Vous êtes ici

Action en région
Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Grand Est

Tour d’horizon des politiques régionales autour de l’innovation sociale

Table-ronde de la 7e Rencontre nationale des collectivités autour de l’ESS organisée le 4 juillet 2018 par le RTES en partenariat avec les grands réseaux de collectivités dont Régions de France. Quelles politiques régionales dédiées à l’innovation sociale ? Enjeux et décryptage.

Avec Catherine Zuber, conseillère régionale Grand Est à l’Economie sociale et solidaire, à la Vie associative et à la Création d’entreprise, Marie Meunier-Polge, conseillère régionale Occitanie déléguée à l’ESS, Pascal Duforestel, conseiller régional Nouvelle-Aquitaine délégué à l’ESS, Christine Moebs, conseillère régionale Nouvelle-Aquitaine déléguée à l’innovation sociale et Marie-Martine Lips, présidente du CNCRESS.

Innovation sociale, de quoi parle-t-on ? 

Témoignage de M.M. Lips

« L’innovation sociale est constituée de réponses nouvelles apportées aux besoins qui sont peu ou mal traités, et notamment dans les conditions du marché par les politiques publiques. Elle comprend les notions de participation et de coopération des acteurs concernés, y compris les consommateurs et citoyens. Elle concerne aussi les modes d’organisation et de production.

Enfin, et c’est essentiel, il s’agit d’un processus : ça comprend l’émergence, l’expérimentation mais aussi la diffusion et l’évaluation, et c’est vraiment des points sur lesquels on passe un peu trop vite et qu’on ne s’approprie pas suffisamment. Cette notion doit guider la façon dont on prend en compte la politique d’innovation sociale. »

La politique de soutien à l’Innovation sociale en Occitanie

Point de vue de M. Meunier-Polge

« Elue depuis 2004 sur l’ESS, je voudrais avoir des propos encourageants : nous avançons en effet beaucoup sur les territoires et nous n’avons pas attendu que les idées nous viennent d’en haut. Nous allons les chercher au plus près des territoires, et c’est justement là où se situe l’innovation sociale. Quatre points me paraissent structurants pour la politique régionale d’Innovation sociale :

  • La reconnaissance de l’innovation sociale se fait d’abord avec l’Union Européenne et les fonds structurels votés pour 2014-2020 ;
  • La Loi Hamon a clairement identifié l’ESS et il faut s’y attacher ;
  • La création du fonds dédié à l’innovation sociale, le FISO de Bpifrance, est le premier fonds à l’IS pour la stratégie régionale ;
  • Les SRDEII ont été mis en place et cadrent cette politique d’IS.
Ensuite, la Région a mis en place des dispositifs financiers et des partenariats clés sur sa politique IS. Le partenariat avec les CRESS est important à ce titre. Quelques réalisations :
  • Le Pôle d’innovation sociale Réalis, première pépinière d’innovations sociales en France sur Montpellier et qui prévoit d’être dupliquée dans le toulousain, directement gérée par la Région.
  • La Yess académie, outil de détection des projets. Il s’agit de deux jours à Réalis réunissant des porteurs de projets et des partenaires de tous horizons pour mettre en place des projets.
  • Coventis, salon d’affaires en place depuis une quinzaine d’années, favorisant l’interconnaissance et le développement d’affaires entre certains partenaires.

Côté financement, la Région soutient France Active via l’Airdie. Nous avons également créé une SCIC à capital-risque pour soutenir les plus petits projets sur les plus petits territoires, et la Région Occitanie y est sociétaire. Enfin, deux incubateurs (Catalys et Alter’Incub) et un accélérateur (Alter’Venture) sont soutenus pour accélérer les projets. »

La politique de soutien à l’Innovation sociale en Nouvelle-Aquitaine

Témoignages de P Duforestel et C. Moebs

« En Nouvelle-Aquitaine, nous avons décidé d’essayer d’aller vite en besogne pour inscrire durablement l’ESS dans nos politiques publiques. Mécaniquement, cela s’est traduit par un enchainement, avec une conférence régionale dès juillet 2016 qui a infusé dans la constitution du SRDEII, et qui fait de l’ESS l’un des deux axes majeurs du développement économique de la Région, évitant les possibles marginalisation. A la suite, nous avons mis en place des règlements d’intervention en les co-construisant avec les acteurs eux-mêmes.

