Vous êtes ici

Interview
Adeline Le Mabec

La SCIC Kejal forme les entrepreneurs de l’ESS et les professionnels de l'accompagnement 

La SCIC KEJAL anime un centre de formation et un espace d’accompagnement de projets et d’entreprises, concourant au développement durable et inscrits dans des démarches d’économie sociale, solidaire, locale et équitable. Depuis 2004, elle réalise des études de marché, diagnostics stratégiques, montage de dossiers et est prestataire pour le DLA.

Pourquoi avoir créé KEJAL ?

Adeline Le Mabec, formatrice-accompagnatrice et chargée de communication :

Parce que les territoires ruraux se vident ! A Dinan, nous avons constaté qu’il existait des tas de porteurs de projet qui ne pouvaient pas créer ici et s’en allaient. Ils manquent d’accompagnement, de financement et de mise en réseau. Notre ancrage territorial en milieu rural était et reste l’une de nos valeurs fondatrices !

KEJAL est née en 2004 - initialement sous la forme d’une SCOP avant sa transformation en SCIC- autour de deux activités : aider les projets émergents (filière bio, fabrication de ouate de cellulose, commerce équitable, écoconstruction…) et former les entrepreneurs de l’ESS et du développement durable. En 2013, KEJAL est devenue une SCIC qui concilie l’utilité sociale, un laboratoire pédagogique et l’intérêt collectif. La SCIC compte une trentaine d’associés répartis en trois collèges : contributeurs partenaires, intervenants pédagogiques et salariés. Ça fait vite toile d’araignée ! Le militantisme réunit les sociétaires et l’envie de contribuer à l’émergence d’une autre économie. 

Quelles sont les activités de KEJAL ?

KEJAL porte une certification professionnelle destinée aux entrepreneurs de l’ESS (130 stagiaires certifiés depuis le départ). Notre pédagogie repose sur une approche d’éducation populaire, sur l’ancrage local et la mise en réseau. L’objectif n’est pas d’en faire des experts en tout mais de les outiller pour qu’ils puissent faire des choix éclairés. KEJAL est née de nos compétences d’accompagnateurs, de formateurs et d’entrepreneurs et nous avons mis ces savoirs-faire au pot commun pour accueillir, conseiller, former… Tous les intervenants sont eux-mêmes entrepreneurs et vivent les mêmes réalités que les personnes accompagnées.

C’est donc une formation de pair à pair ! En parallèle, KEJAL anime un laboratoire pédagogique ouvert aux sociétaires, qui porte des formations pour les entrepreneurs et pour les accompagnateurs. Un module spécifique à la reprise de commerce de proximité en milieu rural est notamment en cours de réflexion avec les sociétaires dont Le Champ Commun.   

Si KEJAL est historiquement basée à Dinan, nous développons des activités dans d’autres territoires, notamment ruraux. Nous avons remporté un marché public autour de la formation, porté par la Région Bretagne, dans le cadre d’une réponse collective avec l'URSCOP, Bretagne Active et la BGE. Notre formation CREOPSS "Entrepreneur.e de l'économie solidaire et du développement durable"  sera ainsi délivrée dans 8 lieux en Bretagne, 2 par département, dont au moins un territoire rural. KEJAL transfère aussi son savoir-faire à d’autres territoires à la demande de structures, comme ce fut le cas pour Amesud en Ardèche.

Pauline Bian-Gazeau, journaliste indépendante

Sites associés

En partenariat avec

Programme TRESSONS
Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Jusqu'au 16 octobre 2020
msa_aap.png
Europe
Fonds social européen
Carte des structures retenues - Appel à projets FSE, Avise
Événement
Jeudi 9 juillet 2020
barometre _EIS_Convergences_2020.png
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
L'ESS au service de la transition écologique - ESS France
Événement
Mardi 29 septembre 2020
forumruralitesune.png
Décryptage
COVID-19 - cellule de liaison ESS
covid0506.png
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Catalogue des publications 2020 - Avise
Événement
Jeudi 2 juillet 2020
Webinaire ESSet ruralités : Agir pour une mobilité durable
Quoi de neuf ?
Assemblée générale d’ESS France
ess-france_logo.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 5 juillet 2020
Grand prix de la finance solidaire 2020