Vous êtes ici

Comprendre

Pourquoi et pour qui évaluer ?

Dernière mise à jour : le 15 Avril 2019
L’évaluation de l’impact social est un enjeu majeur pour les structures d'utilité sociale mais aussi pour les acteurs qui les entourent. Rendre compte à des parties prenantes, piloter ses activités, apporter la preuve de la valeur sociale créée, évaluer l’impact social peut servir des objectifs très différents.

L'intérêt d'une démarche d'évaluation d'impact social pour les structures

Une démarche d’évaluation peut s’avérer un véritable outil stratégique pour les structures d’utilité sociale ; avec deux grandes finalités, l’une interne, l’autre externe.

Etude Avise-Agence Phare, l’expérience d’évaluation d’impact social, 2017
Etude Avise-Agence Phare, l’expérience d’évaluation d’impact social, 2017

D’une structure à l’autre et selon le contexte, l’évaluation d’impact social présentera donc des objectifs tout à fait différents.

Pour vous lancer dans une évaluation, il est indispensable de savoir poser clairement vos objectifs, comme par exemple :

  • Comprendre les effets sur ses bénéficiaires directs ou indirects ;
  • Améliorer ses pratiques, alimenter la recherche de solutions innovantes ;
  • Communiquer sur son action, alimenter un plaidoyer ;
  • Rechercher des financements ;
  • S’assurer ou démontrer à une partie prenante la réalisation d’objectifs ;
  • Reconnaître et valoriser le travail des salariés et des bénévoles.

L’intérêt d’une démarche d’évaluation pour les financeurs

« Pourquoi évaluer ? » est également une question importante pour les financeurs.

Au-delà de la recherche d’une allocation efficiente de leurs financements, d’autres raisons poussent les financeurs à s’intéresser à l’impact social :

  • Suivre et comparer un portefeuille de projets ;
  • Piloter l’impact d’une action, d’une politique publique ;
  • Faire la preuve de ce qui fonctionne, notamment dans un contexte d’expérimentation sociale ou de changement d’échelle ;
  • Alimenter un travail de plaidoyer sur une thématique sociale ou environnementale ;
  • Ou tout simplement mieux accompagner les projets soutenus.

Ces raisons varient également selon les types de financeurs : financeurs publics, fondations, financeurs solidaires…
Construire la démarche avec les structures financées ou, a minima, les accompagner vers une démarche d’évaluation d’impact est un gage de réussite pour l'évaluation et in fine pour le projet de la structure.