Vous êtes ici

Action en région
Grand Est

Cluster ESS Grande Région, une démarche pionnière en Europe

Afin de favoriser le développement de l’Economie sociale et solidaire (ESS) par-delà les frontières, le Département de Meurthe-et-Moselle et le Ministère luxembourgeois du travail, de l’emploi et de l’ESS ont co-fondé un cluster permettant la mise en réseau d’entreprises et la création d’opportunités économiques.
  • Convention d'affaires transfrontalière - 6 juin 2019 © Frédéric Théate EcoTransFaire
    Convention d'affaires transfrontalière - 6 juin 2019 © Frédéric Théate EcoTransFaire
C'est un complexe sportif somme toute assez classique. Un terrain multisports haut de plafond, avec des lignes peintes au sol, des cages de football et des paniers de basket plantés aux extrémités. Mais la partie qui se jouait le 6 juin dernier dans la salle des sports de la commune de Mont-Saint-Martin (54) relevait plus de la prouesse politique et économique que de la performance d'athlète.
C'est là en effet que se tenait la 1ère convention d'affaires transfrontalière d'achats responsables. Cette journée un peu spéciale réunissant plus 140 participants dont 90 entreprises venant de France, mais aussi d’Allemagne, de Belgique et du Luxembourg, était organisée par le Cluster Economie sociale et solidaire Grande Région.

Une convention d'affaires transfrontalère d'achats responsables

Le matin, Mathieu Klein, président du département de Meurthe-et-Moselle, avait participé à une table ronde portant sur les atouts des pratiques d'achats responsables pour les entreprises et les territoires. Il avait à cette occasion souligné "l'importance de développer des activités et des cultures communes au sein de la Grande Région européenne en tenant compte des enjeux de durabilité". Des responsables d'entreprises avaient ensuite dressé un panorama des pratiques responsables et durables dans leur société respectives.
 
L'après-midi était consacrée à la convention d'affaires proprement dite. Des dizaines de tables et une centaine de chaises réparties dans l'espace pour accueillir les rencontres d'entreprises, d'associations et de collectivités venues des 4 pays frontaliers . Des rendez-vous d'affaires de 20 minutes montre en main permettant aux entreprises de l'ESS mais aussi à celles hors ESS ainsi qu’aux collectivités présentes d’échanger sur les opportunités à créer dans un cadre transfrontalier. En tout, les 90 entreprises présentes ont pu échanger lors de 590 rencontres !

Développer une économie d’action

"Ce type d'initiatives permet d'activer les leviers pour développer une économie responsable et durable, par la mise en réseau et le développement de synergies entre acteurs de l’ESS, entreprises classiques et collectivités souhaitant s’engager" explique Sophie Lewandowski, chargée territoriale d'économie solidaire pour la région de Longwy, au département de Meurthe et Moselle. C’est notamment elle qui co-organisait la journée pour le compte de la collectivité départementale. “Un gros travail en amont, notamment pour caler l’ensemble des rendez-vous de l’après-midi”, témoigne-t-elle. Co-organisée par le département de Meurthe-et-Moselle et le ministère de l'ESS luxembourgeois en partenariat avec la CRESS Grand Est, la mairie de Mont Saint Martin et avec le soutien du programme INTERREG, de la CCI de Meurthe-et-Moselle, de l'Union Luxembourgeoise de l'ESS et du Mouves Grand Est, la journée semble avoir été à la hauteur des attentes des acteurs.
 
Vincent Porreca est directeur du développement de l'association AEIM-ADAPEI 54 qui accueille adultes et enfants inadaptés mentaux dans ses 35 établissements du département. "J'ai fait beaucoup de rencontres et notamment celle d’un ESAT Luxembourgeois qui cherchait à s'implanter dans l'Est de la France pour produire des biscuits sans Gluten. Ce genre d'événements est une belle opportunité d'envisager le développement de l’activité dans un cadre transfrontalier", indique-t-il. C'est justement pour créer des opportunités de collaboration entre acteurs engagés par-delà les barrières nationales que département de Meurthe-et-Moselle et le gouvernement du Grand-duché ont co-créé le Cluster ESS Grande Région.
 
La Grande Région est un groupement européen de coopération territoriale situé sur le Luxembourg mais regroupant des territoires allemands, belges et français. Son objectif est d'améliorer les coopérations politiques et économiques . " C'est parce que des opportunités de partenariats sont à concrétiser dans les domaines de la silver économie ou des circuits courts par exemple, qu'il était important de favoriser la mise en réseau des acteurs de l'ESS des quatre pays", explique Frédéric Theate, coordinateur du cluster au sein d'EcosTranFaire, Société d'impact sociétal (SIS-Luxembourg) qui porte la démarche de façon opérationnelle

Un accompagnement précieux à l’international

Au-delà des conventions d'affaires, le cluster joue à plein son rôle de mises en relation, en assurant le suivi des rencontres et en démarchant les entreprises responsables qui pourraient avoir intérêt à se développer en Grande Région dans une dynamique transfrontalière. Davy Dao est gérant d'une marque qui crée et fabrique des vêtements exclusivement en France. L'entreprise travaille avec des fournisseurs de l'ESS et notamment des entreprises adaptées. "J'ai été contacté par le Cluster au moment nous cherchions une nouvelle implantation. Nos yeux se tournaient naturellement vers Paris ou Strasbourg, mais on nous a expliqué les avantages en termes de débouchés commerciaux d'une implantation au Grand-duché. On envisage l'ouverture d'une future boutique et une visite sur place va être organisée, pour découvrir le territoire et son marché. Le cas échéant, nous serons accompagnés sur les plans administratifs et comptables, c’est précieux dans un contexte international”, indique-t-il.
 
Le cluster ESS Grande Région est une démarche tout à fait pionnière en Europe. Elle est issue d’une rencontre en 2018, entre Nicolas Schmit, l’ex-ministre de l'emploi et de l'ESS Luxembourgeois et Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Même si la compétence économique est dévolue aux Régions, le département entend promouvoir et soutenir une action économique citoyenne caractérisée par la solidarité, la force et des rapports vertueux entre l’action économique et le développement territorial. La création de ce cluster transfrontalier aux côtés du Ministère luxembourgeois s’inscrit dans cette politique départementale. Près de 100 coopérations, prestations ou ventes ont été enclenchées lors de la première convention d’affaires de Mont-Saint-Martin. La deuxième est actuellement en préparation. Elle devrait avoir lieu au printemps 2020 à Sarrebruck, en Allemagne. Affaires à suivre...
 
Sébastien Poulet-Goffard, journaliste

En partenariat avec

7-regions_de_france_logo.jpg
Sur la même thématique
Quoi de neuf ?
ESS et ruralités
petites_villes_de_demain.jpeg
Appel à projets et concours
Jusqu'au 15 février 2021
Appel à Communs - LabCom DESTINS
Événement
Les 2 et 3 octobre
3ème rencontre - Agora des colibris
Appel à projets et concours
Learning expeditions
visuel_generique_lex.png
Décryptage
Innovation publique et ruralités
villages_futur.png
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Dossier Economie collaborative
Décryptage
Dispositif local d'accompagnement (DLA)
amo.png