Vous êtes ici

Action en région
ESS et RSE

L’ESS inspire des dispositifs régionaux de soutien à la RSE

Si l’ESS a inspiré des dispositifs régionaux de soutien aux démarches de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), les structures d'utilité sociale ont aussi à apprendre des entreprises classiques qui développent des pratiques RSE.

La notion de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) a vu le jour dans les années 90, en même temps que celle du développement durable. Elle amène les entreprises, petites ou grandes, à intégrer des enjeux sociaux et environnementaux dans la gestion quotidienne de leurs salariés, actionnaires, clients, fournisseurs, collectivités etc. Des principes qui s’apparentent à ceux de l’économie sociale et solidaire, à la différence près qu’ils ne sont pas la finalité première des entreprises en démarche RSE.

Alors quel lien existe-t-il entre économie sociale et solidaire (ESS) et RSE ? Selon Cyril Kretzschmar, conseiller régional délégué à la nouvelle économie, nouveaux emplois, artisanat et à l'économie sociale et solidaire en Rhône-Alpes, " l'articulation entre les deux n'est pas évidente. La RSE est un concept global dans lequel certains axes de l'ESS se retrouvent mais pas tous, comme la question de la gouvernance démocratique ". En Rhône-Alpes, il n'y a pas de programme qui articule de manière claire ces deux dimensions, les politiques en faveur des entreprises de l'ESS et les démarches RSE sont menées en parallèle.

 

L’ESS, source d’inspiration pour la RSE

Pourtant, selon Lucien Da Ponte, chef de service ESS, artisanat, RSE à la Région Bourgogne, « l’ESS est, de par ses principes et valeurs, un acteur pionnier de la RSE. » Ainsi, dans certaines régions, des dispositifs relatifs à la RSE ont été créés à partir des valeurs de l'ESS. Le Conseil régional des Pays de la Loire a par exemple lancé en octobre 2013 un référentiel régional pour la RSE, pour permettre aux entreprises de se lancer dans une démarche RSE. " Nous sommes partis des valeurs soutenues par les entreprises de l'ESS car un certain nombre d'entre elles ont une démarche vertueuse. Il y avait la volonté de mettre en valeur ces démarches ", explique ainsi Fabienne Renaud, conseillère régionale en charge de l'économie sociale et solidaire et de la RSE des entreprises.

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Région a construit son appui aux démarches RSE à partir des interrogations posées par les entreprises du secteur de l'ESS : comment mesurer l'utilité sociale d'une entreprise, comment améliorer la qualité de l'emploi ? « Nous avons commencé à développer cette vision en 2008-2009, et cela s'est transformé en démarche RSE, avec des acteurs de l'ESS mais aussi des entreprises de l'économie classique, des artisans, des commerçants et des grands groupes", explique Philippe Chesneau, conseiller régional délégué au développement de l'économie responsable à la Région PACA. La région propose aujourd’hui aux entreprises de les accompagner dans leurs démarches RSE à l’aide de chèques conseil. D’ici fin 2014, 200 entreprises auront ainsi été suivies.

 

La RSE, levier de développement de l’ESS ?

Mais si les entreprises de l’ESS ont été pionnières en matière de RSE, elles peuvent aussi être destinataires de ces démarches. "L'ESS a aussi à apprendre des entreprises classiques qui développent des pratiques RSE," assure Lucien Da Ponte. Car si les entreprises de l’ESS sont en avance en matière de gouvernance démocratique, elles pêchent parfois dans les domaines de l'environnement ou de la qualité des emplois. " Avec le référentiel, les entreprises de l'ESS se sont rendu compte que même si elles étaient bonnes dans de nombreux domaines, sur certains champs, il y avait encore du travail à faire ", assure Fabienne Renaud.

Ces évolutions peuvent aussi les amener à se développer davantage, et même à changer d'échelle. " Les entreprises sociales ont besoin d'acquérir une légitimité en matière de RSE pour pouvoir prétendre aux marchés publics gérés par les collectivités territoriales. Si elles ne répondent que sur la dimension sociale, elles ne seront pas retenues ", explique ainsi Fabienne Renaud.

Si l’ESS a contribué à la naissance et contribue encore au développement de la RSE, elle gagnerait également à s’intéresser de plus près aux démarches RSE.

Emilie Zapalski 

 

Pour aller plus loin 

Conseil régional des Pays de la Loire
Fabienne Renaud, conseillère régionale en charge de l'économie sociale et solidaire et de la RSE des entreprises.
Tél. : 02 28 20 52 77, courriel : fabienne.renaud@paysdelaloire.fr

Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Philippe Chesneau, conseiller régional délégué au développement de l'économie responsable
Tél. : 04 91 57 50 72, courriel : pchesneau@regiopaca.fr

Conseil régional de Rhône-Alpes
Cyril Kretzschmar, conseiller régional délégué à la nouvelle économie, nouveaux emplois, artisanat et à l'économie sociale et solidaire
Tél. : 04 26 73 49 45

Conseil régional de Bourgogne
Lucien Da Ponte, chef de service ESS, artisanat, RSE
Tél. : 03 80 44 33 61, courriel : ldaponte@cr-bourgogne.fr

 
Crédit photo : Audencia / Lancement officiel du référentiel régional RSE 
 
Les articles "Actions en Région" sont réalisés par l'Avise en partenariat avec l'Association des Régions de France et la Caisse des Dépôts.
 
 
 
Sur la même thématique
Interview
Achats socialement responsables
asr-retour-dexperience.jpg
Événement
Jeudi 31 mai 2018
31mai_Convergences_event
Interview
Achats socialement responsables
asr-retour-dexperience.jpg
Interview
Achats socialement responsables
asr-retour-dexperience.jpg
Action en région
Pays de la Loire
La Région Pays de la Loire souhaite aider les structures de l'économie sociale et solidaire (ESS) à devenir plus responsables avec la mise en place, en juin 2014, du Fonds régional d'aide au conseil pour la responsabilité sociétale des entreprises, associé au fonds existant de garantie pour les structures de l'ESS.