Vous êtes ici

Dispositif local d'accompagnement (DLA)

Dernière mise à jour : le 15 Décembre 2016
Dispositif public, créé en 2002, qui permet aux associations employeuses, structures d’insertion par l’activité économique et autres entreprises de l'ESS de bénéficier d’accompagnements sur mesure afin de développer leurs activités, de les aider à se consolider et à créer ou pérenniser des emplois.

Présentation

Le DLA est un dispositif dédié aux structures employeuses de l’Économie sociale et solidaire (ESS) pour les accompagner dans leurs démarches de création, consolidation et développement de l’emploi et de l’activité. Ce dispositif a été créé en 2002 par l’État et la Caisse des Dépôts, avec le soutien du Fonds social européen, rapidement rejoints par le Mouvement associatif. Il est soutenu et financé au niveau territorial par de nombreuses collectivités locales.

Cibles

Le Dispositif local d’accompagnement s’adresse aux structures employeuses de l’ESS qui désirent consolider et développer leurs activités et leurs emplois. Il est mis en place en fonction d’un certain nombre de critères notamment liés aux besoins d’accompagnement.

Modalités de mise en œuvre

En fonction de la problématique traitée, l'accompagnement DLA peut être individuel ou collectif et durer entre 2 mois et 2 ans. Il se déroule selon 4 grandes étapes :
1. Accueil : temps d’échange et d’information pour notamment déterminer la pertinence d’une intervention DLA.
2. Diagnostic partagé : réalisation, avec la structure, d’un diagnostic de sa situation, de sa capacité de consolidation économique et de ses besoins d’appui.
3. Accompagnement : mise en œuvre d’un accompagnement de la structure sous la forme d’une ou plusieurs missions de conseils (individuelles ou collectives) réalisées par des prestataires et financées par le DLA.
4. Suivi : suivi du plan d’accompagnement par le DLA qui en mesure son impact sur le développement des activités et des emplois.

Acteurs liés à ce dispositif

Les DLA sont financés par l’État, la Caisse des Dépôts, le Fonds social européen (FSE), les collectivités locales. L’Avise assure l’animation du dispositif au niveau national aux côtés des pilotes nationaux que sont l’État (DGEFP), la Caisse des Dépôts et Le Mouvement associatif.

Un Comité de pilotage stratégique définit les orientations du dispositif. Il est composé de l’État, de la Caisse des Dépôts, du Mouvement associatif et de Régions de France.

Trouver un autre dispositif d'accompagnement ou de financement

Trouver un acteur d'accompagnement ou de financement