Vous êtes ici

Rapport d’utilité sociale de l’Association Joséphine – 1ère étape

Avec l’aide du Groupe de Recherches sur l’Evaluation d’Utilité Sociale (GREUS), Joséphine, association du groupe SOS, publie un rapport sur la première étape de sa démarche d’évaluation d’impact social.

Un prérequis : la qualification de l’utilité sociale

Dans ses salons solidaires, l’association Joséphine propose des soins de beauté et de bien-être à des femmes fragilisées dans leur parcours de vie, pour qu’elles reprennent confiance en elles et qu’elles puissent se remobiliser dans leurs démarches d’insertion professionnelle. 

Après 10 ans d’existence, l’association a entamé une démarche d’évaluation de son impact social pour connaître ses apports dans le parcours d’insertion sociale et professionnelle des femmes accompagnées. Ce rapport présente la première étape de l’évaluation : la phase de qualification de l’utilité sociale de l’association. 

En intégrant les différentes parties prenantes, Joséphine parvient ainsi à définir trois critères d’évaluation de son impact social : la beauté comme levier pour agir, comme vecteur de lien social et comme manière d’être au monde. 

Cette publication peut être un élément inspirant pour des petites structures qui souhaitent initier une démarche d’évaluation d’impact social. 

Au sommaire de ce rapport

  • Présentation de la démarche d’évaluation d’utilité sociale
  • Présentation de la phase de qualification
  • Présentation des étapes à suivre

>> Découvrez le Dossier Impact social de l’Avise, pour en savoir plus sur les différentes méthodes d’évaluation d’impact social. 

rapport_-_association_josephine.jpg
Catégorie
Enquête / bilan / rapport
Auteur(s)
Association Joséphine - Groupe SOS
Date d'édition
Mars 2019