Vous êtes ici

Work integration Social Joint-Ventures between incremental and transformative change

Antoine Rieu et Claudine Leclerc publient un article de synthèse sur leur recherche concernant les modalité de création et de gestion des joint-ventures sociales dédiées à l'insertion professionnelle, en France, et sur la capacité de celles-ci à perdurer tout en portant une action soutenable et réellement transformative, notamment en matière de travail décent.

Joint-ventures sociales de l'insertion : enjeux et clefs de viabilité

Particulièrement présentes, en France, dans le secteur de l'insertion par l'activité économique, les joint-venture sociales (aussi appelées co-entreprises sociales) sont définies comme étant des entreprises :

  • créées par deux organismes distincts - généralement une entreprise lucrative et une entreprise non-lucrative - qui décident par cette création de mettre en commun des capitaux mais aussi des compétences et ressources complémentaires : entrepreneuriales, sociales, financières, techniques, etc. ;
  • ayant fixé dans leurs statuts un objectif social ou sociétal et mettant leurs activités en oeuvre par le biais de pratiques responsables ;
  • s'appuyant sur un modèle économique hybride, viable et durable.

Suite à une recherche de deux années et à l'analyse des modèles de 8 joint-venture sociales, les auteurs de cet article proposent une analyse des déterminants de la réussite de telles coopération, d'une part au stade de leur création, et d'autre part, au long court, durant toute la période de collaboration.

Les deux auteurs analysent, en outre, cinq champs de tension possible entre les partenaires d'une joint-venture sociale - l'opposition entre la vocation sociale de la structure et son nécessaire développement économique, la confrontation de deux cultures d'entreprises différentes, la définition d'une gouvernance partagée entre les deux entreprises fondatrices, la définition commune d'une stratégie d'accompagnement social et professionnel pour les travailleurs en insertion, la divergence de perception et d'intérêt quant à la création de la joint-venture sociale - et exposent quelques principes afin de s'en prémunir.

Au sommaire de cette publication

  1. Introduction: les joint-ventures social, un phénomène en développement
  2. Approche théorique des phénomènes de divergence d'évaluation dans le cadre des joint-ventures sociales
  3. Méthodologie
  4. Joint-Ventures sociales : paysages, oppositions, leçons
  5. Conclusion
Work integration Social Joint-Ventures between incremental and transformative change
Catégorie
Enquête / bilan / rapport
Auteur(s)
Antoine Rieu, Claudine Leclerc
Date d'édition
Mai 2019