Vous êtes ici

Décryptage
Régions 2021

Quels partenariats entre les régions et les acteurs de l’appui à la création de projets d’ESS ?

La région est un interlocuteur et un partenaire essentiel des structures qui appuient la création d’entreprises d'utilité sociale. Pour contribuer à l’émergence de tels projets qui répondent aux besoins des territoires, outre l'appui financier de la région, les différents acteurs peuvent s'inscrire dans une démarche plus large de collaboration et de coconstruction avec la collectivité.

Inscrire l’ESS dans la stratégie de développement économique

Si les acteurs de l'émergence - incubateurs, générateurs de projets, plateformes d’innovation sociale, couveuses, pépinières... - et la région s'accordent sur le besoin de création d'emplois, la question de savoir quel type d'entreprises peut mettre en œuvre les réponses aux problématiques territoriales et, plus largement, sociales, reste ouverte. En région Sud par exemple, le déploiement d’une politique locale explicitement consacrée à l’économie sociale et solidaire (ESS) avait facilité la convergence des acteurs de l'émergence de projets avec la collectivité. Par la suite, l’action publique locale a été axée sur la création d'emploi, posant ainsi la nécessité de s’accorder sur une vision commune, partagée, du développement économique et de la place de l’ESS afin de pouvoir collaborer davantage.  

Témoignage de Cédric Hamon, Directeur d'Inter-Made à Marseille, région Sud

Depuis 2001, Inter-Made accompagne les entreprises et projets d'ESS en région Sud, qu'il s'agisse de démarches sociales dans leur recherche d'autonomie financière par le développement d'activités économiques ou d'initiatives économiques dans leur démarche de développement durable

« Inter-Made a 20 ans. C'est un des premiers incubateurs à avoir vu le jour. Association de 12 salariés permanents sur Marseille et Nice, elle est en voie de régionalisation afin d'être présente sur d'autres départements. Inter-Made, c'est aussi un organisme de formation : au niveau local, on accompagne les structures afin qu'elles s'approprient nos outils et savoir-faire ; au niveau national, on accompagne d'autres structures incubateurs. Enfin, Inter-Made est labellisée Fabrique à initiatives par l'Avise. Il s'agit de repérer les besoins des territoires, comme par exemple sur la thématique du « bien vieillir », trouver les réponses idéales, et enfin, identifier et accompagner les structures - ou collectifs citoyens - qui pourraient les mettre en œuvre. 

Inter-Made est fortement liée à la région depuis sa naissance. Même si aujourd'hui, nous avons davantage de lien avec les services métropolitains. La région nous subventionne pour « contribution à un service public ». L'ancienne alliance politique qui avait une politique ESS très forte, avait aidé Inter-Made à émerger. Aujourd'hui, la nouvelle mandature régionale est plus dans une logique d'accompagner « ce qui crée de l'emploi », avec un volet transition écologique et économie circulaire qui fait tout de même le pont avec l'ESS. Mais si, pour Inter-Made, la création d'emploi est un moyen ; pour la région, c'est plutôt une fin. Nous nous retrouvons donc a minima sur la création d'emploi. Ce qui n'est qu'une étape puisque l'objet social d'Inter-Made est « provoquer des mutations sociales et environnementales responsables dans les écosystèmes territoriaux par la co-construction de dynamiques entrepreneuriales innovantes ». L'idée n'est donc pas de créer de l'emploi pour créer de l'emploi, mais de faire changer la nature du tissu économique en appuyant les entreprises qui incarnent ce changement, et en soutenant la création de nouvelles. Autrement dit, nous souhaitons remettre l'économie à sa place ! 

Pour coopérer pleinement avec la collectivité, il faudrait donc partager une vision commune à court, moyen et long termes, développer une coopération qui aille au-delà du rapport financeur-financé et être d'accord sur le type d'entreprises à créer. La région est chef de file du développement économique ; on a donc forcément l'ambition de travailler davantage avec elle, et même, que nous nous concertions davantage ! » 

De nombreux dispositifs de soutien et de financement

Les dispositifs de soutien et de financement à la création de structures d'utilité sociale sont complexes et parfois nombreux. De son côté, la région gère certains dispositifs, notamment européens ; les acteurs de l'émergence en animent d'autres. En région Pays de la Loire, simplifier l'accès aux dispositifs et aux appels à projets s'expérimente.

Témoignage de Marc Richard, Directeur des Ecossolies en région Pays de la Loire

Initié en 2002 avec Nantes Métropole, le réseau Les Ecossolies accompagne les acteurs et actrices de l'ESS et organise les coopérations. Dès 2011, le réseau est l'un des premiers à être reconnu nationalement pôle territorial de coopération économique (PTCE)

« Pour répondre aux enjeux du pôle territorial, c'est dans une logique de coopération territoriale et d'innovation sociale que Les Ecossolies oeuvrent autour de cinq grandes thématiques : organiser des événements grand public afin d'organiser les rencontres entre membres du réseau et ainsi leur faire saisir des opportunités d'affaires ; concevoir ensemble des solutions innovantes à travers le dispositif de La Fabrique à initiatives notamment ; accompagner les projets en création ou en développement ; faciliter la montée en compétence via notre outil de formation ; et enfin, soutenir la gestion et l'animation de tiers-lieux via la Scic Lieux communs

