Vous êtes ici

Ecosystème

Tour d’horizon des acteurs impliqués

Dernière mise à jour : le 6 Janvier 2017
Des acteurs publics et privés soutiennent le développement de l’économie circulaire selon des modes d’intervention complémentaires : promotion, représentation, structuration, mise en réseau, financement, accompagnement.

Qui fait quoi ?

Ecosystème Economie circulaire
Ecosystème Economie circulaire

Zoom sur l’Institut de l’économie circulaire

Créé en février 2013, l’Institut de l’économie circulaire est présidé par François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône. Il rassemble notamment des acteurs privés (La Poste, Gaz réseau distribution France, EDF, etc.), des éco-organismes, des fédérations professionnelles (Federec, Fnade etc.), des collectivités territoriales (Rhône-Alpes, Haute-Normandie, Ile-de-France, etc.) et des représentants de l’économie sociale et solidaire (Réseau des ressourceries, l’Heureux Cyclage, la Fédération des entreprises d’insertion). Il poursuit plusieurs objectifs :

  • Fédérer tous les acteurs et experts concernés et favoriser le partage d’expériences entre eux ;
  • Faire connaître l’économie circulaire au plus grand nombre ;
  • Faire évoluer la législation et la règlementation pour dynamiser l’économie circulaire. 

Ayant bénéficié d’une reconnaissance rapide à l’échelle nationale, l’Institut de l’économie circulaire a notamment co-organisé les premières Assises nationales de l’économie circulaire avec l’ADEME en juin 2014.

1ères Assises de l'Économie Circulaire, ADEME, juin 2014

Des financements dédiés, une ouverture pour l’ESS

L’ADEME lance régulièrement des appels à projets ou des appels à manifestations d’intérêt (AMI) en faveur de l’économie circulaire, notamment dans le cadre du Programme national d’Investissements d’Avenir (PIA). Il s’agit principalement de financer des innovations technologiques et des solutions industrielles innovantes visant à augmenter la réutilisation, le recyclage et la valorisation, y compris énergétique, de déchets. Dans les territoires, les délégations régionales de l’ADEME financent, le plus souvent en association avec l’Etat et les Régions, et accompagnent les acteurs de l’économie classique et de l’ESS, dans leurs investissements et leur prise de décision.

Les collectivités territoriales proposent des financements spécifiques, en particulier à travers des appels à projets dédiés. Bien entendu, les dispositifs régionaux de droit commun ou dédiés aux acteurs de l’ESS peuvent également être mobilisés pour financer des projets d’économie circulaire.