Malgré cela, la tentation de fonctionner en silo restait présente et même si nous avons des règlements d’intervention très souples et que nous sommes toujours en veille, n’en demeurait pas moins le souhait d’avoir une délégation en propre sur l’innovation sociale rattachée à l’ESS. »
P. Duforestel
 
« Afin de soutenir l’innovation sociale, nous avons lancé un AMI avec un budget d’environ 1 million d’euros, afin d’aller chercher les projets sur des thématiques très transversales. Le jury est composé de tous les partenaires autour de l’ESS/IS : CRESS, mutuelles, incubateurs, départements, etc. Les lauréats peuvent bénéficier d’un soutien financier allant jusqu’à 40 000€. Enfin, la lecture des projets est réalisée par tous les services de la Région en fonction des thématiques, et si le projet n’est pas retenu, nous l’orientons ainsi vers d’autres dispositifs !
 
Nous essayons, et nous devons réussir à trouver un outil pertinent, car nous ne sommes pas forcément là pour soutenir la création d’emplois mais aussi le bien-être, des modèles de vivre autrement, etc. En Nouvelle-Aquitaine, notre direction dédiée à l’ESS est composée de 16 personnes sur les12 départements, avec une personne référente dans chaque département, au plus près des besoins. L’innovation sociale émane en effet de problématiques de territoire, et si nous prévoyons d’appuyer les projets sur l’essaimage, nous savons qu’il est impossible de faire du copier-coller car il s’agit avant tout de personnes, de besoins, etc.
 
Enfin, nous soutenons bien sûr l’incubateur ATIS, ainsi que la Chaire CRISALIDH, centre de ressources sur l’innovation sociale. Notre soutien comprend également un volet recherche, car si le financement est essentiel, l’accompagnement l’est tout autant : ce sont des expérimentations et il est donc important de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, pour quelles raisons, et de capitaliser sur ces apprentissages. »
C. Moebs

La politique de soutien à l’Innovation sociale en Grand Est

Point de vue de C. Zuber

« En Grand Est, nous avons travaillé avec 6 élus autour de ce Schéma, et y avons élaboré une fiche « Coopérer pour innover » qui pose les bases de notre politique ESS. Cette politique repose sur la coopération et la co-construction, pour innover à la fois économiquement et socialement. Notre ambition régionale repose sur trois piliers qui restent notre fil rouge :
  • Accompagner les associations dans leurs transitions : territoriale, citoyenne, économique et numérique ; 
  • Encourager les initiatives collaboratives dans les territoires ;
  • Développer l’esprit d’entreprendre et faire croitre les entreprises sociales.
Outre le fait que l’ESS soit complètement intégrée dans ce Schéma économique Be EST, elle n’en demeure pas moins incluse dans d’autres pans : économie de proximité, approches filières avec l’économie circulaire, transports, et également sur la partie création d’entreprises, où nous avons tenu à faire des formations à l’entrepreneuriat autrement.
 
Une fois la base posée, il a fallu développer les règlements d’intervention et les dispositifs :
  • Un AMI Initiatives de territoires : une trentaine de projets ont été soutenus par la Région sur l’accompagnement et l’essaimage.
  • Un AAP Fabriques à projets d’utilité sociale : s’inspirant de la Fabrique à initiatives, ces Fabriques analysent les besoins sociaux non couverts et voient comment accompagner les projets émergents.
Nous nous appuyons également sur Startup de territoire pour développer l’émergence, et sur des Pôles de l’ESS que nous soutenons avec la CRESS et que chaque territoire peut créer. Il en existe à Strasbourg et dans l’Aube, et d’autres émergent. Nous avançons en apprenant, et nos Présidents souhaitent qu’on ait le droit de se tromper et de faire évoluer les dispositifs.
 
