Vous êtes ici

Action en région
Politiques régionales

Consensus sur les conférences régionales

La loi de 2014 sur l'Économie sociale et solidaire demande à l'État et aux Régions d'organiser des conférences locales au moins tous les deux ans : une disposition qui reconnaît les collectivités régionales comme partenaires privilégiés de l’ESS et qui propose un cadre au débat sur les orientations, les moyens et les résultats des politiques locales avec les acteurs du territoire. Entamé en mai 2018, le second cycle de conférences se poursuit en 2019. L'Avise fait le point sur ce cycle avec deux Régions : Bourgogne-Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine.
  • Conférence Régionale ESS Bourgogne-Franche-Comté - © Yves PETIT
    Conférence Régionale ESS Bourgogne-Franche-Comté - © Yves PETIT

Deuxième conférence sur l'ESS en Nouvelle-Aquitaine

En Nouvelle-Aquitaine la première conférence sur l’ESS avait eu lieu en juillet 2016. Elle s’articulait autour de trois enjeux considérés comme essentiels : entreprendre, coopérer et innover. “Il s’agissait de la première étape d’un processus de concertation locale orchestré par la CRESS devant permettre de construire la stratégie régionale en faveur de l’ESS”, explique Jacques Le Priol, Directeur de l’Économie sociale et solidaire et de l'innovation sociale de la Région.

Deux ans et 14 ateliers territoriaux plus tard, la deuxième conférence régionale qui s’est tenue à Bordeaux en décembre 2018 constituait donc un temps fort dans un continuum d’actions locales dédiées au renforcement de l’ESS.

La consultation qui a mobilisé 600 acteurs a permis l’identification de trois grands défis: agir ensemble pour développer et renforcer l’économie territoriale, s’engager et innover pour répondre aux enjeux sociétaux ainsi que préparer le futur en accompagnant la transformation de la société“, poursuit le directeur. Trois grands axes, déclinés en priorités et en actions pour les prochaines années, qui constituent le corpus de la stratégie régionale.

Une conférence pour s’adresser à tous les acteurs

Le document d’orientation stratégique a été présenté en conférence dans la salle plénière de l’Hôtel de Région, devant 180 convives en présentiel et plus de 240 personnes en vidéo.

Il était important que l’événement rayonne dans toute la grande Région. Nous l’avons donc retransmise en direct à Limoges, Poitiers, Guéret, Niort, Coulounieix-Chamiers et Tarnos”, continue Monsieur Le Priol. La conférence a aussi donné lieu à la projection de films et de témoignages en lien avec les enjeux identifiés lors de la consultation.

De quoi nourrir la réflexion des acteurs de l’ESS mais pas uniquement. “Il y a des vertus pédagogiques à ce genre d’événements. Nous avons voulu élargir le scope et promouvoir l’ESS auprès d’une véritable pluralité d’acteurs de territoire : des chercheurs, des acteurs consulaires et de nombreux décideurs publics qui ont répondu présent à notre invitation,” précise le directeur. 

Même enjeu de diversité des convives en Bourgogne-Franche-Comté. “C’est en effet une des réussites de cette deuxième conférence", indique Emilie Dupré, chargée de mission actions transversales ESS, TPE, entrepreneuriat à la Région. "Le 17 octobre à Dole, nous sommes parvenus à mobiliser au-delà du public naturel de cette rencontre pour attirer plusieurs collectivités, EPCI et Départements”. Le premier temps fort consacré à l’ESS avait rassemblé 160 personnes en 2016. Le second en 2018 a attiré 200 acteurs locaux, réunis autour d’un programme en phase avec les réalités du territoire.

Une demi-journée et deux table-rondes dont l’une était spécifiquement consacrée aux innovations apportées par l’ESS dans la vie économique locale. “Avec les contributions d’un acteur de l’accompagnement à l’entrepreneuriat (ACTIVE) et d’une association médico-éducative (AFSAME), qui se développe en soutenant une filière en circuits-courts de maraîchage bio créatrice d’emplois en insertion, le message aux EPCI présentes était clair : en participant à la transition écologique et alimentaire avec ses emplois non délocalisables, l’ESS est une formidable opportunité de développement économique et social pour les territoires”, poursuit Madame Dupré.

Favoriser les nouvelles pratiques

L’autre table-ronde était consacrée au rôle des réseaux dans l’accompagnement au changement des structures adhérentes. “Avec les contributions et les bonnes pratiques de l’URSCOP, l’URIOPSS et du groupement d’employeurs Profession sports et loisirs, nous avons voulu inspirer et outiller les acteurs pour favoriser leur ouverture à de nouvelles pratiques et leur adaptation à un contexte mouvant", explique la chargée de mission.

Satisfaction du côté de la Région : “L’organisation quadripartite de ce temps fort (Région, Etat, Caisse des dépôts et CRESS) a une nouvelle fois montré qu’on sait faire du partenariat en Bourgogne-Franche-Comté, indique Denis Hameau, Vice-président en charge de l’Economie sociale et solidaire à la Région. La mobilisation des services a par ailleurs permis de créer un événement en phase avec notre politique : priorité donnée au développement économique, au regroupement des acteurs et à l’accompagnement des territoires, grâce notamment au dispositif régional Générateur Bourgogne Franche Comté”, conclut l’élu.

Sébastien Poulet-Goffard

En partenariat avec

7-regions_de_france_logo.jpg
Logo_banque-des-territoires_CDC
Sur la même thématique
Décryptage
Achats socialement responsables
metropoles4.jpg
Action en région
Métropoles, ESS & innovation sociale
Etude 2019 Métropoles et ESS réalisée par l'Avise et le RTES
Action en région
Normandie
Conférence régionale ESS Normandie 2019
Quoi de neuf ?
Tribune du collectif Nous Sommes Demain
noussommesdemain.png
Action en région
Territoires
Nouveaux lieux, nouveaux liens
Événement
Le 10 septembre 2019
Séminaire RTES "Politique de la ville et ESS"
Événement
Le 11 juillet 2019
L'ESS s'invite à l'Assemblée Nationale
Décryptage
A découvrir !
 Les associations : état des lieux et évolutions
Événement
Le 5 juillet 2019
metropoles_image.png