Vous êtes ici

Action en région
Fabrique à initiatives

La co-construction d'un projet de conserverie d'invendus à Bordeaux

Depuis 2010, le dispositif Fabrique à initiatives se déploie pour impulser des initiatives entrepreneuriales durables en réponse aux besoins des territoires. Pour l'illustrer, découvrez le projet Elixir Saveurs solidaires, développé par ATIS à Bordeaux.

La Fabrique à initiatives portée par ATIS en Nouvelle-Aquitaine a été sollicitée pour imaginer un projet en réponse au gaspillage alimentaire. La Fabrique à initiatives imagine alors une conserverie, dont l’innovation de modèle consiste à s’approvisionner avec des invendus. Depuis 2018, une SAS agréée ESUS a été créée, qui confectionne et vend des compotes, soupes et autres purées sous la marque Sains et saufs.

Une démarche collaborative

A l'origine du projet, le Régal, réseau de 150 acteurs de la métropole bordelaise luttant contre le gaspillage alimentaire, souhaitait créer un outil pour allonger la durée de vie des invendus alimentaires. En 2014, il confie l’idée à la Fabrique à initiatives qui réalise un cycle d’ateliers créatifs avec des producteurs, des collectivités, des associations et des distributeurs autour de cette problématique. Lors de ces ateliers, une solution déjà existante est identifiée, la conserverie. 

La Fabrique à initiatives travaille donc sur l’innovation du modèle afin de l'inscrire dans le cadre de la lutte contre le gaspillage. Elle réalise une étude d'opportunité et préconise un portage coopératif. Une structure de préfiguration associative est créée en 2015, réunissant la Métropole, la Banque alimentaire de Gironde, le groupe Suez et des personnes physiques qui se portent candidates. Cette structure lève des fonds, identifie et recrute un entrepreneur.

ATIS poursuit l’accompagnement du porteur pendant la phase de faisabilité du projet. En 2018, une deuxième levée de fonds est organisée pour mettre en place l’outil de production. La forme juridique change et devient une SAS agréée ESUS, avec trois associés. Depuis avril 2018, une gamme de produits issus d’invendus alimentaires (fruits et légumes) est commercialisée sous la marque « Sains et saufs ».

Les étapes de création du projet

  • 2014 : le réseau Régal sollicite la Fabrique pour imaginer un outil permettant de réutiliser les invendus alimentaires. Une étude d’opportunité est menée à l’aide d’ateliers créatifs, avec des acteurs concernés par la lutte contre le gaspillage alimentaire.
  • 2015 : la structure de préfiguration associative Elixir Saveurs solidaires est créée. Un premier porteur de projet est identifié.
  • 2016-2017 : une première levée de fonds permet de réaliser l’étude de faisabilité technique et commerciale.
  • 2018 : la structure juridique se transforme en SAS. La Fabrique aide les 3 associés à la rédaction d’un projet à impact social, qui doit permettre à l’entreprise d’obtenir l’agrément ESUS. Une deuxième levée de fonds d’1,5 million est organisée. L’Ademe finance en partie l’outil de production.
  • Avril 2018 : Elixir saveurs solidaires commence à commercialiser sous la marque Sains et saufs ses premiers produits, dans des magasins de proximité et en grande surface.
     

La plus-value de la Fabrique à initiatives

Lorsqu'on interroge les partenaires du projet, la Fabrique à initiatives a permis l'impulsion de ce projet à différents niveaux : premièrement, elle a joué un rôle de médiation et d'appui à la co-construction avec les partenaires, les financeurs et les organismes bancaires, afin de dessiner les contours du projet et de lui permettre de voir le jour. C'est ce que souligne Véronique Bernard, chargée de mission à la direction régionale Aquitaine Limousin Poitou-Charentes de l’Ademe : « Le fait qu’un projet soit déjà soutenu  par une structure dont c’est le métier, comme la Fabrique à initiatives,  aide à valider le projet du point de vue des financeurs. Ce projet avait déjà été sélectionné pour être accompagné, ça apporte une valeur ajoutée. »

En plus de ce rôle de médiateur, la Fabrique à initiatives a également réalisé un travail poussé sur l'innovation du modèle, puis s'est assurée de l’accompagnement des porteurs dans la complexité de la levée de fonds et le montage juridique, tout en assurant la pérennité des idées de départ.

>> Découvrez d'autres projets impulsés par la Fabrique à initiatives dans le carnet de projets
>> Découvrez le site du dispositif Fabrique à initiatives, animé au niveau national par l'Avise

Chiffres clés
1,5
million de levée de fonds pour l’outil de production
20 000
euros de FSE pour l’étude d’opportunité

En partenariat avec

La Fabrique à initiatives
Sur la même thématique
Quoi de neuf ?
ESS & ruralités
forumruralites-replays-web.jpg
Événement
Jusqu'au 31 octobre 2020
mois_de_linnovation_publique.jpeg
Décryptage
Partenariat Avise & Fond Saint-Christophe
banniere_442x342_avise_fsc_002.jpg
Appel à projets et concours
Octobre 2020
appel_a_projets.png
Événement
Novembre 2020
Mooc et webinaires des acteurs de l'ESS
Appel à projets et concours
Jusqu'au 20 décembre
aap_fmacifcerema_mobsolidaires.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 23 novembre 2020
changerechelle2.jpg
Quoi de neuf ?
Fabrique à initiatives
La Fabrique à initiatives