La région soutient Les Ecossolies depuis le début et elle s'appuie aujourd'hui sur notre métier d'accompagnement. En effet, nous travaillons en partenariat sur différents points, notamment lorsqu'il s'agit d'identifier des projets à haut potentiel pour le fonds Innovation sociale depuis fin 2019. Nous échangeons aussi ponctuellement sur des dynamiques d'appels à projet (d'économie circulaire par exemple), ou encore, collaborons avec la CRESS. Par ailleurs, la région est gestionnaire de certains fonds européens ; nous travaillons donc avec elle concernant les dépôts de dossiers de demande de subventions, mais il s'agit surtout d'une coopération administrative et réglementaire

Il serait intéressant de davantage mobiliser et optimiser les fonds européens : en répondant aux appels à projets à plusieurs d'une part ; en connectant les fonds européens aux autres fonds ou appels à projets régionaux d'autre part. En d'autres termes, il s'agirait de coupler les différents échelons - Europe, région, métropole - afin d'amplifier l'accès aux fonds européens. Si la tâche est complexe - puisque chacun a ses règles et ses procédures, elle n'est pas impossible ! ».

La région, partenaire essentiel des structures d'accompagnement

La région peut également apporter davantage qu’un appui financier : mise en réseau, coordination avec les acteurs régionaux et nationaux, communication et visibilité des dispositifs, etc. La région Occitanie Pyrénées-Méditerranée par exemple, déploie de nombreuses modalités de partenariats avec les structures d’accompagnement, qui peuvent toutefois être périodiquement requestionnés lors des échéances électorales.

Témoignage de Pierre Auriau, directeur de l’Union régionale des Scop et des Scic (URSCOP) Occitanie Méditerranée, à Montpellier

Alter'Incub a été créé en 2007 par l'Urscop Occitanie Méditerranée, avec notamment le soutien de la région Languedoc-Roussillon (actuelle région Occitanie Pyrénées-Méditerranée) et de l’Avise. Alter'Incub, premier incubateur régional d'innovation sociale a depuis essaimé son dispositif. C'est aujourd'hui un réseau d'incubateurs implantés dans 7 grandes villes en France

« La région nous a toujours accompagnés dans notre travail de création, transformation ou développement d'entreprises coopératives. Au-delà du financement, il s'agit d'un partenariat étroit qui s'inscrit dans une démarche de coconstruction. La région Occitanie a d'ailleurs participé à la création d'Alter'Incub et de l'accélérateur Alter'Venture, a amendé certains de nos dispositifs, et est présente aux comités de pilotage comme aux jurys de sélection des projets soutenus. De notre côté, l’Urscop a coconstruit RÉALIS, le pôle régional dédié à l’économie sociale et solidaire. Par ailleurs, nous co-organisons la 5ème édition des rencontres internationales de l'innovation sociale les 30 novembre et 2 décembre prochain, ou encore, avons lancé en juin 2021 des ateliers territoriaux de l'innovation « Yes Camp », qui ont pour objectif de détecter les besoins en innovation sociale en Occitanie. Ils réunissent un public large (collectivités, porteurs de projets, accompagnateurs...) et ont donc un objectif de "révélation", très en amont, avant même de penser des projets. 

>> En savoir plus sur les ateliers Yes Camp 

En tant que mouvement des sociétés coopératives, nous allons devoir nous développer davantage : si aujourd'hui, 70 000 emplois coopératifs existent en France, nous souhaitons atteindre les 100 000 d'ici 4 ans. La région est un allié majeur. En effet, de nouveaux enjeux émergent, et favoriser une économie davantage citoyenne trouve aujourd'hui un écho plus général. Les régions pourraient notamment soutenir les champs d'action de la relocalisation d'emploi. Par exemple, dans le cas d'une entreprise reprise par les salariés, pour un euro apporté par les salariés, la région pourrait abonder d'un euro afin de leur permettre l'acquisition de l'entreprise. Nous avons d'ailleurs plusieurs exemples à Montpellier. 

Enfin, face à une certaine « ubérisation » de la société, les régions pourraient accompagner les coopératives d'activité et d'emploi (CAE) qui, durant la crise, ont en effet pu démontrer leur grand potentiel de résilience : les salariés étaient davantage protégés grâce à leur statut d’entrepreneur-salarié que les auto-entrepreneurs. » 

En savoir plus

>> Découvrez les diverses mesures mises en œuvre par les conseils régionaux pour soutenir les entreprises de l’ESS face à la crise du Covid-19 : Relance : les régions jouent le jeu !

>> Découvrez le Kit RégionalESS du RTES

>> Consultez la page consacrée aux régions (ressources, cartographie des dispositifs régionaux, etc.)
 

Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Septembre 2021
AAP Communauté émergence
Événement
Les 7 et 8 octobre 2021
save_the_date_cooperer_pour_developper.png
Événement
Mercredi 13 octobre 2021
fnaf 2021
Quoi de neuf ?
France Relance
actu_tiers-lieux.png
Projet inspirant
Fabrique à initiatives
fai_x_conciergerie_dampere.png
Décryptage
Tourisme pour tous
tourisme_pour_tous.png
Événement
Du 29 septembre au 1er octobre 2021
Rencontres TEPOS
Décryptage
Expérimentation Tressons
AMESUD
Appel à projets et concours
Jusqu’au 15 septembre 2021
FEI_image_AAP_JENI