Vous êtes ici

Décryptage
Retour sur

Le séminaire de clôture du projet TRESSONS

Les 6 et 7 décembre 2021 à Guipel, près d’une centaine de participants s’est réunie à l’occasion du séminaire de clôture du projet TRESSONS, organisé par l’Avise et le RTES en partenariat avec le Département d’Ille-et-Vilaine et la Chambre régionale de l’ESS (CRESS) Bretagne. L’occasion de partager les travaux et enseignements issus de trois ans et demi d'action collective pour développer l'ESS et les dynamiques d’innovation sociale en milieu rural. Retours sur l'événement.
  • Un café des possibles (Guipel)
    Un café des possibles (Guipel)
  • Visite du Champ de Patates  (Langoüet)
    Visite du Champ de Patates (Langoüet)
  • Séminaire de clôture TRESSONS 6 & 7 décembre 2021
    Séminaire de clôture TRESSONS 6 & 7 décembre 2021
  • Séminaire de clôture TRESSONS  6 & 7 décembre 2021
    Séminaire de clôture TRESSONS 6 & 7 décembre 2021

TRESSONS : bilan de 3 ans de travaux collectifs sur l’ESS rurale

Depuis 2018, de nombreuses actions d’analyse, de sensibilisation, d’outillage, d’accompagnement et de valorisation de l’ESS rurale ont été menées dans le cadre du projet TRESSONS, piloté par l'Avise et le RTES avec le soutien du Réseau rural national et du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Au lancement du projet, 3 axes prioritaires d’action ont été déterminés collectivement, grâce à la consultation et l’implication d'acteurs du développement rural et de l’ESS dans le projet :

  • Acquérir de meilleures connaissances de l’ESS en milieu rural, en analysant ses caractéristiques, les projets concernés, leurs impacts et conditions de développement, etc.
  • Donner davantage de visibilité aux acteurs de l’ESS et aux initiatives réussies pour inspirer et valoriser leur rôle dans le développement des territoires ruraux.
  • Renforcer et accompagner les coopérations entre acteurs du développement local et de l’ESS, pour favoriser l’émergence de dynamiques partenariales et entrepreneuriales.

> Découvrez les travaux et publications réalisés dans le cadre du projet TRESSONS

Un objectif : comprendre les réponses de l'ESS face aux défis du développement rural

Lors de la table-ronde d'ouverture du séminaire, Isabelle Joucan, Maire de Guipel, Patricia Andriot, Vice-présidente du RTES, élue de la communauté de communes Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais et cheffe de la mission Ruralités à l’ANCT, Jean-Luc Chenut, Président du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine et Cécile Leclair, Directrice générale de l'Avise, sont intervenus pour rappeler l'importance d'un engagement et d'une volonté politique forte sur l'ESS, pour contribuer au développement durable et responsable des territoires ruraux.

> Découvez le Mode d'Emploi ESS et ruralités

Certains territoires ruraux peuvent être confrontés à des enjeux complexes et transversaux : baisse d’attractivité et besoin de revitalisation face à la fermeture des commerces et services de proximité, besoin de renforcer la cohésion sociale et le bien-vivre pour faciliter l’émergence de dynamiques et de projets vecteurs de lien social, faciliter l'accès au foncier pour les porteurs de projets, etc.

L'ESS apporte des réponses concrètes à ces enjeux. En mettant au cœur du projet son impact social et environnemental et en s'appuyant sur des cadres d'action collectifs pour le faire, l'ESS encourage :

  • la mobilisation des citoyens dans des projets locaux :
  • la création de nouvelles formes de coopération entre collectivités territoriales et acteurs de proximité (associatifs, économiques, etc.) ;
  • la création de nouveaux projets collaboratifs, vecteurs de lien social et de nouvelles activités économiques responsables sur les territoires.

> Découvrez le panorama de 100 projets de l'ESS dans les territoires ruraux (TRESSONS)

Premier enjeu partagé : continuer à outiller les collectivités locales

Une table-ronde réunissant trois maires de communes rurales, Thierry Bordot - maire de maire de Saint-Loup-sur-Semouse, Jean-Pierre Roger, maire de Louvigné du désert et Thibault Renodin, président d’InSite et maire de Terme-d'Armagnac, a également permis de mieux comprendre les différentes situations auxquelles sont confrontées les élus locaux, et les leviers pour mieux intégrer l'ESS dans l'action publique locale, notamment :

  • S'inspirer d'initiatives et de projets innovants : à titre d'exemple, Thierry Bordot a présenté le projet Epi'Cerise, épicerie d’aide alimentaire installées sur une ancienne friche industrielle et devenue un véritable pôle culturel, social et économique. Découvrez la fiche retours d'expérience Epi'Cerise.
  • Faire du "sur-mesure" et adapter les solutions : Thibaut Renodin a souligné l'importance de veilller à l'équilibre territorial et de favoriser la coopération entre territoires urbains et ruraux. L'Erasmus rural illustre par ailleurs cette volonté, en permettant  des jeunes de s'installer pendant 6 à 12 mois dans des communes rurales et de se mettre au service du développement local solidaire.
  • Décloisonner les politiques publiques : si l'ESS, par sa nature collaborative et collective, crée les conditions de développement de projets et à forte plus-value sociale et économique ancrés localement, il est nécessaire de décloisonner l’économie et d’encourager davantage de synergies entre les acteurs des territoires (publics, privés, ESS et hors ESS, des différents secteurs d’activités, logique de filières, etc.), pour que ces projets partenariaux ambitieux puissent voir le jour et se pérenniser.

