Vous êtes ici

La Conciergerie Solidaire

Dernière mise à jour : le 15 Janvier 2018
Réinventer le métier de concierge, le moderniser et le mutualiser tout en lui offrant des couleurs sociales et solidaires ! La Conciergerie Solidaire, née à Bordeaux en 2011, relève ce défi chaque jour et se déploie sur d'autres territoires.

Un chef d’orchestre pour rythmer la vie d’un lieu collaboratif

C’est en travaillant au sein d’un éco lieu que l’idée d’une conciergerie a commencé à germer dans la tête de Sylvain Lepainteur, co-fondateur de La Conciergerie Solidaire. « Marketeur de formation, après avoir travaillé dans des grands groupes, j’ai eu envie de faire quelque chose de différent, de faire bouger les lignes et de donner du sens à mes projets » explique-t-il. « En arrivant à Bordeaux, j’ai découvert l’entrepreneuriat social qui me correspondait bien, et j’ai participé à la création de Darwin, un éco-lieu créé dans une ancienne caserne militaire de Bordeaux à l’abandon, et qui concentre différentes structures indépendantes dans un lieu collaboratif développé dans une logique de développement durable. Ça a été un vrai déclic. Et c’est au sein de cet écosystème qu’est né le besoin de créer une conciergerie : il fallait un lieu central pour coordonner et mutualiser des services et gérer les besoins de l’ensemble des structures. »

Ainsi est née La Conciergerie Solidaire, suite à une étude de faisabilité menée avec la Fabrique à initiatives de Bordeaux, portée par ATIS. Cette entreprise sociale, qui emploie des personnes en parcours d’insertion, est une version moderne et solidaire de nos anciens concierges d’immeubles qui disparaissent peu à peu. Au sein de Darwin, c’est depuis la loge de la conciergerie que sont gérés le parc mutualisé des imprimantes, la flotte de vélos mis à disposition, et où les utilisateurs peuvent venir réserver des salles, organiser des réunions, solliciter diverses prestations ou même affranchir leur courrier, La Conciergerie Solidaire étant agréée bureau de Poste. « La conciergerie est associée à l’ensemble des réflexions autour des usages du lieu, elle est le chef d’orchestre au quotidien des logiques de mutualisation » détaille Sylvain.

 

Quand le métier de concierge se réinvente, se modernise et se solidarise

Un rôle pivot et incontournable qui, après avoir fait ses preuves au sein de Darwin, n’a pas tardé à faire des petits.  Aujourd’hui La Conciergerie Solidaire intervient et met ses services à disposition dans des zones d’activité et des sites mutualisés comme à Darwin, mais aussi dans de nombreuses entreprises.

Ainsi, les entreprises bénéficient des services classiques d’une conciergerie, comme de l’accueil physique ou téléphonique, la maintenance, l’entretien des espaces et espaces verts, l’organisation de séminaires, du petit bricolage et même l’entretien des flottes de véhicules ; le tout effectué par des personnes en insertion ou via des structures de l’économie sociale et solidaire (ESS) en sous-traitance. La conciergerie  propose aussi aux salariés des services tels que le pressing, blanchisserie, couture, repassage, garde d’enfants, services à domicile, garde d’animaux, services administratifs, etc… 

« La différence avec les conciergeries classiques, c’est qu’elle apporte des couleurs solidaires. Nos concierges sont en parcours d’insertion et la plupart des structures avec lesquelles nous travaillons sont des acteurs de l’ESS » explique Sylvain. Agrégateur de services, La Conciergerie Solidaire organise en plus de nombreux programmes d’animations dans tous les écosystèmes où elle est implantée et met en valeur les acteurs et les partenaires avec lesquels elle travaille. « Nous considérons que nous avons aussi pour mission d’aider à promouvoir et à dynamiser l’ESS, et de faire des ponts entre entreprises classiques et structures de l’ESS. Cela passe également par différentes actions comme des collectes de vêtements, de bocaux, de bouchons, l’organisation d’éco marchés, etc.  »

Mais La Conciergerie Solidaire expérimente aussi d’autres formes de conciergeries dans les quartiers comme à Ginko, un éco-quartier dans le nord de Bordeaux dans lequel la conciergerie anime l’ensemble des parties prenantes afin de favoriser le bien vivre ensemble et la création de liens entre les habitants. Elle soutient les initiatives citoyennes, travaille aux côtés des syndicats de copropriété pour l’entretien des résidences et des espaces verts communs, assure la petite maintenance, tout en étant disponible pour échanger sur la vie du quartier.  « L’idée est de réinventer le rôle et la place du concierge, de le moderniser et surtout de le mutualiser à l’échelle d’un quartier. » Explique le cofondateur.

Un projet dupliqué sur de nombreux territoires

"L'histoire de la Conciergerie Solidaire débute à Bordeaux, petite entreprise, voulant développer son concept hors des frontières d'Aquitaine. La Conciergerie Solidaire c'est avant tout des valeurs : qualité, confiance, citoyenneté et respect de l'environnement."

La structure s'est engagée en 2015 dans une démarche de changement d’échelle. Accompagnée par le programme PIN’S, porté par la Fondation Macif et l’Avise, La Conciergerie Solidaire a pu enclencher une démarche de duplication. La Conciergerie est aujourd'hui implantée dans le Sud Ouest à Anglet, Saint-Geours-de-Maremne. Dijon et Châtillon ont également été conquises par son concept et ses valeurs, et rejoignent désormais le réseau Conciergerie Solidaire. En 2017, est prévu l'ouverture d'une conciergerie à Paris et à Lyon !

Domaine d'activité :
Conciergerie
Nombre de salariés :
17
Année de création :
2011
Finalité sociale :
Proposer des services de conciergerie solidaires, écologiques et inclusifs.
La Conciergerie Solidaire
Darwin eco-systeme
87 quai des Queyries
33100 Bordeaux
France
09 70 80 55 65