Vous êtes ici

Financer le fonctionnement

Dernière mise à jour : le 7 Avril 2016
Toute entreprise en phase de création doit également financer son fonctionnement et les pertes liées au démarrage de l’activité. Ces financements peuvent correspondre à des besoins ponctuels en phase de lancement ou des besoins récurrents liés au modèle économique hybride de la structure.

Les financements non remboursables

Les subventions publiques d’aide au démarrage ou de fonctionnement et le mécénat financier
Ces outils peuvent être sollicités en répondant à des appels d’offre ou des concours, ou par des dossiers déposés au fil de l’eau. Bénéficier d'une subvention demande d'avoir monté en amont un dossier spécifique à cette subvention. Voici quelques-uns des acteurs qui peuvent être sollicités :

Le financement participatif sous forme de dons
Il permet de financer une partie de son activité en faisant appel aux dons de la part de particuliers. Les campagnes de levée de fonds ont lieu pendant une durée déterminée et l’entreprise s’engage à donner des contreparties aux donateurs, uniquement dans le cas où la levée de fonds aboutit.

Il existe de très nombreuses plateformes de crowdfunding présentant chacune leurs spécificités et adaptées aux différents besoins des porteurs. En voici une sélection :

  • KissKissBankBank (plateforme généraliste)
  • Ulule (plateforme généraliste)
  • Arizuka (plateforme dédiée à l’innovation et à la solidarité)

 

Les financements remboursables

Les prêts bancaires classiques
Les prêts bancaires permettent de financer les opérations les moins risquées via des emprunts assortis de taux d’intérêt, en particulier via le Prêt à la création d’entreprise (PCE), à destination des entreprises n’ayant pas encore obtenu de crédit bancaire supérieur ou égal à deux ans. 
Voici quelques acteurs bancaires qui développent des outils à destination des structures d'utilité sociale :

Le financement participatif sous forme de prêt
Il permet à des entreprises sociales d’emprunter des fonds mobilisés grâce à l’épargne collective. Deux plateformes se positionnent en soutien aux acteurs de l'économie sociale et solidaire :

Les dispositifs de garantie bancaire
Bien que n’étant pas des outils de financement à proprement parler, les dispositifs de garantie bancaire facilitent le plus souvent l’accès à des emprunts bancaires :

 
Sur la même thématique

Portraits

Développer des outils innovants de levée de fonds pour les associations
Permettre au grand public de financer un micro-entrepreneur, en France ou à l’étranger.

Actualités

Quoi de neuf ?
Épargne solidaire
nouveau-logo-finansol
Interview
Sophie des Mazery, directrice de Finansol
Semaine finance solidaire 2016 Finansol
Quoi de neuf ?
Outil en ligne
Guide consommation collaborative
Quoi de neuf ?
Outil en ligne
Les suricates
Événement
Du 2 au 9 novembre 2015
Semaine finance solidaire 2015
Événement
Samedi 19 septembre 2015
Finansol festival2015
Décryptage
Crowdfunding
Crowdfunding
Europe
Union européenne
A partir de juillet, la présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne (UE) sera à suivre de près. Le gouvernement du Grand Duché veut, en effet, donner une importance particulière à l'économie sociale et solidaire (ESS) et faire progresser ses modes de financement. Décryptage de cette dynamique.
Décryptage
Plateformes d’initiatives
cartographie d'initiatives à fort impact social
Événement
Samedi 6 juin 2015
La fête du Crowdfunding 2015
Action en région
Nord-Pas de Calais
Crédit coopératif NPDC