Vous êtes ici

Innover avec ses bénéficiaires

Mis à jour le 14 Janvier 2021
Les démarches d'innovation ont une dimension stratégique forte et impactent durablement le pilotage de l'entreprise. Impliquer ses bénéficiaires dans le processus d'innovation est alors essentiel !

Pourquoi impliquer ses bénéficiaires ?

Les entreprises de l’ESS, dont le coeur d'activité est de répondre à une besoin social, se créent souvent en réponse à un besoin exprimé par une catégorie précise de bénéficiaires. S’intéresser à leur avis, leurs recommandations ou leurs idées constitue dès lors un levier important pour renforcer son impact social.

Comment les impliquer ?

Il existe plusieurs modalités d’implication des bénéficiaires. On distingue généralement 4 degrés de contribution possibles qui sont par ailleurs utilisées par de nombreuses entreprises du secteur classique :

  • La suggestion : l’entreprise rassemble les idées, avis, opinions émis par les bénéficiaires
  • La sollicitation : l’entreprise fait appel aux bénéficiaires pour qu’ils donnent leurs avis ou leurs préférences lors de groupes de discussion (ou focus group)
  • La communauté : l’entreprise fait appel aux bénéficiaires pour qu’ils participent eux-mêmes à la création d’un nouveau produit ou d’un nouveau service
  • L’approche dédiée : un espace dédié est mis en place pour faciliter les échanges entre les bénéficiaires et l’entreprise dans le cadre de projets d’innovation

Mener une démarche d'évaluation de son utilité sociale peut également être utile pour comprendre les effets de ses actions sur ses bénéficiaires afin d'améliorer son offre ou développer des activités complémentaires pour maximiser son impact.

Une démarche complexe

Innover avec ses bénéficiaires nécessite tout d'abord de prendre le temps en amont du projet, durant la phase de conception. Le projet VRAC (Vers un réseau d'achat en commun), né à Lyon, a ainsi travaillé un an et demi à l'inclusion des habitants avant de finaliser son implantation à Toulouse. Ce travail s'est notamment traduit par des ateliers pour comprendre et répondre aux besoins des habitants.

Il s'agit également de bien choisir quel type de bénéficiaire mobiliser au sein de son écosystème. Il peut par exemple y avoir des bénéficiaires intermédiaires et des bénéficiaires finaux. Ceux-ci pourront être impliqués de différentes manières ou à différents stades du projet. 

Enfin, il est également possible d'impliquer ses bénéficiaires au-delà de la création d'un projet pour faciliter la démarche d'innovation. C'est le cas par exemple de l'association VRAC dont la gouvernance propose un collège des habitants pour participer aux décisions. Il est alors nécessaire de bien définir le niveau et les modes de décision qui pourront être prise avec et par les bénéficiaires. Cela peut ainsi prendre la forme d'une charte de bonnes pratiques. 

 

 

Innover avec ses bénéficiaires - en un coup d'œil

Avantages

• Permet de mieux identifier les besoins des bénéficiaires et donc de maximiser l’impact social de ses activités.
• Réduit le risque de développer un produit ou un service peu ou mal adapté aux besoins des bénéficiaires.
• Valorise les bénéficiaires et crée une relation de confiance avec l’entreprise.

Inconvénients

• Suppose d’être transparent sur les ambitions stratégiques de l’entreprise auprès d’un nombre important de personnes (risque de divulgation d’informations confidentielles).
• Nécessite des ressources humaines et financières importantes (création d’une plateforme ad hoc, communication autour de la consultation, traitement des idées, etc.).

Bonnes pratiques 

• Créer des espaces de discussion dédiés pour échanger avec les bénéficiaires (groupes d’échanges, plateformes en ligne, boîtes à idées…).
• Être transparent sur les intentions de l’entreprise pour ne pas générer des attentes qui ne pourront pas être satisfaites. 
• Être attentif aux évolutions des besoins des bénéficiaires.
• Aborder librement les questions de propriété intellectuelle avant d’entamer la démarche.
• En cas de ressources limitées, se concentrer sur une catégorie de bénéficiaires.

Ecueils à éviter 

• Ouvrir la consultation à tous les bénéficiaires permet de collecter un grand nombre d’idées. Le risque est de ne pas avoir suffisamment de temps pour étudier toutes les propositions.
• Récolter les avis ou suggestions des bénéficiaires sans les associer aux phases de prototypage et de développement des innovations sociales.

Liens utiles

Sur la même thématique

Portraits

Favoriser l'engagement des acteurs de la tech au service de l'intérêt général
Proposer un service de réparation, d’entretien et de location de véhicule à coût solidaire
Accompagner la sortie de prison et la réinsertion des détenus
Accompagner le développement de sites de production d’énergies renouvelables citoyennes.
Développer des pépinières de quartier avec les habitants pour favoriser l'accès à une alimentation saine et variée pour tous
Contribuer au sport pour tous et à la réduction de la production de déchets dans le milieu du sport
Accompagner des personnes en situation de handicap ou de réinsertion sociale dans les activités de loisirs en milieu ordinaire.
Développer la rééducation et la pratique sportive des personnes en situation de handicap moteur

Actualités

Webinaire
Mercredi 23 juin 2021
modele_evenement_653x503_a_dupliquer.png
Quoi de neuf ?
Impact social
Réunion groupe travail
Webinaire
Juin 2021
Webinaire
Quoi de neuf ?
Accélérer l’innovation sociale
42_propositions.png
Quoi de neuf ?
Égalité des chances économiques
app_impact_social_.png
Événement
Transition écologique
chaire_comptabilite_ecologique.png
Quoi de neuf ?
Cinématographie de l'ESS
Autour du 1er mai Logo
Décryptage
Impact environnemental
modele_decryptage_653x503_a_dupliquer.png
Décryptage
European Social Economy Summit
EUSES_atelier