Vous êtes ici

Projet inspirant
Fabrique à initiatives

La co-construction d'un espace couture mutualisé à Toulouse

Depuis 2010, le dispositif Fabrique à initiatives se déploie pour impulser des initiatives entrepreneuriales durables en réponse aux besoins des territoires. Portée par Première Brique à Toulouse, la Fabrique à initiatives travaille depuis 2017 avec les centres sociaux du quartier de la Reynerie sur la problématique de l’accès des femmes à l’entrepreneuriat. Après une phase d’identification des besoins, une idée d’espace de couture mutualisé est à l’étude.

La genèse du projet

Dans le cadre du contrat de ville, la ville de Toulouse, Toulouse Métropole et la Région Occitanie financent la Fabrique à initiatives portée par Première Brique sur le développement économique et la création d’activité en quartiers prioritaires. Une première phase exploratoire fait ressortir la problématique de l’accès des femmes à la création d’entreprise et à l’emploi. En 2018, la Fabrique à initiatives rencontre une trentaine d’acteurs de l’accompagnement, de l’animation socio-culturelle (centres sociaux, associations de quartier, etc.), de l’insertion (PLIE, Maison de l’emploi, Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) et de la création d’activité (Égalitère, mission locale, BGE). Pendant ces entretiens, un besoin de développement d’activités de couture est identifié.

La Fabrique à initiatives s’empare de la problématique et démarre une étude d’opportunité. Elle recense les projets existants sur la thématique et rencontre des espaces couture en France, des acteurs de la mode et du textile à Toulouse et des créatrices. Elle poursuit le travail en lien avec deux acteurs de la création d’activité habitués à accompagner des femmes de quartiers prioritaires : Égalitère et l’Adie. L’idée d’un tiers-lieu et d’une plateforme d’information pour accompagner les démarches de création d’entreprise dédiées à la couture se précise.

Une démarche collaborative

De nombreux partenaires sont impliqués dans la co-construction de ce projet:

  • Les centres sociaux de la Reynerie, de Bagatelle et de Bellefontaine
  • La mairie de Toulouse et Toulouse Métropole
  • L’ADIE et Égalitère
  • La maison de l’initiative (CAE du réseau Coopérer pour entreprendre)
  • Le Plan local pluriannuel pour l’insertion et l’emploi (PLIE)
  • Les associations de quartier
  • L’Avise et le Fonds social européen

Début 2020, la Fabrique à initiatives propose un atelier collectif pour tester l’idée d’un espace mutualisé de couture. Des femmes aspirant à la création d’activité sont invitées, ainsi que les partenaires et l’écosystème toulousain de la couture. Dans un local du quartier Mirail, une quarantaine de participants se retrouvent lors d’une matinée pour échanger et modéliser leur atelier couture idéal. En parallèle, un questionnaire est diffusé pour préciser les besoins et le profil des futures usagères. La Fabrique à initiatives poursuit son travail au printemps : elle rencontre des fablabs, d’autres ateliers de couture, et identifie en parallèle une trentaine de femmes et de partenaires intéressés pour constituer un collectif autour du projet.

Face au manque de temps des acteurs, la Fabrique se mobilise pour faire aboutir le projet : le local est identifié, tandis que la forme juridique, les activités et le modèle économique sont encore à affiner. Fin 2020, une nouvelle réunion des acteurs a débouché sur une première expérimentation de l’espace de couture mutualisé. La recherche d’un porteur de projet doit s'effectuer cette année.

La plus-value de la Fabrique à initiatives

Lorsqu'on interroge les partenaires du projet, la Fabrique à initiatives a permis l'impulsion de ce projet à différents niveaux :

  • en dédiant son temps et son ingénierie aux acteurs pour mettre en œuvre ce nouveau projet ;
  • en appportant une vision à 360° des acteurs du territoire et de la complémentarité de leurs besoins ;
  • en interrogeant le besoin en continu et ayant la capacité de tester des idées, d'en abandonner certaines et de rebondir vers de nouvelles idées, grâce au financement global du contrat de ville.

"La démarche de la Fabrique à initiatives, qui consiste à partir de l’évaluation des besoins du territoire, permet de repérer les personnes en attente de solutions et d’identifier les acteurs nécessaires à la construction d’une réponse commune aux enjeux soulevés par l’étude de la Fabrique", explique Justine Martin, chargée de mission projets économiques en QPV à la mairie de Toulouse. 

En savoir plus

>> Découvrez d'autres projets impulsés par la Fabrique à initiatives dans les carnets de projets: Faciliter la création d'activités économiques d'utilité sociale dans les territoires fragiles et Impulser des innovations sociales avec et pour les territoires
>> Découvrez le site du dispositif Fabrique à initiatives, animé au niveau national par l'Avise

Chiffres clés
25
aspirantes à la création d’une activité liée à la couture
18
partenaires prescripteurs
10
professionnels de la couture intéressés ou impliqués dans le projet

En partenariat avec

fai_logorvb.png
Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Septembre 2021
AAP Communauté émergence
Événement
Mercredi 13 octobre 2021
fnaf 2021
Projet inspirant
Fabrique à initiatives
fai_x_conciergerie_dampere.png
Événement
Du 17 au 19 septembre 2021
Festival empow'her
Décryptage
Tourisme pour tous
tourisme_pour_tous.png
Décryptage
Expérimentation Tressons
AMESUD
Appel à projets et concours
Jusqu’au 15 septembre 2021
FEI_image_AAP_JENI
Appel à projets et concours
Jusqu'au 4 novembre 2021
prix fondation cognacq jay
Projet inspirant
Fabrique à initiatives
fai_x_filiere_locale_de_compostage_.png