Vous êtes ici

Décryptage
Développer les territoires

Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social, maillons clés dans le développement des territoires

Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social sont des acteurs clés du développement des territoires : impulseurs de dynamisme local et de création d’emplois, ils contribuent également à la résolution des enjeux locaux en accompagnant le développement de solutions utiles, innovantes et non délocalisables et en favorisant les coopérations. Décryptage.

Cet article est initialement paru dans le Baromètre 2022 de l'entrepreneuriat social publié  par Convergences.

Qui sont ces accompagnateurs ?

Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social visent tous un même objectif : favoriser l’émergence, la consolidation et le développement des structures d’utilité sociale. Ces acteurs appuient les entrepreneurs sur leur vision stratégique, leur modèle économique et organisationnel, le développement de partenariats, etc. en tenant compte des spécificités de l’entrepreneuriat social.

Parmi ces accompagnateurs, on retrouve notamment : les Fabriques à initiatives, qui impulsent collectivement des solutions d’utilité sociale à partir des besoins d’un territoire ; les incubateurs de l’ESS et de l’innovation sociale - rassemblés au sein de la Communauté Emergence & Accélération - qui accompagnent les entrepreneurs dans la création de leur projet ; le Dispositif local d’accompagnement de l’ESS, qui accompagne chaque année 6 000 entreprises de l’ESS dans leur consolidation et changement d’échelle ; les programmes d’accompagnement au changement d’échelle.

Un ancrage local fort…

L’ancrage territorial est une caractéristique forte de ces accompagnateurs. Une grande majorité des dispositifs et programmes sont impulsés et portés par des acteurs locaux, et d’autres acteurs du territoire sont intégrés dans leur gouvernance. C’est le cas par exemple du Tube à ESS’ai (créé par le Comité de Bassin d’Emploi du Seignanx en Sud-Aquitaine), de Première Brique (impulsé par la métropole de Toulouse) ou du Générateur Bourgogne-Franche-Comté (cocréé par 6 structures déjà implantées sur la région). Cette forte proximité avec les acteurs du territoire (collectivités, services déconcentrés de l’État, associations, autres acteurs de l’accompagnement et du financement, entreprises privées, etc.) leur permet d’avoir une compréhension fine des enjeux et besoins locaux.

…permettant le développement de solutions utiles, pérennes et non délocalisables…

Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social appuient les territoires pour développer des réponses ambitieuses et d’avenir, créatrices d’emploi, en lien avec les enjeux locaux et les transitions à accélérer : commerces de proximité pour redynamiser les territoires, habitats inclusifs pour répondre au vieillissement de la population, tiers-lieux solidaires pour lutter contre l’isolement et la précarité, projets de transition alimentaire et agricole, projets d’économie circulaire pour limiter le gaspillage des ressources et réimpulser des dynamiques locales, etc. Les incubateurs de l’ESS intègrent par exemple ces enjeux dans leurs critères de sélection : ils s’assurent que les projets accompagnés sont pertinents vis-à-vis du territoire et évitent la multiplication d’initiatives semblables. Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social jouent également le rôle de tiers de confiance entre les acteurs du territoire et les entrepreneurs et les aident à développer des coopérations. 

… avec des modalités d’action adaptées aux enjeux locaux…

Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social développent également des solutions innovantes pour répondre aux enjeux des territoires, notamment en milieu rural. CoCoShaker a par exemple lancé un parcours d’accompagnement en itinérance en Auvergne pour y accompagner les entrepreneurs isolés ; Ronalpia, dans le Rhône, a noué des partenariats avec des acteurs du développement local (agences de développement économique, collectivités, associations, etc.) pour diffuser ses services dans les territoires éloignés des pôles urbains et mutualiser des moyens, en leur transférant son ingénierie d’accompagnement. D’autres acteurs, comme Projets-19, Positive Planet ou Singa ont développé des programmes inclusifs pour accompagner des porteurs de projet au-delà des cercles entrepreneuriaux classiques, notamment des jeunes, des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville et des personnes réfugiées. D’autres programmes sont dédiés à l’accompagnement des femmes, comme ceux portés par Empow’Her et La Ruche, pour favoriser la mixité dans l’entrepreneuriat social.

… et pouvant impulser de nouvelles solutions grâce aux coopérations

Au-delà de l’accompagnement des projets, les coopérations impulsées par les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social peuvent créer de nouvelles dynamiques économiques territoriales. C’est l’ADN-même de la Fabrique à initiatives (FAI), qui a pour mission de développer de nouvelles activités économiques utiles aux territoires, en connectant acteurs publics, privés et citoyens pour construire des réponses entrepreneuriales adaptées et solides s’inscrivant dans l’ESS : depuis 2010, plus de 130 activités d’utilité sociale ont ainsi été créées. Les FAI impulsent également le développement de nouvelles filières, comme la FAI du Limousin dans la Creuse (autour des aides techniques pour l'autonomie et de la gestion des déchets) ou les Ecossolies à Nantes (autour de la gestion des biodéchets).

De façon générale, les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social n’hésitent pas à s’associer avec d’autres acteurs pour créer des parcours sectoriels inédits. Kèpos et France Active Lorraine ont ainsi créé La Serre à projets qui accompagne l’émergence d’activités participant à la transition écologique ; Ronalpia et l’association Possibles ont créé un programme dédié aux projets visant à améliorer l’insertion des personnes sous-main de justice. Les accompagnateurs de l’entrepreneuriat social mettent enfin leur ingénierie au service du développement d’innovations sociales locales et collectives en s’inscrivant dans des pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), comme Innovales en Haute-Savoie et le réseau PLOUCS dans les Landes.

 

Pour aller plus loin

> Découvrez le dossier de l'Avise : Se  faire accompagner dans la création de son projet d'ESS 

> Découvrez le livre blanc "Coopérer avec les incubateurs et accélérateurs de l'ESS pour développer l'innovation sociale sur les territoires"

Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Janvier 2023
copie_de_modele_communaute_emergence_653x503_a_dupliquer.png
Quoi de neuf ?
Dispositif local d'accompagnement (DLA)
visuel_article.png
Quoi de neuf ?
Changement d’échelle des innovations sociales
copie_de_annonce_des_laureats_graines_dautonomie.png
Webinaire
24 février 2023
Webinaire AAP P'INS
Webinaire
Mercredi 18 janvier 2023
webinaire_impact_social_1.png
Appel à projets et concours
Jusqu’au 19 janvier 2023
article concours FFE.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 9 janvier 2023
seve_emploi_2023_1.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 12 février 2023
labo_tremplin.png
Quoi de neuf ?
Changement d’échelle des innovations sociales
photo_rencontre_apprenante.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 21 décembre 2022
booster_mobilier_circulaire_3e_edition.png