Vous êtes ici

Interview
Parcs naturels régionaux

L’ESS dans les Parcs naturels régionaux : le regard de la Fédération des PNR de France

À la suite de la table-ronde sur l’ESS dans les territoires ruraux lors des 10 ans du Plan Ville Durable, l’Avise vous propose deux interviews pour aborder la question de l’ESS dans les Parcs naturels régionaux (PNR). Ici, le regard de Philippe Moutet et Stéphane Adam, de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France (FPNRF).

Quelle est la place de l’économie sociale et solidaire (ESS) dans les Parcs naturels régionaux ?

L’ESS est un sujet important dans les Parcs car elle se caractérise par un ancrage territorial fort des projets qu’elle porte et fait le lien entre les enjeux sociétaux et le développement économique.

Dans beaucoup de Parcs, elle est aussi souvent porteuse d’innovation et connait un développement important dans le domaine des transitions énergétiques et climatiques. C’est pour les Parcs un panel d’outils disponibles pour des projets collectifs qui ont du sens et sont en résonance avec les enjeux d’un Parc naturel régional (mise en réseau et structuration de partenariats entre acteurs, notamment publics et privés, sur un territoire).

En quoi l'ESS répond-elle aux enjeux des Parcs ?

Les Parcs naturels régionaux et l’ESS partagent un bon nombre de valeurs et d’approches :

1/Partage de valeurs communes ou proches entre réseaux de l'ESS et Parcs

  • Esprit de solidarité (mutualisation de moyens, approche collective et transversale) et de participation (mode d’organisation humaine fondé sur le renforcement du lien social et non sur le principe de concurrence)
  • Participation et place centrale de l’homme au sein des organisations économiques
  • Recherche de l’intérêt général

2/ Similitude dans les approches territoriales

  • Démarche non dichotomique des questions de société (développement & environnement, économie & social)
  • Inscription plus affirmée des acteurs de l’économie sociale sur leur territoire
  • Culture de réseaux
  • Volonté de proposer des alternatives aux modèles socio-économiques dominants afin de répondre à des enjeux de territoire et d’acteurs (mission d’expérimentation des Parcs, création d’outils nouveaux et de démarches innovantes par les réseaux coopératifs et associatifs)

Les objectifs de développement durable sont traités par les deux réseaux avec des entrées dominantes complémentaires (patrimoniales pour les Parcs, économiques pour les coopératives, sociales et culturelles pour les associations). Le croisement de ces approches doit permettre de progresser dans le cheminement vers une meilleure prise en compte des différentes dimensions du développement durable.

La FPNRF travaille-t-elle la question de l’ESS, et si oui, comment ?

Sur l’ESS en tant que telle, la FPNRF poursuit le travail avec ses partenaires nationaux pour favoriser une meilleure connaissance de ses formes de portage juridique. Le travail de la Fédération et celui des Parcs est aussi de favoriser l'entrée des porteurs de projet dans cette économie, d’accompagner l’émergence et le développement de ces projets dans les territoires des Parcs et d’améliorer l’accès des acteurs de l’ESS aux différents marchés et appels d’offres.

De plus, depuis une vingtaine d’années, les Parcs et les réseaux coopératifs se sont largement rapprochés, aidés en cela par les têtes de réseaux des Parcs, les CUMA et les SCOP. Dans ce cadre, les principaux axes de partenariat ont été :

  • Promotion du modèle coopératif avec une logique d’ancrage territorial dans les domaines agricoles, de services et de production
    • Partenariat entre Parcs et CUMA en matière de bois énergie, en agriculture et en organisation de services environnementaux (assainissement, compost…) au territoire
    • Appui à l’émergence de Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif
  • Rapprochement entre producteurs et consommateurs
    • Encouragement à la création d’associations de producteurs et de consommateurs dans une logique d’échange de services (exemple : AMAP)
    • Initier ou favoriser la création de collectifs de producteurs dans une logique notamment de filière (exemple d’association regroupant agriculteurs, artisans, commerçants autour de la farine, de la viande…)
  • Appui à l’insertion de public en difficulté
    • Soutien à des associations ou entreprises d’insertion dans le cadre notamment de chantiers visant la réhabilitation du patrimoine naturel et bâti.
  • Création et reprise d’entreprises
    • Aider à la création et au développement de Coopératives d’activités et d’emplois permettant à des candidats à la création de se préparer grâce au statut de salarié et à la mutualisation de moyens (partenariat avec les SCOP)
    • Encouragement à la création de systèmes d’épargne locale pour créateurs (de type CIGALES)
    • Accompagnement au développement d’associations productrices de biens et de services (culturels notamment)

Quels sont les enjeux que vous relevez pour renforcer l’ESS dans les PNR ?

Nous souhaitons que l’ESS joue un rôle plein et entier sur les territoires, qu’elle permette de diffuser des pratiques vertueuses en matière de développement durable et qu’elle s’inscrive comme une composante  « classique » de l’offre économique.

Il faut souligner ses qualités en matière de valeurs et de cohésion sociale tout en rendant sa mobilisation par les acteurs économiques et publics usuelle et en la débarrassant de certains préjugés bien ancrés. Elle doit faire partie du « mix économique » du XXI siècle !

Sur quelles thématiques retrouve-t-on l’ESS dans les PNR ?

Beaucoup de Parcs travaillent avec les différentes familles de l’ESS en tant que partenaires privilégiés sur des thèmes à enjeux pour les Parcs :

  • Énergie, climat (centrales villageoises, éoliennes citoyennes…)
  • Agriculture (circuits de proximités)
  • Bâtiments (filières matériaux biosourcés, rénovation thermiques…)
  • Éducation, médiation (éducation à l’environnement, structures d’accueil, formation autour de ressources locales)
  • Création d’activités (Fabriques à initiatives, CAE…)
  • Tourisme (pour tous)
  • Habitat (participatif)

>> Retrouvez aussi l’interview de Dominique Rivière, chargée de projet Ecooparc dans le PNR Ballons des Vosges, sur avise.org

En partenariat avec

Programme TRESSONS
Sur la même thématique
Événement
Mardi 29 septembre 2020
forum des ruralités engagées 2020
Événement
Les 2 et 3 octobre
3ème rencontre - Agora des colibris
Événement
Inscrivez-vous !
Les webinaires ESS et ruralités
Quoi de neuf ?
ESS & ruralités
vient de paraitre kit TRESSONS
Décryptage
ESS et territoires
Dynamiques collectives de transition - © Labo de l'ESS.png
Événement
Mardi 22 septembre
Les webinaires ESS et ruralités
Décryptage
Innovation publique et ruralités
villages_futur.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 16 octobre 2020
msa_aap.png