Vous êtes ici

Yes We camp

Dernière mise à jour : le 11 Mai 2017
Depuis 2012, l’association Yes We camp propose la création d’espaces éphémères et d’événements qui favorisent le vivre ensemble, en partenariat avec des collectivités, des entreprises et des associations.

Un projet fondateur à Marseille

Constatant le manque de logement bon marché pour les touristes affluant dans la nouvelle Capitale Européenne de la Culture et le besoin d’événements et de projets ouverts dans les quartiers nord de la ville, l’association Yes We Camp entreprend un projet de construction de camping éphémère, artistique, écologique et festif. Suite à la réussite de cet événement fondateur, les membres de Yes We Camp sont contactés par plusieurs institutions pour organiser des événements du même type. L’association, qui avait vocation à disparaitre après l’événement de Marseille, se pérennise et porte encore aujourd’hui le nom de son projet initial !

Créer des souvenirs en investissant des espaces délaissés

Investir des espaces en créant des lieux conviviaux et  les animer est un prétexte à la rencontre et à la création de lien entre habitants. A travers ces différents projets, l’association vient surtout en appui à des structures existantes pour animer un évènement ponctuel  et participatif ou aménager l’espace. Les structures souvent éphémères n’ont pas nécessairement vocation à se pérenniser. Pour Aurore Rapin, la coordinatrice de l’association, « ce qui nous intéresse, c’est de faire en sorte que des souvenirs collectifs se construisent, s’il reste une trace physique qui sert,  alors tant mieux ».

Une association dynamique et ouverte

Les membres de l’association ont des profils divers et variés. Ils sont menuisiers, architectes, urbanistes et tous occupent de multiples tâches au sein de l’association : coordination, cuisine, management. Bien qu’aujourd’hui l’association emploie une dizaine de salariés, le rôle des bénévoles restent essentiel. Cette richesse humaine apporte de l’innovation et de nouvelles idées. Les bénévoles peuvent proposer dans des projets s’ils en ont envie. Ainsi Aurore Rapin raconte l’histoire de cette bénévole qui a construit pour l’association un petit café ambulant pour se promener sur le site : « Elle avait envie et on lui a laissé le temps et la place pour le faire »

Le projet « Les Grands Voisins »

Pour leur projet en cours, Les grands voisins, Yes We camp a été contacté par la Mairie de Paris pour occuper temporairement l’ancien hôpital Saint Vincent de Paul dans le 14ème arrondissement en attendant la réhabilitation du lieu par la ville. En partenariat avec l’association Aurore, principale gestionnaire du site, l’objectif des Grands voisins est d’offrir un espace de cohabitations, d’apprentissage et d’interaction entre des publics diversifiés.  « L’idée c’était de voir comment on pouvait faire un vrai lieu de coprésence avec des hébergés, des bureaux d’associations, de start-up, d’artisans et tout ça dans un site qui soit ouvert au public » explique Aurore Rapin. Ce projet éphémère se terminera au plus tard en 2017, au moment où les travaux de réhabilitation de l’ancien hôpital en éco-quartier débuteront …
En savoir plus : lesgrandsvoisins.org.

Domaine d'activité :
Animation, urbanisme, expérimentation
Nombre de salariés :
10
Année de création :
2013
Finalité sociale :
Lien social et insertion par l'événementiel
Yes We Camp
5 avenue Antoine Perrin
13007 Marseille
France