Vous êtes ici

RoseUp

Dernière mise à jour : le 14 Novembre 2018
Fondée en 2011, RoseUp est une association qui accompagne, informe et défend les droits des femmes qui sont ou ont été confrontées à un cancer.

Une réponse à un besoin social mal satisfait

Chaque année, environ 174 000 cancers sont diagnostiqués chez les femmes mais les progrès de la médecine permettent de nombreuses rémissions ou guérisons. En effet, près de 70% des patients sont toujours en vie 5 ans après la découverte de leur maladie (tous types de cancers confondus) selon la Fondation Contre le Cancer. 

Toutefois, selon une étude de l'Institut national du cancer (INCA), 3 personnes sur 5 déclarent conserver des séquelles de la maladie deux ans après le diagnostic, 8,5% estiment faire l’objet de discriminations. Par ailleurs, le développement des traitements en ambulatoire et des thérapies administrées en dehors de l’hôpital renforce le sentiment de solitude, le besoin d’information et l’accompagnement des patients qui se retrouvent seuls chez eux.

La vocation de RoseUp

Face à ce constat, Céline Lis Raoux, journaliste et ayant été confrontée à cette maladie et Céline Dupré, professionnelle de la communication en santé et accompagnante de malade, ont lancé en 2011 le projet Rose association, aujourd'hui appelé RoseUp. 

L’association se donne ainsi pour mission de permettre aux femmes confrontées à un cancer de poursuivre leur vie de femme, de mère et de professionnelle pendant et après les traitements mais aussi de se sentir moins seule face à la maladie en leur permettant d’appartenir à une communauté, notamment en les informant et en leur apportant un soutien psychologique pendant les différentes phases de leur maladie. 

Les activités principales de l’association

Pour atteindre ses objectifs, RoseUp a développé plusieurs activités, notamment :

  • Rose Magazine : Un magazine féminin tiré à 180 000 exemplaires, mêlant des sujets de fond et des sujets plus légers. Il est distribué gratuitement dans les centres et services de cancérologie et accessible en ligne.
  • Maison Rose :  Ce lieu a pour vocation de rompre l’isolement, de lutter contre la récidive et de permettre aux femmes atteintes de cancer d’être actrices de leur parcours. Fédérant les acteurs du territoire (associations, centres de soins et autres professionnels), ce lieu est un véritable cocon en centre-ville de Bordeaux, ouvert à toutes les femmes et gratuit. Elles peuvent y trouver les ressources nécessaires (information, conférences, etc.) sur toutes leurs problématiques de vie avec et après la maladie et participer à des ateliers (beauté/bien-être, nutrition, sport, arts créatifs, coaching emploi).
  • RoseCar : une plateforme de covoiturage gratuite entre le domicile et l’hôpital dont l’objectif est de créer de la solidarité entre patients, d'apporter une solution à la baisse des dépenses de prise en charge des transports sanitaires, de soulager les aidants et d'apporter une réponse à l’engorgement des parkings d’hôpitaux.

La duplication du projet sur d'autres territoires 

Aujourd'hui le projet RosUp a commencé sa démarche d'essaimage. L'objectif : implanter des Maisons Rose sur d'autres territoires que Bordeaux afin d'avoir une vraie présence physique territoriale.

L'association a été sélectionnée dans le cadre de l'appel à projets P'INS 2018-2019, programme d'accompagnement à la duplication des innovations sociales, porté par la Fondation MACIF et l'Avise. Elle bénéficie ainsi d'un parcours d'accompagnement complet et personnalisé de 10 mois dans sa stratégie de duplication.

    Domaine d'activité :
    Santé
    Nombre de salariés :
    10
    Année de création :
    2011
    Finalité sociale :
    Information, accompagnement, lutte contre les exclusions et défense des droits des patients
    RoseUp
    2 rue Auguste Comte
    92170 Vanves
    France
    01 58 88 42 17