Vous êtes ici

Messidor

Dernière mise à jour : le 9 Septembre 2019
L’association Messidor a pour mission d’accompagner de manière durable vers l’insertion socio-professionnelle les personnes handicapées psychiquement. Pour se faire, elle se donne pour objectifs d’offrir une réponse adaptée à chaque individualité et d’offrir une passerelle vers une société inclusive.

Promouvoir l’insertion professionnelle et sociale des personnes en situation de fragilité psychique 

Créée en 1975 à la suite d’une étude empirique menée par Vincent Verry auprès de personnes handicapées psychiquement et dotée d’un agrément ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail), l'association Messidor accompagne, chaque année, 1,200 personnes handicapées ou fragiles sur le plan psychique vers l’emploi, grâce à l’implication de ses 220 salariés et de sa trentaine de bénévoles. Les personnes accompagnées accèdent à des emplois dans les secteurs suivants : restauration, hygiène et propreté, service à la personne, logistique, chaîne graphique, espaces verts. 

Présente dans 6 départements d’Auvergne Rhône Alpes et lauréate de Pionniers French Impact, elle porte les valeurs de solidarité et d’inclusion suivantes : primauté de la personne, pouvoir d’agir des personnes, exemplarité du comportement des dirigeants et des personnels, bientraitance, valorisation de la personne, promotion de la valeur du travail.

L’accompagnement est décliné en 4 étapes échelonnées sur une période de 4 ans en moyenne : 

  1. Réentraînement au travail : travail à mi-temps, activités pratiques, exercices divers afin de mieux appréhender et mettre en oeuvre les consignes de travail ;
  2. Remise en travail : se lever le matin, savoir se repérer dans la ville et l’espace, trouver les transports en commun adaptés à ses déplacements, apprendre à travailler en équipe et à suivre les directives d'un supérieur hierarchique ;
  3. Entrée en unité de production : une période d’essai en entreprise commence dès que les appétences de la personne accompagnée ont pu être définies grâce à un entretien avec un conseiller d’insertion et le futur responsable en entreprise ;
  4. Préparation à la sortie de Messidor.

Une méthode unique qui a prouvé ses mérites

Depuis 40 ans, la méthodologie élaborée par Vincent Verry s’est considérablement développée et ses mérites ont été prouvés grâce à une étude académique. 

La méthodologie de Verry est précurseuse car elle valorise deux aspects fondamentaux de la personne : d’une part, les personnes en situation de handicap psychique sont capables et volontaires pour travailler, et d’autre part, les capacités cognitives et professionnelles de ces personnes ont besoin d’être détectées et exercées. Cette vision positive de la personne mène les conseillers d’insertion et les encadrants à considérer la personne non pas comme un malade, mais plutôt comme une personne ayant des capacités cognitives et professionnelles occultées par la maladie. Une attention particulière est ainsi apportée au développement personnel de la personne, à la création de liens et de relations avec son équipe et au développement de ses compétences et capacités.

En 2012, une étude longitudinale (étude résultant du suivi d’une population dans le temps en fonction d’un événement de départ) menée par des chercheurs à Paris Diderot en collaboration avec l’Université de Sherbrooke au Canada a conceptualisé et théorisé cette méthodologie. 

Un projet en cours d'essaimage et de fertilisation 

L'association Messidor a de nombreux projets d’avenir. L’association, qui souhaite pouvoir diffuser son expertise le plus largement possible afin d’en faire bénéficier au plus grand nombre de personnes en situation de handicap, envisage de créer d'ici deux ans une fondation reconnue d’utilité publique (FRUP) afin d'apporter plus de visibilité et de notoriété à ce projet à fort impact social.

Depuis ses débuts, Messidor a toujours eu la volonté d’essaimer sa méthode dans d’autres régions. En 40 ans, l’association s’est dupliquée dans 6 départements de la région Rhône-Alpes - l'Ardèche, la Drôme, le Rhône, l’Isère, la Haute Savoie et la Loire - mais aussi en Oise, Charente-Maritime et Seine-Saint-Denis. Par ailleurs, l'association s’est engagée dans une démarche de franchise sociale : il s’agit de transférer et diffuser le savoir-faire unique de Messidor à grande échelle dans des structures médico-sociales indépendantes installées sur l'ensemble du territoire français avec pour objectif de donner à celles-ci les moyens d’améliorer leurs pratiques. Cette démarche est également appelée fertilisation. Aujourd’hui, Messidor a transmis sa méthode à 5 structures franchisées et entamé un processus de fertilisation auprès d'une dizaine d'autres structures, volontairement sélectionnées pour leur petite taille afin de favoriser la proximité avec les bénéficiaires. 

A l'horizon 2050, l'association souhaiterait aussi étendre le champ de ses bénéficiaires en s’ouvrant à d’autres formes de vulnérabilité : déficience intellectuelle légère, syndrome autistique, etc.

>> Pour en savoir plus sur la fertilisation et la duplication, consulter le dossier Stratégies pour changer d’échelle de l’Avise.

  • Travailleurs Messidor
    Travailleurs Messidor
  • Travailleurs Messidor
    Travailleurs Messidor
  • Travailleur Messidor
    Travailleur Messidor
Domaine d'activité :
Handicap, insertion
Nombre de salariés :
220
Année de création :
1975
Finalité sociale :
Accompagner de manière durable vers l'insertion socio-professionnelle les personnes en situation de handicap psychique
Messidor
Le Lincoln
163 Bld des Etats-Unis
69008 Lyon
France
04 78 78 00 78