Vous êtes ici

L’accompagnement à la consolidation et au changement d’échelle

Mis à jour le 3 Février 2021
Les structures d’utilité sociale se situent à la croisée des champs de l’Economie sociale et solidaire (ESS), du développement économique et de l’innovation. Il existe de nombreux acteurs de l'accompagnement, de dimension nationale ou locale, qui appuient la consolidation et le développement de ces structures.

Être bien entouré constitue un atout pour renforcer et développer sa structure. Pour cela de nombreux interlocuteurs existent. Le schéma ci-dessous met en lumière quelques acteurs clés de l’accompagnement des structures de l'ESS. Il ne vise toutefois pas l’exhaustivité.

Cartographie de l'accompagnement à la consolidation et au changement d'échelle des structures de l'ESS - Avise, janvier 2021
Cartographie de l'accompagnement à la consolidation et au changement d'échelle des structures de l'ESS - Avise, janvier 2021

Être informé, orienté et conseillé

De nombreux acteurs assurent un rôle d'information et d'orientation et apportent un premier niveau de conseil.

  • Les Chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CRESS) assurent un rôle de représentation et de structuration de l'ESS dans leur région. Elle soutiennent également le développement et la consolidation des structures de l’ESS, et favorisent la mise en réseau avec l’écosystème régional de l’ESS.
  • Des agences et centres de ressources dédiés à l’ESS existent dans plusieurs régions. Ces derniers informent, orientent et outillent les porteurs de projet de l’ESS, avec des offres de services variables selon les territoires.
  • Les Maisons des associations et les Points d’appui à la vie associative (PAVA), sont en contact permanent avec les publics associatifs. Ils sensibilisent, informent, repèrent des problématiques, etc.
  • Les acteurs du bénévolat ont également un rôle à jouer en direction des associations. C'est notamment le cas des Centres de ressources et d’information des bénévoles (CRIB), qui informent, accompagnent et conseillent les bénévoles sur l’administration, la gestion comptable, la fiscalité, les questions relatives à l’emploi, etc.

Être accompagné

Des acteurs et dispositifs accompagnent directement les structures à la consolidation et au changement d'échelle.

  • Le dispositif local d’accompagnement (DLA) appuie les structures d’utilité sociale dans leurs démarches de consolidation et de développement de l’emploi (Plus d'informations sur www.info-dla.fr).
  • Les acteurs du bénévolat de compétences et du mécénat de compétences peuvent appuyer la construction ou le développement d’une structure, en permettant la mise à disposition de compétences le temps d’une mission.
  • Le Transfert de savoir-faire (TSF) permet aux dirigeants ou créateurs de structure d’utilité sociale un partage d’expériences et de compétences pour appuyer leur développement ou consolidation.
  • Des programmes d'accompagnement au changement d'échelle peuvent intervenir de la préparation d'une stratégie de changement d'échelle à son déploiement (exemples : P'ins, Scale up, etc.). Ces programmes sont recensés et présentés en détail dans l'article Les programmes d'accompagnement au changement d'échelle.

Enfin, les structures d’utilité sociale ne doivent pas hésiter à se tourner vers d’autres types d’acteurs tels que les Chambres de commerce et d’industrie, les réseaux de l’accompagnement des entreprises "classiques" (BGE, Réseau entreprendre, etc.), les OPCA, l’URSAFF, les consultants spécialisés, etc. 

    Structurer et développer son projet avec le Dispositif local d'accompagnement (DLA)

    Le Dispositif local d’accompagnement (DLA) est un dispositif public, dont l’Avise est opérateur national depuis 2002, qui permet aux structures employeuses de l’ESS, de bénéficier d’accompagnements sur-mesure afin de développer leurs activités et de les aider à se consolider et à créer ou pérenniser des emplois. Il accompagne chaque année près de 7 000 structures dans toutes les régions et départements de métropole et d’outre-mer, dont 95 % sont des associations. Pour bénéficier du DLA, votre structure doit avoir au moins un emploi en cours de création.

    En faisant appel au DLA, vous bénéficiez d’un accompagnement pris en charge et adapté à vos besoins en cinq phases : 

    1. Accueil : premier temps d’échange pour vérifier votre éligibilité au dispositif ;
    2. Diagnostic partagé : entretien approfondi avec le chargé de mission DLA afin d’identifier l’enjeu principal de votre structure et de co-construire le parcours d’accompagnement ;
    3. Élaboration du parcours d’accompagnement : co-construction d’un plan d’action pour prioriser les axes du changement ;
    4. Le parcours d’accompagnement : mise en oeuvre du parcours pouvant inclure des actions réalisées par votre structure elle-même, des prestations de conseil individuelles ou collectives réalisées par un prestataire externe ou d’autres acteurs de l’accompagnement.

    Bilan et consolidation : réalisation d’un bilan avec le chargé de mission DLA et analyse les résultats obtenus.

    >> Pour en savoir plus sur le dispositif, consultez info-dla.fr

    L'importance des réseaux

    De nombreux réseaux fédèrent des structures portant les mêmes enjeux. Partages d’expériences, mises en contact, visibilité, opportunités commerciales, représentation institutionnelle, ... les avantages de faire partie d’un réseau sont nombreux. 

    Qu’ils soient liés à une forme juridique, un secteur, ou plus généralistes, adhérer à des réseaux constitue un véritable atout pour une structure de l'ESS. Ceux-ci développent des actions d’accompagnement et de formation et réalisent des soutiens individualisés ou collectifs auprès de leurs membres.

    Quelques exemples :
    - Le Mouvement Impact France
    - Les mouvements associatifs régionaux,
    - Les Unions régionales des Scop,
    - Les réseaux de l’insertion par l’activité économique (IAE), etc.

    Pour aller plus loin

    Annuaire des acteurs : retrouver par type de besoin et par territoire les acteurs de l’accompagnement (présentation, coordonnées, dispositifs portés) - non-exhaustif.

    Sur la même thématique

    Portraits

    Encourager la consommation responsable par une carte cadeau éthique.
    Accompagner les territoires et leurs habitants vers une mobilité durable et inclusive.
    Sauvegarder la filière horticole française et soutenir les fleuristes indépendants.
    Valoriser le tourisme durable et solidaire, tout en soutenant les activités hôtelières et associations locales.
    Redynamiser les centres-bourgs en facilitant l’accès au foncier commercial solidaire
    Former des personnes en situation d’exclusion aux métiers du e-commerce
    Inclusion professionnelle des salariés peu qualifiés
    Lutter contre le gaspillage alimentaire

    Actualités

    Appel à projets et concours
    Avril - Mai 2021
    AAP Communauté émergence
    Quoi de neuf ?
    Enquête
    Enquête Mouvement associatif.png
    Événement
    Mars-avril 2021
    Webinaire
    Événement
    Mercredi 31 mars 2021
    webinaire_jeune_republiqueess.png
    Événement
    Inscrivez-vous !
    webinaires ESS & ruralités
    Quoi de neuf ?
    Vient de sortir !
    podcast-faireeco-lab.png
    Appel à projets et concours
    Jusqu'au 15 avril 2021
    Antropia - Appel à projets 2021
    Quoi de neuf ?
    Jusqu'au 15 juin 2021
    La République de l'ESS
    Décryptage
    Développement territorial
    decryptage_-_pnr_et_ess.png