Vous êtes ici

Évaluation du premier Social impact bond (SIB)

Cette étude de cas s’intéresse à la première expérimentation d’un Social impact bond (SIB). Le SIB de Peterborough (prison située au Royaume-Uni) a permis de financer le programme expérimental One service qui vise à diminuer le taux de récidive des personnes condamnées à de courtes peines de prison. La mesure d’impact, au cœur du dispositif, s’appuyait sur la méthode d’appariement sur score de propension (Propensity score matching - PSM).

Le SIB est un montage financier favorisant la levée de fonds privés pour financer des actions sociales innovantes. L’investisseur prend  le risque de financer un programme dans l’espoir que ce dernier atteigne un objectif « d’impact social » fixé à l’avance. Dans ce cas, l’autorité publique s’engage à partager les fruits de l’économie réalisée grâce au programme. En cas d’échec, elle ne doit rien et n’a engagé aucune dépense.

Le Contrat à impact social (version française des SIB) a été lancé en 2016 par le gouvernement français. Il se présente comme un nouvel outil de financement d’activités innovantes de l’Économie sociale et solidaire (ESS).

Afin d’illustrer différentes approches d’évaluation de projets financés par des Social impact bonds, l’Avise, KPMG et l’Impact invest lab, publient cette étude de cas qui vient enrichir un dossier en ligne dédié à l’impact social.

Etude de cas évaluation Peterborough
Catégorie
Étude de cas
Auteur(s)
Avise
Date d'édition
Décembre 2016