Vous êtes ici

Décryptage
Mobilisation citoyenne et ruralités

L'accompagnement des communes rurales par le Collectif Trois Tiers

Entre avril 2018 et juillet 2019, le Collectif Trois Tiers a accompagné les habitants, la mairie et l’association de Culture et Loisirs (ADCL) du village de Saint-Christophe-des-Bardes, en Gironde, à recréer un lieu de convivialité, en cœur de bourg, autour d’un jardin abritant un four à pain. Retour sur l’accompagnement du projet par le Collectif Trois Tiers. 
  • Atelier d'écriture avec les seniors du village - étape 2
    Atelier d'écriture avec les seniors du village - étape 2
  • Le temps d'un chantier participatif - étape 3 de la résidence
    Le temps d'un chantier participatif - étape 3 de la résidence

Qu’est-ce que le Collectif Trois Tiers ? 

Le Collectif Trois-Tiers - pour tiers-temps, tiers-lieux et habitants – rassemble des passionnés des questions de développement local qui ont pour objectif commun de mettre l’habitant et les usagers au cœur du processus d'évolution des territoires ruraux. Depuis 2016, l’association a la volonté de créer les conditions de la rencontre (temps et lieu), du partage convivial et de l’émerveillement au service de la redynamisation des territoires. La participation active des citoyens et des acteurs locaux est un axe central dans la mise en œuvre des projets accompagnés par le Collectif Trois Tiers.

Un constat : un territoire rural en perte de vitalité

Le village de Saint-Christophe-des-Bardes, situé à proximité immédiate de Saint-Emilion, réunit environ 500 habitants autour d’un bourg et trois hameaux. La prégnance de l’activité viticole sur la majorité du territoire, et le développement du tourisme spécialisé sur cette activité ont notamment entrainé une perte d’animation de la vie locale, les lieux de vivre-ensemble du village disparaissant petit à petit. Ainsi, alors que le village comptait au moins cinq cafés, une boulangerie, une boucherie, etc. dans les années 1960, la dynamique associative et commerciale s’est essoufflée jusqu’en 2018 où seules une épicerie et la traditionnelle salle des fêtes étaient encore actives, et l’école du village était menacée de fermeture.

La naissance du projet de résidence et ses objectifs

La commune de Saint-Christophe-des-Bardes, en partenariat avec l’association de culture et loisirs (ADCL), a donc décidé d’initier un projet avec le Collectif Trois Tiers - composé d’architectes, urbanistes et paysagistes - pour recréer un lieu dans le bourg du village qui favoriserait le vivre-ensemble et le lien social, autour d’un élément du patrimoine local symbolique et historique : le four à pain. Le Collectif Trois Tiers a donc initié cette résidence, à savoir construire le projet avec les acteurs du territoire à travers des interventions et temps de mobilisation sur place. 

Le jardin de la commune, avec son four à pain restauré depuis 2 ans, correspondait parfaitement à ce projet. Durant un an et demi, le Collectif Trois Tiers a donc accompagné la commune et l’association afin de mobiliser les habitants autour du projet :  faire découvrir le lieu, construire des solutions de nouveaux usages pour ce jardin et mettre en oeuvre ces idées. L’objectif était de créer un espace où les habitants pourraient venir profiter d’animations qu’ils ont eux-mêmes imaginées et mises en place, ceux-ci devenant les acteurs centraux du développement de leur territoire, autour de valeurs communes

La démarche d’accompagnement en 3 étapes

Etape 1 : La rencontre

A travers différents temps sur places, dont un temps fort avec une déambulation dans le village munis d’une charrette qui se transforme en café éphémère, le Collectif est allé à la rencontre des habitants. L’objectif était d’établir une relation de confiance, d’échanger sur le village et d’évoquer le projet dans une ambiance conviviale. 

Etape 2 : Le « Rêv’expérimenter »

La seconde étape a consisté à imaginer ensemble le projet : à travers différents temps de mobilisation et ateliers (idéation, dessins sur plans, photocollages, approches sensibles du jardin par la photo et le son, ateliers d’écriture), adultes et enfants ont construit ensemble un scénario de projet pour le jardin du four à pain, ainsi que l’imaginaire et la mémoire du lieu. En plus de l’animation de ces temps, le Collectif Trois Tiers est allé à la rencontre des habitants, dans une démarche de porte à porte et de participation à des événements locaux. Cela a permis de fédérer les habitants autour du projet et de s’approprier l’usage du lieu.

Etape 3 : « L’Utopis’action »

Suite à cette phase de création du projet, trois chantiers participatifs ont été organisés pour le mettre en œuvre de façon concrète. Plusieurs actions de communication ont encouragé les habitants à se mobiliser : informations dans les carnets d’école des enfants, affiches, courriers du maire, réseaux sociaux... Chaque chantier consistait également en un moment convivial mêlant temps de réflexion, actions de construction mais aussi interventions culturelles et artistiques. Le premier a été réalisé lors de la fête du village et a permis de réaliser une estrade, des bancs une table en palettes et tonneaux de récupération. Les chantiers suivants ont permis de végétaliser le jardin avec diverses plantations, mais aussi construire des jeux en bois pour les enfants,réaliser une fresque à l’aide d’un artiste -graffeur, construire une cabane en bois... Au total, environ 100 personnes de tout âge se sont mobilisées.

La résidence s’est clôturée lors de la fête du village en juillet 2019 avec une inauguration du jardin autour de pizzas, d’ateliers photos-souvenirs et d’une malle enterrée où chacun a pu y mettre un mot sur son village rêvé dans 5 ans. Le rendez-vous a été pris pour se retrouver dans quelques années et voir comment le jardin a évolué.

La poursuite de la dynamique initiée grâce au Collectif Trois Tiers

Plusieurs constats révèlent un bilan positif de redynamisation et de participation citoyenne à la vie de la commune. En effet, suite au projet du jardin du four à pain, le maire a initié une démarche de laboratoire d’innovation territoriale avec un cabinet d’études, l'objectif étant que les habitants construisent un projet de territoire pour Saint-Christophe-des-Bardes pour les années à venir. Les premières réunions de concertation ont mobilisé entre 70 et 120 habitants ayant envie de s’impliquer dans la vie et l’avenir du village. Les projets qui sont ressortis de cette concertation sont un jardin partagé, un tiers-lieu et un café associatif, symboles de la rencontre et du vivre-ensemble.

La mobilisation des habitants a nécessité du temps pour arriver à termes du projet du four à pain, mais cela a permis d’enclencher une dynamique à l’échelle de la commune qui souhaite faire de la participation citoyenne la clé de voûte de son projet de territoire. 

 

> Plus d’information sur collectiftroistiers.com
> Contact : Marion de Lajartre - collectif.troistiers@gmail.com / 06 72 02 26 66
 

Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Jusqu'au 16 octobre 2020
msa_aap.png
Événement
Les 27 et 28 août 2020
Avise partenaire des UEED 2020
Europe
Fonds social européen
Carte des structures retenues - Appel à projets FSE, Avise
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Dossier Economie collaborative
Événement
Mardi 29 septembre 2020
forumruralitesune.png
Quoi de neuf ?
Vient de paraître !
Catalogue des publications 2020 - Avise
Événement
Jeudi 2 juillet 2020
Webinaire ESSet ruralités : Agir pour une mobilité durable
Appel à projets et concours
Jusqu'au 5 juillet 2020
Grand prix de la finance solidaire 2020
Événement
Juin-Juillet 2020
Mooc et webinaires des acteurs de l'ESS
Appel à projets et concours
Jusqu'au 5 novembre 2020
Prix 2020 Cognac Jay