Vous êtes ici

Décryptage
Retour sur le programme d'ATIS

Accompagner des coopérations économiques dans l'ESS

Le jeudi 20 janvier, lors d'un webinaire de la Communauté Emergence & Accélération, ATIS a partagé son retour expérience sur l'ingénierie et le programme d'accompagnement aux coopérations dans l'ESS, développés avec le soutien de l'appel à projets FSE lancé par l'Avise pour soutenir les coopérations économiques territoriales. Retours sur les enseignements.

Pourquoi un programme pour accompagner les coopérations économiques territoriales ?

Avec le soutien du Fonds Social Européen (FSE) via l'appel à projets "Développer les coopérations économiques au service de l’innovation sociale, de l’inclusion et de l’emploi sur les territoires" lancé par l'Avise en 2020, et à l'occasion de ses 10 ans, ATIS a expérimenté une ingénierie et un parcours d'accompagnement consacrés au développement de coopérations économiques territorialesDécouvrez les 14 lauréats de l'appel à projets FSE 2020-2021.

L'objectif d'ATIS, association qui accompagne l'émergence et le développement de projets d'innovation sociale en Nouvelle-Aquitaine, était de donner à sa communauté d'entrepreneurs les moyens de se développer par les coopérations économiques et territoriales, en particulier grâce à des projets visant la création conjointe de nouveaux services ou nouvelles activités.

"Nous avons choisi de prendre la coopération comme un processus et non une finalité", précise Pierre Simonet, chargé de mission pour ATIS, en considérant donc la coopération comme "l'ensemble des processus conduisant un collectif d'ateurs à collaborer et s'organiser sur un territoire donné, pour mettre en oeuvre une stratégie commune et continue au service de projets économiques et sociaux innovants" (définition issue des travaux de l'Institut des Territoires Coopératifs).

Trois objectifs centraux du programme

Partant du constat du déficit d'ingénierie d'accompagnement dédié aux coopérations, et partant également du fort potentiel de collaboration des entreprises accompagnées par ATIS, le programme s'est donné trois objectifs : 

  1. Accompagner le renforcement économique des structures de la communauté d'ATIS, et plus largement de structures de l'ESS en leur donnant les moyens de se développer par les coopérations économiques et territoriales
  2. Incarner les coopérations économiques et territoriales dans un lieu dédié (qui ouvrira prochainement)
  3. Capitaliser et partager l'expérience à l'échelle nationale, notamment auprès de l'écosystème d'accompagnement dédié à l'ESS et l'innovation sociale 

L'ingénierie du parcours d'accompagnement 

Le parcours d'accompagnement a été conçu par ATIS en s'appuyant sur son expertise en tant qu'incubateur de projets d'ESS, et en tant que structure porteuse du dispositif Fabrique à initiatives : "Dans nos métiers, nous avons souvent été amenés à accompagner des coopérations et plusieurs personnes de l'équipe ont des compétences spécifiques sur ces dynamiques", explique Elise Depecker, directrice d'ATIS.

Les 3 projets de coopération accompagnés sur neuf mois sont situés sur le territoire de la métropole bordelaise, et rassemblent au total 10 structures coopérantes et 17 entrepreneurs.

Le programme s'est déroulé en 7 demi-journées en collectif, couplées d'une vingtaine de rendez-vous individuels. Les lauréats, en plus de l'accompagnement d'ATIS, ont bénéficié d'un fond d'ingénierie de 5 000 euros permettant de solliciter des experts, et d'une matinée dédiée au financement de projets de coopération en Nouvelle-Aquitaine, faisant office de clôture du programme. Seize financeurs (investisseurs solidaires, banques, fondations, financeurs publics, plateformes de crowfunding, etc.) ont participé à cette matinée et rencontré 17 porteurs de  projets de coopérations. L'événement était ouvert à des projets ne faisant pas partie du parcours d'accompagnement.

Le programme, lancé en janvier 2021, a permis de travailler cinq axes pédagogiques pour appuyer les coopérations :

  • l'horizon commun (travailler collectivement la vision et l'ambition du projet de coopération) ;
  • la gestion de projet collectifs (disposer d'outils d'analyse, de prise de recul, d'animation et d'aide à la décision) ;
  • la modélisation économique (appréhender les différents modèles économiques permettant à la fois un équilibre entre financement du projet commun et maintien des activités préexistantes) ;
  • la gouvernance et structuration juridique (appréhender les différents modèles de gouvernance pouvant s'expliquer aux goupements et les implications juridiques pour les membres du groupement) ;
  • et l'évaluation (pouvoir suivre et rendre compte du processus de coopération à la fois en interne et en externe pour en garder le sens et la cohérence). 

