Vous êtes ici

Décryptage
Dispositif local d'accompagnement (DLA)

Le DLA : un réseau d'acteurs engagés et mobilisés pour apporter des réponses face à la crise

Le Dispositif local d'accompagnement (DLA) a démontré toute sa pertinence durant la crise sanitaire : les chargé.e.s de mission se sont fortement mobilisé.e.s, notamment pour aider et orienter les structures de l’ESS en difficulté du fait de la pandémie. Les liens de confiance tissés avec les partenaires du territoire et les structures bénéficiaires ont permis de conforter la place du DLA et son engagement au service des acteurs de l’ESS.
  • Mobilisation du réseau DLA durant la crise
    Mobilisation du réseau DLA durant la crise

Un dispositif réactif et agile, en mesure de répondre rapidement aux difficultés des structures de l’ESS pendant la crise

Une réactivité dans les réponses mises en œuvre

Suite à l’annonce du confinement, les structures porteuses du Dispositif local d'accompagnement (DLA) ont mis en place des comités de partenatriat ad hoc en visioconférence, afin d’évaluer les difficultés rencontrées par les structures du fait de la crise sanitaire, et de définir la stratégie à mettre en place. Ces comités pouvaient être « généralistes » ou orientés sur un secteur (culture, insertion par l’activité économique (IAE), sport, etc. ) et ils ont permis d'identifier les difficultés rencontrées par les structures.

Ainsi plusieurs types d’accompagnements collectifs ont été mis en place, couvrant les différents besoins qui ont émergés suite à la crise : gestion de trésorerie, modèle économique, définition d’un plan d’action en sortie de crise, etc.  Le format collectif de ces accompagnements a permis de s’adresser simultanément à un ensemble de structures concernées par un même besoin. Il s’est révélé être un bon vecteur de soutien pour éviter aux structures de se sentir isolées face à la crise. Par exemple, dans le département de l’Indre et Loire, près de 70 personnes ont ainsi pu participer à ces accompagnements animés par un prestataire sous la forme d’un temps collectif couplé à un échange individuel.

Des acteurs nationaux mobilisés pour outiller face à la crise

Pour outiller et informer les chargé.e.s de mission DLA des impacts de la crise sur les différents secteurs, l’Avise et les Centres de Ressources DLA ont mis en place un cycle de visioconférences. 11 sessions ont été animées auprès du réseau DLA autour des impacts sur les secteurs du sport, de la culture, de l’environnement, de l’IAE, du tourisme, ainsi que sur des thématiques plus transversales liées aux métiers du DLA. Cette dynamique a permis d’accompagner les chargé.e.s de mission et de leur apporter une expertise sectorielle particulièrement précieuse durant cette période. 

Un dispositif qui accompagne et rassure les structures de l’ESS 

Un réseau d'acteur actif pour recenser les besoins

Dès le confinement, les chargé.e.s de mission se sont mobilisés pour prendre contact avec des structures inscrites dans leur base de données. C’est notamment le cas dans le département de la Haute-Garonne, où les crèches associatives ont été contactées pour vérifier si l’ensemble des dispositifs d’aides dont elles pouvaient bénéficier avaient été activés. Sur d’autres territoires tel que dans le Tarn, le DLA a diffusé un questionnaire pour vérifier que les structures étaient bien vigilantes à leur solidité financière et aux impacts actuels et à venir de la crise sur leur activité. Ce travail de recensement des besoins liés à la crise a également été mis en place par ID 37, structure porteuse du DLA dans le département de l’Indre et Loire. Cyril Carteau, co-directeur d’ID 37, témoigne : « on était dépourvu, il nous manquait des données de notre territoire. [La diffusion du questionnaire] a permis d’avoir un éclairage fin sur la situation des associations de notre communauté ». 

Un accompagnement rassurant pour les structures de l'ESS

Le travail réalisé par les chargé.e.s de mission du DLA a permis d’identifier les structures les plus en difficulté et les nouveaux besoins qui ont émergé suite à la crise. Sur l’ensemble des territoires, des accompagnements à la création ou à la mise à jour des plans de trésorerie des structures ont été mis en place. Comme en témoigne Caroline Chabaud, directrice de l’association « Mes mains en or », l’accompagnement du DLA a permis aux structures bénéficiaires de sécuriser leur situation : « l’accompagnement à ce jour a été sur le dossier pour la demande du Dispositif de Secours ESS, et sur effectivement le plan de trésorerie. Il a été bien utile afin de comprendre tout ce à quoi nous devions penser pour ne pas nous tromper. L'accompagnement nous a également permis de se sentir moins isolé et d'éviter une demande d'autorisation découvert auprès de notre banque. »

Ce travail mené par les chargé.e.s de mission a permis de rassurer certaines structures. Julien Trolong  de l’association « Les Plateaux Limousins » explique : « le DLA, durant la crise, a permis à l’association d’échanger collectivement sur les solutions et surtout de ne pas se sentir isolé ! Même si cette action ne permettra pas de sauver la situation, cela a néanmoins permis de « booster » l’équipe afin de rien lâcher et tout faire pour permettre une issue positive. » Aurélien Diris, de l’association « Accueil et Découverte en Conflent », témoigne également de ce ressenti : « le DLA, durant la crise, m’a permis d’éviter la demande d’autorisation de découvert, d’éviter de mettre en place un prêt garanti par l’Etat, d’aborder plus sereinement la période estivale et de se concentrer sur la reprise d’activité à la rentrée scolaire de septembre 2020 ».

