
d'entrepreneurs sociaux possèdent un document écrit présentant les valeurs de leur organisme
95%
d'entrepreneurs sociaux jugent utile le fait d'avoir un document du type Business Plan

ESSEC - Business Plan Social. Guide Méthodologique
Ashoka et Avise – Premier baromètre de l’entrepreneuriat social, Septembre 2008
 

Sur la même thématique

Portraits

Une Scop internationale encourageant des projets à forte valeur coopérative
Proposer des espaces de travail et d’émulation collaboratifs
Création et distribution de spiritueux équitables.
Créer une activité économique intégrant une dimension d’utilité sociale
Transformation d’une association en Scic pour assurer la pérennisation des savoirs et savoir-faire
Offrir un lieu unique d’achat de produit biologiques, concilier entreprise sociale, viabilité économique et respect de l’environnement
Offrir un service de livraison de colis plus respectueux de l’environnement.
Favoriser le retour vers un emploi durable.

Actualités

Quoi de neuf ?
À découvrir !
Rapport d'activité 2016 de l'Avise
Appel à projets et concours
Jusqu'au 1er mai 2017
Antropia ESSEC AAP2017
Europe
"Gathering to Grow" Part II
Appel à projets et concours
Jusqu'au 26 avril 2017
Programme Readiness 2017
Décryptage
Formation continue
Formation continue
Europe
Entrepreneuriat social
Rapport du GECES
Appel à projets et concours
Jusqu'au 17 avril 2017
French Tech Diversité 2017
Appel à projets et concours
Jusqu'au 7 avril 2017
European social innovation competition 2017
Appel à projets et concours
Jusqu'au 2 avril 2017
Ticket for change Parcours Entrepreneur 2017
Appel à projets et concours
Jusqu'au 16 mars 2017
Concours s'engager pour les quartiers 2017
Quoi de neuf ?
Retour sur le #SDE2017
#SDE2017 stand Avise
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Dossier spécial La Croix 20170101