Vous êtes ici

Changer d'échelle

Le changement d’échelle des structures d’utilité sociale consiste à consolider et à développer ce qu’elles ont de plus précieux : leur capacité à être utiles socialement. Voici détaillées les 5 principales stratégies, individuelles ou collectives, pouvant être mobilisées pour relever ce défi : diversification, duplication, fertilisation, coopération et fusion.

Changer d’échelle c’est grandir...? Oui et non ! Dans l’imaginaire collectif cette notion est souvent associée à l’augmentation de la taille de la structure. Si cela est parfois vrai, le changement d’échelle des entreprises sociales ne peut s’y résumer. Dépassant la simple notion de croissance, il s’agit d’un processus qui vise à maximiser l’impact social de la structure qui s’y engage.
La diversification consiste à développer une ou des nouvelle(s) activité(s) plus ou moins proches du cœur de métier de la structure. Les nouvelles activités créées permettent de produire plus d’impact social ou servent de support économique à celui-ci.
La duplication consiste à reproduire le modèle d’une entreprise sociale qui a fait ses preuves sur un ou des nouveau(x) territoire(s). Cette stratégie permet ainsi de démultiplier l’impact social de la structure d’origine par la création de nouvelles entités (juridiquement autonomes ou non).
La fertilisation consiste à diffuser un savoir-faire spécifique et ayant fait ses preuves à d’autres acteurs afin qu’ils s’approprient la démarche et qu’ils reproduisent à leur tour l’impact social ou environnemental. Elle donne les moyens à de nouveaux acteurs de répondre à des besoins sociaux présents sur plusieurs territoires.
La coopération consiste au rapprochement entre deux ou plusieurs structures qui souhaitent regrouper leurs forces pour préserver ou maximiser leur impact social. C’est une manière de consolider les structures en leur permettant de garder une autonomie, de maintenir leur indépendance juridique et patrimoniale.
La fusion correspond à la mise en commun des patrimoines de deux ou plusieurs organisations aboutissant à la constitution d’une nouvelle entité ou à une prise de contrôle. Elle permet la préservation ou la consolidation des activités génératrices d’impact social.
Choisir la stratégie adéquate pour mener à bien son changement d’échelle est une étape essentielle. La structure doit s’interroger sur les dimensions stratégiques et organisationnelles qui seront modifiées par la démarche. Voici trois questions clés pour l'aider dans sa décision.