Vous êtes ici

Économie sociale et solidaire

Reconnue par la loi de juillet 2014, l’Économie sociale et solidaire (ESS) regroupe un ensemble de structures – associations, coopératives, mutuelles, fondations, entreprises à statut commercial – cherchant à concilier utilité sociale, solidarité, viabilité économique et gouvernance démocratique. Découvrez l’ESS et certaines pistes pour vous y engager !

Reconnue par la Loi du 31 juillet 2014, l’Économie sociale et solidaire (ESS) regroupe un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité sociale, solidarité, performance économique et gouvernance démocratique, avec pour ambition de créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale.
Adoptée en 2010, la stratégie "Europe 2020" place l’économie sociale et solidaire (ESS) au cœur des préoccupations de l’Union européenne. Plusieurs initiatives soutiennent cet engagement politique. En France, les travaux menés pour la reconnaissance et le développement de l’ESS accompagnent ce mouvement européen.
Les Conseils régionaux jouent un rôle essentiel dans la reconnaissance, le développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) et le soutien de ses acteurs. Depuis les élections régionales de 2004 et la nomination des premiers élus délégués à l’ESS, leur appui s’est structuré et développé, avec une ampleur redoublée depuis 2010.
La reconnaissance de l'économie sociale et solidaire (ESS) est essentielle à son développement. Peser dans le paysage économique et politique permet d'attirer des entrepreneurs, d'encourager la création de dispositifs d'accompagnement et de financement ou encore d'impliquer des partenaires privés et publics. Au fil des années, des acteurs ont émergé pour représenter et promouvoir les structures de l'ESS dans leur diversité.
L'économie sociale et solidaire est ouverte à tous, à tous les métiers, dans tous les secteurs. Et si le bénévolat ou le mécénat de compétences sont indispensables à son développement, il existe bien d'autres manières de s'impliquer dans l'ESS.
Que l’on soit collégien, lycéen, étudiant, salarié, entrepreneur ou demandeur d’emploi, il existe une offre de formation plurielle et des dispositifs variés pour découvrir l’économie sociale et solidaire (ESS) et ses métiers.