Vous êtes ici

Décryptage
Formation continue

Nouveautés dans la formation des dirigeants d'entreprises de l'ESS

Devant la multiplication de structures de l’Économie sociale et solidaire (ESS) à l’échelle locale, les dirigeants de SCOP, associations, entreprises sociales etc… ont fait émerger leur besoin d’être formés et de voir ces formations adaptées aux spécificités de leur secteur. Différents acteurs de l’ESS ont donc mis en place des formations spécifiquement dédiées aux dirigeants d’entreprises sociales (DEES). Tour d’horizon du dispositif et de son adaptation aux différents contextes régionaux et émergence d’autres offres de formation sur les territoires.

En France, de nombreuses formations universitaires portent sur l’ESS et l’entreprenariat social. Celles-ci sont délivrées par les universités (généralement au grade de License ou Master) qui remettent des diplômes et dépendent du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. La formation continue relève de la compétence des régions. Le sujet porte ici sur la formation des dirigeants de l’ESS qui s’est articulée sur les territoires suite à l’émergence d’un réel besoin de professionnalisation des cadres de l’ESS. Les formations professionnelles sont certifiées en France par la Commission nationale de certification (CNCP) puis inscrites au registre national (RNCP), rattaché au ministère de l’emploi et de la formation professionnelle.

« Une formation créée par les acteurs de l’ESS pour les acteurs de l’ESS »

La formation DEES (dirigeants des entreprises de l’ESS) a été créée en Languedoc Roussillon en 2009 par des acteurs de l’ESS. La région, la CRESS et l’URSCOP notamment considèrent que le secteur de l’économie sociale a un besoin spécifique de formation, de professionnalisation et de qualification de ses cadres dirigeants, dirigeants, entrepreneurs. Ce constat fait, le dispositif a été mis en place et c’est l’école de l’entreprenariat en économie sociale qui a permis le lancement, en septembre 2009, de la première promotion sur le territoire Languedoc-Roussillon.

La certification de l’Etat a été délivrée en 2012. Petit à petit, sous l’impulsion des acteurs locaux de l’ESS, le dispositif s’est diffusé sur d’autres régions en fonction des besoins de formation. L’école qui portait le dispositif est ensuite devenue COEPTIS. En 2016, l’Institut régional du travail social (IRTS) a repris les activités de formation , le DEES est alors porté par l’IFOCAS (le département de formation supérieure continue des cadres dirigeants de l’ESS).

Aujourd’hui, le dispositif est implanté sur 5 régions : Occitanie (ancien territoire Languedoc-Roussillon), Nouvelle-Aquitaine (ancienne région Aquitaine), Bretagne, Corse et Haut de France (ancien territoire Picardie). En 2017, les premières promotions intégreront le DEES en Grand Est (ancien territoire Alsace) et Normandie. Nathalie Mathé, Responsable Promotion Centre de formation ESS à l’IFOCAS explique : « Plus qu’une formation, le parcours DEES est un outil au service de l’ESS dans les territoires. Conçue pour accompagner   des  dirigeants d’entreprise à la double compétence managériale : utilité sociale et performance économique ». Elle précise : « L’objectif est de personnaliser le parcours de formation de chaque dirigeant.  L’autodiagnostic  de l’entreprise au démarrage  et le projet de son dirigeant, permettent de bâtir un parcours de formation adapté  aux besoins des personnes et de leur structure ». DEES consiste à faire travailler les dirigeants sur l’ensemble des  compétences relatives à leur fonction : la stratégie d’entreprise, la gouvernance, les ressources humaines, les problématiques liées aux financements…».

Les partenaires sont différents selon les régions. Mais dans chacune, les CRESS sont associées et permettent d’identifier des partenaires pertinents et des dirigeants concernés par la formation.  En Bretagne par exemple, le dispositif est porté par le Collège coopératif de Bretagne (CCB). En Aquitaine, les partenaires sont en plus de la CRESS, le PTCE Sud Aquitaine et l’Institut IRTS d’Aquitaine. En Corse et Picardie, c’est pour l’instant uniquement la CRESS qui porte le DEES.