Au sujet du couple économique EPCI-région, nous élaborons des Pactes Offensifs Croissance Emploi communs. Selon les territoires, l’ESS apparaît plus ou moins, en fonction de la volonté des élus locaux. Dans tous les cas, la volonté politique et l’énergie viennent des territoires, et la Région peut ensuite accompagner la dynamique.
Paradoxalement, notre Région, en devenant plus grande s’est rapprochée avec la création de 12 agences de territoire pour mettre en place une Région en proximité sur les questions de transports, de développement économique et des lycées. Ainsi, notre service ESS peut être appuyé par ces agents en territoire qui ont un regard pertinent sur l’ESS. »

Conclusion sur les liens ESS et innovation sociale, selon M.M. Lips

« Nous voyons bien que ces questions dans le domaine des transitions auxquelles nous avons collectivement à faire face vont nous aider, car le soutien aux innovation sociale y est essentiel. Il y a un alignement de planètes, et si l’ESS et l’IS sont indissociables, l’ESS ne peut pas être réduite à cela.
 
L’ESS est à la fois beaucoup d’innovations sociales, mais aussi autre chose et c’est important de le redire. L’ESS est prise entre deux feux à l’heure actuelle. Nous sommes entre l’utilité sociale et l’innovation sociale, la RSE et sociétés à objet social élargi. Quelle est la différence de l’ESS ? Et par rapport à l’innovation sociale ?
L’innovation sociale, nous la portons. Nous sommes attentifs à ce qu’elle soit soutenue, mais nous n’allons pas la dissocier de la réalité des territoires dans lesquels elle est implantée. Le lien au territoire est le levier que représente l’IS pour son développement durable et équilibré, et le rôle de l’écosystème sur cette innovation est essentiel.
Les CRESS essaient d’être parties prenantes et éléments porteurs sur le travail des écosystèmes afin de repérer et d’accompagner l’innovation sociale jusqu’à l’évaluation. Et justement parce que nous ne souhaitons pas avoir un modèle unique, qui risquerait d’être en dehors de la réponse aux besoins du territoire, ces réponses ont besoin d’être travaillées via la recherche pour y puiser ce qui peut être utile à d’autres.
 
Qu’on soit un territoire proche du Luxembourg ou en Bretagne, on se doit de pouvoir faire avancer les choses de façon équitable, mais cela ne veut pas dire avoir les mêmes choses sur les mêmes territoires. »
 
> Pour en savoir plus, découvrez les fiches synthétiques sur ces politiques régionales réalisées par le RTES : Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.
 
 
L’innovation sociale, nous la portons. Nous sommes attentifs à ce qu’elle soit soutenue, mais nous n’allons pas la dissocier de la réalité des territoires dans lesquels elle est implantée. Le lien au territoire est le levier que représente l’IS pour son développement durable et équilibré, et le rôle de l’écosystème sur cette innovation est essentiel. Qu’on soit un territoire proche du Luxembourg ou en Bretagne, on se doit de pouvoir faire avancer les choses de façon équitable, mais cela ne veut pas dire avoir les mêmes choses sur les mêmes territoires.
M.M. Lips, Présidente du CNCRESS

RTES, 7e Rencontre nationale des collectivités locales autour de l'ESS, 4 juillet 2018

En partenariat avec

Logos Régions de France et Caisse des Dépôts
Sur la même thématique
Événement
Du 5 au 8 novembre 2018
Village de l'innovation sociale, Web summit 2018
Événement
Mardi 30 octobre 2018
Les Fond'Après par La Fonda
Appel à projets et concours
Jusqu'au 28 novembre 2018
Concours national La France s'engage 2019
Appel à projets et concours
Se faire accompagner
acteurs_accompagnement.jpg
Appel à projets et concours
Jusqu'au 7 octobre 2018
AAP Les Audacieuses 2018
Appel à projets et concours
Jusqu'au 7 octobre 2018
Prix Innovation Sociale 2019 - Fondation Groupama
Événement
Mardi 2 octobre 2018
2e Conférence Régionale ESS Centre-Val de Loire
Décryptage
Projet Avise - RTES
metropoles_image.png
Quoi de neuf ?
Duplication d'innovation sociale
Lauréats P'INS 2018-2019
Appel à projets et concours
Jusqu'au 25 octobre 2018
Trophées des initiatives FSE 2018
Événement
Les 26 et 27 septembre 2018
Congrès 2018 de Régions de France
Décryptage
Point d'étape
regions.png