Vous êtes ici

Réseau des Ressourceries

Dernière mise à jour : le 24 Novembre 2015
Les Ressourceries sont des acteurs de terrain qui se sont regroupés en réseau, le Réseau des Ressourceries. Créée le 26 septembre 2000 cette association de loi 1901, résulte de l’ambition commune de plusieurs structures (associations, régies,...), spécialistes dans le domaine du réemploi, de créer un groupement professionnel. L’objet de l’association est de créer une synergie de compétences et de moyens pour la professionnalisation, la formation et la représentation des Ressourceries, mais aussi la sensibilisation à l’environnement et la réduction des déchets.

Carte d'identité

Domaine d'activité :
Recyclage des encombrants
Nombre de salariés :
200 sur 18 implantations différentes
Année de création :
1980
Finalité sociale :
Création d'activité économique à partir du recyclage, de la transformation et de la revente des déchets encombrants

Une charte environnementale test 2

Pour la responsable du réseau des recycleries-ressourceries, Sylvie Chapelet :

Notre vocation est :

  • d’organiser la collecte des encombrants sur un territoire, avant leur destruction dans les déchetteries, et pas seulement de débarrasser les particuliers de ce qui encombre leur grenier ;

  • de valoriser et de recycler les objets qui peuvent encore servir à condition de les retaper, voire de les transformer ;

  • de les revendre, donc de produire de la richesse (et des emplois) à partir de ces déchets ;

  • de sensibiliser la population à la protection de l’environnement ;

  • d’apporter une réponse globale aux difficultés que rencontrent les collectivités territoriales dans la gestion de ces déchets”.

Recyclage socialement responsable

Depuis 20 ans environ, quelques pionniers, dans le Nord de la France, disaient que laisser les déchetteries compacter les encombrants pour les détruire était un gaspillage et générait un coût inutile, puisque, au contraire, leur recyclage peut leur redonner une valeur sociale et marchande.

Un cabinet coopératif de consultants lillois, Extra-Muros, avait repéré le concept de ressourcerie au Québec, en Flandre, en Wallonie, et a déposé le concept à l’INPI à l’occasion de l’étude ayant conduit à la constitution du réseau de ressourceries (certaines se nomment aussi “recycleries”), dans le département du Nord, puis partout ailleurs en France. C’est maintenant le réseau qui gère lui-même l’appellation.

Des encombrants valorisés

Les ressourceries ou recycleries s’installent dans les déchetteries, récupèrent les encombrants, les réparent, les transforment, leur redonnent une valeur marchande. Certaines font même oeuvre de création à partir de ce qui redevient une matière première.

La ressourcerie de Roubaix, par exemple, a transformé en lampadaire des tambours de machines à laver le linge. Sur les 200 emplois créés, beaucoup le sont sur des contrats d’insertion, mais ce n’est pas la vocation principale du réseau. En revanche, celui-ci a commencé à travailler sur la professionnalisation de ce nouveau métier qu’il a créé : le “valoriste”. A terme, une formation spécifique devrait être mise en place.

Coordonnées

Recycleries et Ressourceries
3 Coron 10
59410 Anzin
France
à découvrir aussi
Accompagner des personnes vers l’emploi grâce à un groupement d’employeurs
Proposer des services de conciergerie solidaires, écologiques et inclusifs.
Accompagner et former les enseignes à lutter contre le gaspillage alimentaire
Archivage papier et numérique & insertion socio-professionnelle
Aider les foyers à réduire leur consommation électrique
Lien social et insertion par l'événementiel
Approvisionnement des professionnels en circuits courts
Valorisation de textiles, recyclés en isolant