Vous êtes ici

TRACES

Dernière mise à jour : le 26 Juillet 2019
Le défi E-Fabrik’, mené par l'association Traces, vise à accompagner la mutation du secteur médico-social dans le domaine de la fabrication numérique tout en (re)mobilisant des jeunes éloignés de l’emploi et des personnes en situation de handicap.

Renouveler la médiation et l’éducation aux sciences

Créée en 2005, l'association Traces est un groupe de réflexion et d’action sur la communication de la science et son apport à la société qui milite pour une médiation des sciences autocritique, responsable et émancipatrice.

Mobilisant de nombreux partenaires - acteurs de la recherche, citoyens, professionnels de la santé, de l'éducation, entreprises technologiques et acteurs publiques - l'association intervient sur trois dimensions distinctes et complémentaires de la communication des sciences : le conseil et la formation des acteurs, la recherche interdisciplinaire et l'outillage et la conception de projets à l'échelle nationale et européenne.

Dès sa création, l'association Traces a ainsi eu le souhait de créer des temps de réflexion collectifs et interdisciplinaires autour des sciences, de leur communication et de leurs relations à la société. Prolongés par des publications, ces espaces d'échange permettent une réflexion croisée entre sciences expérimentales, fondamentales et appliquées, sciences cognitives et sciences de la communication, sociologie, histoire, didactique et philosophie des sciences, mais aussi sciences de l’anthropologie culturelle ou de la biologie évolutive.

En parallèle, l'association mène des actions de formation à la communication des sciences destinées aux chercheurs, doctorants et  étudiants en sciences ainsi qu'aux professionnels de l’animation scientifique, du  journalisme ou encore de la  muséologie. Elle met en outre son expertise à disposition des organismes de recherche, musées, collectivités, ONG et entreprises pour les appuyer, notamment autour de la communication des savoirs et technologies socialement sensibles.

Enfin, Traces déploie son activité à travers de nombreux projets visant à susciter l'appropriation des sciences par les publics éloignés, à l'échelle nationale comme européenne. Elle gère notamment l'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, en partenariat avec l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris (ESPCI) et l'université de recherche Paris-Sciences-et-Lettres (PSL), et développe aujourd'hui son projet E-Fabrik’, à la croisée des sciences et du numérique.

Défis E-Fabrik' : s’emparer des outils de fabrication numérique à des fins sociales et solidaires

Au coeur des réflexions de Traces, l'expérience des sciences et techniques doit, selon l'association, être vectrice d'émancipation pour l'individu mais aussi d'éveil de la curiosité et d'appropriation des concepts. Le défit E-Fabrik' est né sur ce terreau.

A travers leurs diverses activités et collaborations, les membres de Traces ont fait trois constats majeurs qui ont déclenché le travail de conception du projet E-Fabrik' :

  • de nombreux jeunes de 15 à 25 ans issus de quartiers populaires sont encore éloignés du numérique ;
  • la fabrication numérique est un secteur en tension, dans lequel de nombreux postes sont et seront à pourvoir ;
  • les personnes en situation de handicap font état de nombreux besoins qui pourraient être satisfaits grâce à la fabrication numérique.

Pour l'association, tisser des liens entre ces différents sujets et publics est alors devenu un véritable projet qui permettrait de faire émerger des solutions utiles à chacun.

A travers ses défits E-Fabrik', Traces met en relation, localement, les structures handicap et jeunesse et les lieux de créativité numérique innovants, tels que les fablabs et propose des espaces de collaboration entre des jeunes éloignés de l'emploi et des personnes en situation de handicap pour imaginer et fabriquer, ensemble, des solutions concrètes autour du handicap, tout en acquérant les compétences nécessaires pour maîtriser les nouveaux outils numériques.

Une fois recrutés, les jeunes apprentis E-Fabrik' rencontrent les complices E-Fabrik', des personnes-ressources en matière d'éducation, de handicap, de création numérique et de design, lors de temps d'échange et de formation. En parallèle, les jeunes apprentis entament leur collaboration avec l'associé E-Fabrik, une personne en situation de handicap qui a souhaité s'investir dans le projet. Ensemble, ils identifient et formulent une gêne, que l'associé éprouve dans son quotidien et pour laquelle ils chercheront une solution : leur défi des six mois à venir est lancé ! C'est ensuite au coeur d'un fablab et grâce à l'accompagnement des complices E-Fabrik' qu'ils pourront imaginer et développer un prototype de leur solution.

Former ses partenaires pour dupliquer le projet

Aujourd'hui, le projet E-Fabrik', mené par Traces, rassemble de très nombreux partenaires - prescripteurs jeunesse (École de la 2ème chance, Espace de dynamique d’insertion, etc), structures du handicap (Maisons d’accueil spécialisé, instituts médico-éducatifs, etc), financeurs (fondations privées, fondation Croix Rouge pour le lien social, Fonds d’expérimentation pour la jeunesse, Ville de Paris, Région Île-de-France, etc.) - et s'incrit déjà au sein de sept fablabs en Île-de-France. 

Suite à de nombreuses sollicitations d'acteurs divers (Croix-Rouge, fablab de Concarneau, Association des paralysés de France, etc.), Traces s'est engagée dans une démarche de duplication. 

L’objectif, d’ici 5 ans, est ainsi que le projet E-Fabrik' voit le jour dans l'ensemble des fablabs d’Île-de-France mais aussi au sein de fablabs implantés en région Hauts-de-France et dans les département d'Ille-et-Vilaine et du Finistère.

La stratégie de l'association est ainsi articulée autour de 3 axes majeurs :

  • Le développement du projet sur d’autres territoires français, en s’appuyant sur la richesse du réseau des fablabs et sur les antennes régionales de leur partenaires associatifs ;
  • La formation des partenaires en région, à travers le développement d’un kit pédagogique et d’un accompagnement méthodologique, leur permettant de mettre en place le projet et de l’enrichir de leurs propres expériences et compétences ;
  • Le développement d’une communauté créative et dynamique, composée des participants eux-mêmes et de professionnels intéressés par les problématiques soulevées.

Le projet E-Fabrik' de l'association Traces a été lauréat 2018 de l'appel à projets P'INS, programme d'accompagnement au changement d'échelle porté par la Fondation MACIF et l'Avise.

Domaine d'activité :
Éducation populaire autour des sciences et du numérique
Nombre de salariés :
16
Année de création :
2005
Finalité sociale :
Faire des sciences et du numérique des outils d'émancipation des individus
Traces
23 Rue des Balkans
75020 Paris
France
01 43 48 36 96