Vous êtes ici

Décryptage
Programme européen

VALORG : valoriser les déchets tout en créant des emplois solidaires

Mettre en réseau plusieurs pays pour réfléchir aux nouvelles techniques de valorisation des déchets organiques. C'est l'objectif du projet du programme européen VALORG lancé fin 2014 pour 18 mois.
  • Intervention d'Agnès Guth Costa de la Régie des écrivains, Rencontre VALORG
    Intervention d'Agnès Guth Costa de la Régie des écrivains, Rencontre VALORG
  • Intervention d'André KLEIN-MOSSER, 1er Vice-Président du Conseil général du Bas-Rhin, Rencontre VALORG
    Intervention d'André KLEIN-MOSSER, 1er Vice-Président du Conseil général du Bas-Rhin, Rencontre VALORG
  • Atelier de travail, projet VALORG
    Atelier de travail, projet VALORG
  • Rencontre européenne des partenaires du projet VALORG
    Rencontre européenne des partenaires du projet VALORG

Le projet VALORG (pour VALorisation des déchets ORGaniques) est porté par la Régie des Ecrivains, qui propose des parcours d'insertion dans le domaine des espaces verts. "VALORG est né d'une double préoccupation : le développement des activités de valorisation des déchets organiques économiquement viables et respectueuses de l'environnement, mais aussi la création d'emplois pour des personnes en insertion ou en situation de handicap," explique Steve Duchene, chargé de mission à Alsace Active, structure partenaire de VALORG. 

Confronter les expériences

Dans chacun des cinq pays impliqués dans le projet (France, Belgique, Espagne, Slovaquie et République de Chypre) est constitué un cluster qui travaille sur le sujet. "Il s'agit de confronter des expériences différentes, en matière de réglementation, de culture, de climat, d'économie, d'industrie, dont le croisement permettra d'enrichir les réflexions," précise Steve Duchene. En France, le cluster réunit un expert (Alsace Active), une collectivité territoriale (le Conseil général du Bas-Rhin), une université (l'Université de Strasbourg) ainsi que des entreprises sociales (la Régie des Ecrivains, qui porte le projet, et Solivers). Ouvert, le projet développe un deuxième cercle de partenaires publics et privés pouvant apporter leur contribution ponctuelle ou pérenne à la démarche. 

Le travail des clusters nationaux doit permettre d'identifier et de développer de nouvelles solutions techniques, de répondre à des besoins de compétences émergents dans cette nouvelle filière et de concevoir des programmes de formation et des outils pédagogiques à destination d'un public vulnérable (personnes en insertion, personnes handicapées, personnes de bas niveau de qualification, femmes seules chargées de famille) en vue d'une insertion professionnelle dans ces activités.

Un référentiel des compétences transversales

Le projet vise aussi à analyser comment les activités de valorisation des déchets se traduisent en termes d'emplois (métiers et compétences). "Nous souhaitons décortiquer les métiers que cela engendre et voir s'il y a des tendances qui émergent à travers les différents clusters européens," signale le chef de projet d'Alsace Active. L'objectif étant d'aboutir à un référentiel de compétences sur la question de la valorisation des déchets, qui permettra de redorer le blason de ces métiers souvent mal considérés et peu qualifiés.

Le développement d'actions concrètes

Parallèlement à ces réflexions, le projet développe des actions concrètes. Une plateforme de valorisation de déchets organiques à l'échelle locale est ainsi en cours de constitution à Strasbourg. "Au-delà du développement du compostage, nous cherchons à organiser les flux de déchets qui iront sur cette plateforme, pour créer des emplois," détaille Steve Duchene. Des flux en provenance et à direction d'une exploitation agricole voisine sont en cours d'étude, tout comme l'organisation du tri des déchets. "Nous utilisons tout ce travail pour constituer un laboratoire propice au développement d'autres modes de valorisation", détaille Steve Duchene. D'autres actions naissent sur les autres territoires européens partenaires : la création d'une unité de valorisation de déchets verts, une unité de bio-méthanisation, un réseau de bénévoles pour le compostage communautaire, une unité mobile verte pour l'organisation, l'enlèvement, le tri et la valorisation de déchets organiques… Des projets qui, à terme, pourraient permettre de créer des emplois pour des personnes en situation difficile.

Emilie Zapalski, journaliste
 

Pour aller plus loin

Alsace Active
Steve Duchene, chef de projet 
Tél. : 03 88 23 87 43, courriel : sduchene@alsaceactive.fr

Crédits photos : Alsace Active 

En partenariat avec

Logo de l'Association des Régions de France
Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Jusqu’au 17 avril 2023
aap_fse.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 21 décembre 2022
booster_mobilier_circulaire_3e_edition.png
Webinaire
Jeudi 8 décembre
copie_de_modele_actu_partenaire_653x342_a_dupliquer_1.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au vendredi 30 décembre
capture_decran_2022-11-08_180003.png
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
VisuelOKbaromètre.png
Événement
Le 22 novembre 2022
rentree_convergences_2023.png
Événement
Du 19 au 27 novembre 2022
semaine_europeenne_de_reduction_des_dechets_2.png
Interview
La relance des PTCE
copie_de_modele_interview_653x503_a_dupliquer_1.png
Webinaire
Vendredi 25 novembre 2022
copie_de_copie_de_modele_webinaire_653x503_a_dupliquer.png
Webinaire
De mars 2022 à mars 2023
Cycle webinaires financements euro
Événement
Mardi 29 novembre 2022
reseaux_sociaux_tte_alsace.png