Plusieurs outils et ressources documentaires ainsi qu'un carnet de bord a également été fourni à chaque projet accompagné, afin d'y inscrire les axes de travail, les bonnes questions à se poser, les objectifs ainsi qu'une grille d'auto-évaluation

Les 3 projets de coopération accompagnés en 2021

  • Passerelles : projet porté par Ludosens, Terre d'Osmose et le Conservatoire du Goût, dont l'objectif est la création de forêts-jardins en milieu urbain et la valorisation des produits cultivés en permaculture. 
  • Les jardins de la Faïencerie : projet porté par les Halles de Bourbon et l'Orée (ainsi que Low-tech Bordeaux initialement) dont l'objectif est la réhabilitation d'une friche urbaine en un jardin public de sensibilisation et d'expérimentation, en s'appuyant sur des activités culturelles, environnementales, technologiques.
  • La Halle des transitions : projet porté par Slowfest, La Boucle, Réagir et R3 - Réseau de Réemplois des deux Rives dont l'objectif est la création d'un lieu de vie participatif tourné vers la transition écologique, sociale et numérique sur Bordeaux Métropole. 

Clémence Belloir, co-fondatrice de La Boucle, témoigne : "On a vu cet appel à projet pour encourager les coopérations comme une opportunité de pouvoir formaliser nos modes de fonctionnement et de développer une activité économique en plus de nos collaborations existantes. On avait besoin d'un accompagnement pour mieux définir où nous souhaitions aller". 

Les leçons à tirer de cette expérience

Plusieurs enseignements clés ont été mis en lumière à l'issue du programme : 

  • Le temps longs des projets de coopération
  • Accorder du temps à l’interconnaissance et à construction de la confiance mutuelle entre les membres du collectif (« les individus avant le projet »)
  • Décrypter la position du « Leader » et être attentif à l’usage du « nous »
  • L’importance d’évaluer et ré évaluer les enjeux de chacune des structures au fil du projet (temps individuels)
  • Gérer les capacité d’engagements différentes des structures au sein des groupements des projets en fonction de leur maturité
  • Le manque d’outils adaptés à la modélisation économique de projets de coopération
  • Construire des ateliers plutôt que des formations et mobiliser l’ensemble des membres du collectif pour y participer (consacrer des unités de réflexion dans des temps donnés)

Clémence Belloir détaille : "La régularité du travail proposé nous a encouragé à réfléchir sérieusement à comment nous pouvions travailler ensemble. Nous avons passé de nombreuses heures à définir notre objectif commun". 

"Le programme collectif permet de maintenir une dynamique dans le temps, grâce aux temps forts", explique Pierre Simonet. "On a voulu travailler beaucoup de sujets, même si l'enjeu pour les projets était surtout d'affiner la vision commune et l'envie de travailler ensemble. Crérr un alignement des visions demande beaucoup de temps"

Les perspectives : le programme coopération en 2022

En s'appuyant sur cette expérience, ATIS souhaite lancer un programme d'appui aux coopérations en 2022, avec pour ambition d'accompagner au moins 5 projets émergents (situés en Gironde, Dordogne, dans le Lot-et-Garonne et en Poitou-Charentes), portés au minimum par deux structures et détectés au fil de l'eau.

Le processus de sélection sera affiné pour identifier davantage les enjeux et le niveau d'implication de chacune des structures. Parmi les nouveautés, des séminaires seront organisés pour rencontrer des experts et favoriser l'interactivité et les partages entre pairs

Pour en savoir plus

> Visionnez le replay du webinaire
> Découvrez les 14 projets lauréats de l'AAP FSE 2020-2021 sur les coopérations économiques territoriales
> ATIS est membre de la Communauté Emergence & Accélération animée depuis 2015 par l’Avise. Cette communauté rassemble les acteurs de l’accompagnement à l’émergence et à l’accélération d’entreprises de l’ESS et d’innovations sociales sur les territoires.

En partenariat avec

atis.png
Sur la même thématique
Événement
Le jeudi 13 octobre 2022
agora.jpg
Projet inspirant
Petites villes de demain
La 2e promotion de l'idéateur
Quoi de neuf ?
PTCE
ressources_outils_ptce.png
Quoi de neuf ?
Changement d'échelle des innovations sociales
annonce_des_laureats_graines_dautonomie.png
Événement
Mercredi 19 octobre 2022 à 13h30
Visuel RNA
Interview
Retour sur
itw_cress_occitanie_tte.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 15 octobre 2022
aap habitat partagé
Appel à projets et concours
Septembre 2022
copie_de_modele_communaute_emergence_653x503_a_dupliquer.png
Événement
Mardi 29 novembre 2022
reseaux_sociaux_tte_alsace.png
Événement
De septembre à décembre 2022
Tour de France - La france s'engage
Événement
Séminaire national
copie_de_modele_actu_partenaire_653x342_a_dupliquer.png
Événement
Jeudi 20 octobre 2022
fnaf 2022