Une dynamique partenariale qui sort renforcée de la crise 

Un travail partenarial en amont qui a facilité la mobilisation des partenaires durant la crise

Le DLA existe depuis 2002, il est présent dans tous les territoires. Cette implantation locale de longue date a permis aux structures porteuses du dispositif d’acquérir une connaissance du tissu local, des acteurs ainsi qu’une visibilité auprès des partenaires. Grâce à ces partenariats actifs bien avant la crise, les chargé.e.s de mission DLA on été en mesure de mobiliser rapidement leurs partenaires afin de venir en aide aux structures. Ainsi, dans le département de la Haute-Garonne, une mission d’accompagnement des crèches associatives sur leur modèle économique est à l’œuvre depuis plusieurs années. Ce travail réalisé en amont a permis « de passer la phase aigüe de la crise, aujourd’hui les structures n’ont pas procédé à des licenciements » comme en témoigne Christelle Maisonnier, coordinatrice accompagnement au développement chez France Active MPA - Occitanie.

Dans le Département de la Gironde, la dynamique partenariale existante a été particulièrement utile pour identifier rapidement les structures en difficultés. Comme en témoigne Odile Sogno, conseillère en développement culturel de l’ESS dans le département de la Gironde, « l’ensemble des référentes territoriales de la Direction Générale Adjointe chargée de la Culture se sont mobilisées pour identifier et orienter les structures de l’ESS en difficulté vers le DLA ».

Cette connaissance fine du territoire a également permis d’apporter des solutions opérationnelles dans des délais très resserrés, permettant aux bénéficiaires accompagnés de faire face à la phase « aigüe » de la crise. Odile Sogno, complète : « le DLA a été d’une grande réactivité en étant force de proposition concrète »

La crise a suscité de nouvelle forme de mobilisation

Les chargé.e.s de mission ont été amenés à réadapter leur organisation de travail en réalisant l’ensemble de leurs comités de manière dématérialisée. Ce nouveau format d’échanges a permis de mobiliser de nouveaux acteurs qui habituellement ne participaient pas aux comités d’appui, ce qui a in fine « renforcé la dynamique partenariale », comme en témoigne Christelle Maisonnier. 

Dans le département des Hautes-Pyrénées, le DLA est partie prenante de la Mission d’accueil et d’information des associations (MAIA), portée par la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). La crise a permis de réactiver ce réseau de partenaires. Céline Mauron, chargée d’accompagnement dans le département des Hautes-Pyrénées explique que cette dynamique partenariale a facilité l’optimisation du fonctionnement partenarial, grâce à la mise en place d’un fichier partagé des structures repérées, les prises de contact étant ensuite réparties entre les différents partenaires.  

Durant cette période, le réseau DLA a également fortement été mobilisé pour mettre en œuvre « le Dispositif de Secours ESS (DSESS) ». Dans ce cadre, des comités réunissant un ensemble d’acteurs du territoire ont été mis en place pour identifier et sélectionner les structures éligibles à ce dispositif. La mise en place du DSESS a permis de renforcer les liens, par exemple en Bretagne où France Active a travaillé avec le Pôle ESS Centre Bretagne, un de leur partenaire témoigne « Cette démarche était très pertinente, facilitant l’identification des associations et permettant de croiser nos regards et connaissances des structures identifiées. Une belle démarche partenariale à reproduire ! ».

La période de crise économique et sanitaire que nous traversons a donc permis d’affirmer la plus-value du DLA et de renforcer sa visibilité auprès des acteurs du territoire. Comme le conclut Nadège Gouty, responsable accompagnement dans le département du Tarn, « il faut continuer à travailler ensemble », la force « du collectif »  étant l’une des solutions pour surmonter les défis majeurs posés par la pandémie de Covid-19.   

 

>> Pour plus d’informations sur le DLA, consultez www.info-dla.fr
>> Pour plus de témoignages, consultez ici

Sur la même thématique
Formation
Accompagnement des porteurs de projet
sprint.png
Événement
Mercredi 18 novembre
Webinaire DLA - 18/11/2020
Appel à projets et concours
Jusqu'au 20 décembre
aap_fmacifcerema_mobsolidaires.png
Événement
Les 5 et 23 novembre 2020
webinaire2020kitsensiess.jpg
Formation
Accompagnement des porteurs de projet
ronalpia_lancetoi.png
Quoi de neuf ?
Jusqu'au 23 octobre 2020
Enquête gouvernance - Comité 21
Appel à projets et concours
Jusqu'au 8 novembre
aap_fcasd_reinventons_ensemble_les_parcours_de_sante.png
Décryptage
Changement d'échelle
Plan carte implantation
Appel à projets et concours
Octobre 2020
appel_a_projets.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 16 octobre 2020
aap_tetesdereseaux_evaluation_mvtasso_adasi.png