Depuis 2009, 250 dirigeants ont été formés sur l’ensemble des régions. Le parcours de formation dure 55 jours étendus sur 18 mois, à raison de 2 jours toutes les 3 ou 4 semaines. Le cout de 10 780€ par stagiaire est financé par les dispositifs de formation professionnelle continue. En effet, comme la formation est certifiée niveau 1, elle est éligible au financement du CPF (compte personnel de formation). Les stagiaires sont tous salariés en activité. Cela leur permet d’avoir accès au dispositif de financement au titre de la formation professionnelle continue sans nécessairement activer d’autres dispositifs de financement de la région. 

Des spécificités territoriales

Benjamin Roger, chargé de mission à la CRESS Normandie explique que le DEES est testé pour la première année sur le territoire normand. Il est porté par l’IRTS-IDS de Rouen (Normandie) et la première session aura lieu en septembre 2017. La CRESS a signé une convention de partenariat avec l’IRTS-IDS de Rouen après avoir identifié que cette offre de formation était manquante sur le territoire. « La CRESS a identifié l’isolement de certains directeurs et leur besoin d’échanger avec leurs homologues. Il s’agit alors de partager ses valeurs entre les différentes familles de l’ESS.  Ces besoins sont notamment ressortis lors des Commissions organisées par la CRESS qui regroupent adhérents et techniciens ».

Grégory Huchon, Directeur adjoint de la CRESS Bretagne, précise la genèse de cette initiative sur le territoire breton : « la CRESS avait recensé sur le territoire breton les formations sur l’ESS mais de grosses lacunes existaient pour les dirigeants des structures. Avec le Collège Coopératif, nous nous sommes donc rapprochés de Coeptis (puis de l’IFOCAS) pour que le DEES soit déployé en Bretagne. La deuxième promotion vient de débuter en mars 2017 avec 18 stagiaires, regroupant des dirigeants de SCOP, de SCIC et d'associations ».  Cette formation répond donc a un besoin précis car elle va permettre aux dirigeants, sur la base d’un bilan entreprenariat et managérial de leur structure, de construire un outil de gestion adapté à leur besoin.

L’émergence d’autres dispositifs locaux de formation

À l’échelle locale, d’autres formations continues ont vu le jour. Sur l’ancienne région Poitou-Charentes, l’Université de Poitiers et le PTCE du Niortais ont lancé en 2016 un programme de formation à destination des responsables de structures de l’ESS. La région Nouvelle Aquitaine, la CRESS et la Communauté d’agglomération du Niortais y sont associés. Anthony Jollivet, chargé de développement au PTCE du Niortais, HUBECO, explique que la formation est née véritablement des associations qui se trouvaient face à des problèmes identiques à ceux des entreprises : marketing, contraintes budgétaires, recherches de financements, manque de connaissances en stratégies d’entreprises. La formation proposée est alors à la carte et non diplômante. La région Nouvelle Aquitaine soutient financièrement le projet en octroyant une aide financière par stagiaire.

Sites associés

Sur la même thématique
Événement
Juin-juillet 2019
Evénements Avise juin-juillet 2019
Événement
Le 12 juillet 2019
Rencontre "Culture & ESS : la 3ème voie" au festival d'Avignon
Événement
10 et 11 juillet 2019
Pact for Impact Summit 2019
Appel à projets et concours
Jusqu’au 2 juillet 2019
Le Comptoir incubateur - Appel à candidatures
Événement
Le 27 juin 2019
Salon de l'innovation engagée 2019
Événement
Jeudi 27 juin 2019
Journée des initiatives territoriales pour l’Emploi 2019
Événement
Les 18 et 19 juin 2019
Les marathons du Faire ensemble.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 20 juin 2019
Appel à projets Latitudes
Appel à projets et concours
Jusqu’au 23 septembre 2019
4ème Prix de la Fondation Cognacq-Jay
Événement
Samedi 22 juin 2019
Rupture(s) ! - 5e édition Up Fest