> Découvrez la fiche technique "Quatre leviers d'action pour renforcer l'ESS dans les territoires ruraux"

Deuxième enjeu partagé : soutenir les coopérations et renforcer l'ingénierie d'accompagnement ESS

Les travaux menés en 2018-2019 dans le cadre du programme TRESSONS ont montré que sur les territoires ruraux, les acteurs proposant une offre spécifique aux porteurs de projet de l’ESS, à travers des programmes d’accompagnement dédiés ou itinérants, des permanences ou l’organisation d’ateliers collectifs sur place, sont rares.

Dans la poursuite des travaux, un guide sur les programme d'appui à l'innovation sociale en milieu rural sera publié en 2022, notamment grâce à la capitalisation des expérimentations de coopération initiées dans le cadre du projet.

Des travaux à poursuivre autour de l'ESS et des ruralités

Pour poursuivre les travaux initiés dans le cadre du projet TRESSONS, plusieurs axes d'action prioritaires ont été identifiés, en particulier poursuivre :

  • La valorisation de l’ESS rurale à travers des articles, décryptages, et la diffusion des outils réalisés
  • L'impulsion des coopérations entre acteurs ESS, décideurs publics, acteurs du développement rural, en saisissant les occasions de faire rencontrer ces acteurs dans le cadre d’événements nationaux ou régionaux.
  • Le soutien et le maillage des parcours d'accompagnement des projets ESS, créateurs d'activités locales, durables et responsables.
  • L'inscription de l'ESS dans l'agenda politique, national et européen, notamment à l'occasion de la sortie du premier plan d’action européen en faveur de l’économie sociale de la Commission européenne, et de la sortie d'un agenda rural européen intégré au Plan de relance pour l'Europe.

Il s'agit de poursuivre le travail de mise en réseau, de capitalisation d’expérience et de renforcement des dispositifs d’appui aux projets ESS, initiés via le projet TRESSONS, mais également investi par d'autres acteurs. A titre d'exemple, le conseil départemental d'Ille-et-Vilaine a réalisé l'ouvrage Un café s'il vous plaït ! qui valorise les cafés et commerces de l'ESS des territoires ruraux du département, pour outiller les collectivités et les porteurs de projets sur les conditions de mise en oeuvre de ces projets. Il s'agit ainsi de contribuer à faciliter l'action des collectivités, pour que les initiatives de l'ESS soient mieux accompagnées et soutenues.

Deux jours de mobilisation collective, à la rencontre des projets locaux !

Nous remercions vivement tous les acteurs qui ont témoigné au cours de ces deux jours de séminaire, et qui ont permis d'illustrer concrètement la plus-value des projets de l’ESS pour le renforcement de la cohésion sociale, du développement économique et de l’attractivité de leur territoire (Bretagne Tiers-Lieux, l'Eco-Domaine Le Bois du Barde, etc.) :

Nous remercions particulièrement les porteurs de projets locaux qui ont accueilli les participants et leurs ont expliqué en détails leurs projets, lors de visites de terrain :

  • Sur la commune de Guipel, la maire Isabelle Joucan et son prédécesseur Christian Roger, ont guidé les participants pour les emmener à la rencontre du Café des possibles, société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) portant à la fois une épicerie, un restaurant, un bar et une programmation culturelle, du club Cigales "des Ruisseaux", de la SCIC Les Survoltés qui réunit des citoyens, collectivités et des acteurs privés pour œuvrer à la transition énergétique du territoire, et de la coopérative Enercoop Bretagne, le "circuit court" des énergies renouvelables.
  • Sur la commune de Langouët, le maire de la commune, Jean-Luc Dubois et l’association BRUDED, réseau de collectivités bretonnes engagées dans le développement durable, ont accueilli les participants à la pépinière ESS du Val d’Ille-Aubigné, pour expliquer la démarche de la collectivité pour soutenir les projets locaux, et découvrir des initiatives inspirantes, notamment le collectif Bâti Récup, collectif et atelier de maîtrise d'œuvre pour la recherche et l'expérimentation dans le domaine du réemploi et le Champs de Patates, micro-ferme diversifiée sur l’ancien terrain de foot de Langouët, cultivant notamment en permaculture et produisant des fruits et légumes pour le restaurant scolaire et les habitant.e.s.
  • La Compagnie OCUS (Optimiste Créatrice d'Utopies Spectaculaires) a proposé une soirée conviviale et festive, autour d’un spectacle coopératif reprenant le conte de « la soupe au caillou ».

Enfin, à l'occasion de la clôture du séminaire, Michel Jézéquel, président de la CRESS de Bretagne, a remis le Prix régional de l'ESS à l'association Ty Pouce, pour son projet de microferme urbaine et de café restaurant solidaires en cœur de ville, qui vise à favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap et développer le lien social.

Pour aller plus loin

> Les ressources ESS & Ruralités sur le site de l'Avise
> Les ressources ESS & territoires fragiles sur le site du RTES

 

Sur la même thématique