Vous êtes ici

Interview
Normandie

Pierric Hourçourigaray, directeur de l’ADRESS sur les enjeux de l'accompagnement ESS

Entre la mise en place d’un guichet unique de l'accompagnement à la création d’entreprise et la 3e Conférence régionale de l’ESS centrée sur les questions du financement, l’actualité normande ne désemplit pas. Pierric Hourçourigaray, directeur de l’ADRESS, nous livre son regard.
  • Ici, je monte ma boîte
    Ici, je monte ma boîte

Fin 2017, la Région Normandie a mis en place un guichet unique de la création d’entreprise incluant les acteurs de l’accompagnement spécialisés sur l’Économie sociale et solidaire (ESS), dont l’ADRESS.
Directeur de cette structure d’accompagnement réunissant près de 70 entreprises de l’ESS et acteurs du territoire, Pierric Hourçourigaray revient sur la mise en place de ce guichet ainsi que sur la 3e Conférence Régionale de l’ESS qui s’est tenue le 28 mai dernier à Caen.  

Quels sont les enjeux actuels autour de la question de l’accompagnement des structures de l’ESS en Normandie ? 

Le sujet de l’accompagnement est un enjeu important en Normandie, d’autant plus que le Président de la Région, Hervé Morin, a souhaité créer un guichet unique de la création d’entreprise. Ce guichet intitulé « Ici, je monte ma boîte » s’est mis en place en 2017 en partenariat avec les Chambres consulaires ainsi que l’Adie et le Réseau Entreprendre. 

La question de l’ESS s’est rapidement posée puisque les projets relevant de ce champ ne trouvent pas toujours l’accompagnement recherché auprès de ces acteurs. Un groupement s’est alors constitué avec les acteurs spécialisés ESS, réunis autour de la Chambre régionale de l’ESS (CRESS) en chef de file. 

Le fonctionnement est simple : à la suite d’un premier diagnostic, le porteur est redirigé vers l’accompagnateur le plus adapté à son projet, à savoir l’Union régionale des Scop (Urscop) pour les projets coopératifs, l’Ardes pour les projets d’économie solidaire et l’ADRESS pour l’entrepreneuriat social. Les porteurs de projets sont ainsi accompagnés de l’idée à la création de leur structure, avant que France Active Normandie ne prenne le relai sur la question du financement. Un suivi post création sur trois ans est également compris. 

Comment ces groupements sont-ils financés, et quel est l’impact d’« Ici, je monte ma boîte » ?

La Région Normandie a déployé une politique réellement volontariste en faveur de l’accompagnement d’entreprises. Chaque groupement bénéficie d’un financement dédié afin de couvrir l’accompagnement des entrepreneurs, que ce soit en phase de diagnostic ou en phase d'accompagnement technique.

Ce dispositif apporte un vrai dialogue et les articulations qui existaient déjà entre les acteurs de l’accompagnement de l’ESS et ceux de l’économie « classique » ont été renforcées. La plus-value la plus importante dans l’accompagnement des projets est que nous sommes maintenant tous au courant des porteurs de projets accompagnés sur le territoire, ce qui constitue un précieux vivier d’informations. 

De plus, chaque accompagnateur a conservé ses façons de faire : un accompagnement tourné vers le porteur de projet pour l'ADRESS avec un parcours semi collectif, un parcours parfois au coeur du collectif pour l'Ardes ou encore un appui précieux sur les statuts juridiques pour l'Urscop via des entretiens individuels. Nous n’avons pas les mêmes façons d’accompagner, et chacun a pu conserver ses méthodes. C’est un point crucial car un entrepreneur n’est pas accompagné de la même manière qu’un collectif d’associations, et c’est un point qui a été entendu par la Région.  

Qu’en est-il des projets à mi-chemin entre plusieurs modèles (ex. entrepreneurs sociaux souhaitant créer une Scop) ?  Quelles sont les autres difficultés rencontrées ?

L’Urscop n’accompagne pas de la même manière en amont du cadrage du projet. Ainsi, l’ADRESS appuie davantage la phase d’émergence, où le statut le plus approprié n’est réellement défini qu’une fois que le projet est cadré et consolidé. A ce moment-là, si le projet est une Scop, l’entrepreneur est renvoyé vers l’Urscop et nous collaborons. Il arrive également sur certains projets qu’un co-accompagnement se mette en place. 

Cependant, malgré le dialogue important entre les acteurs partenaires du dispositif, il peut s'avérer parfois compliqué de trouver l'accompagnateur le plus pertinent, d'autant plus qu'un projet peut évoluer rapidement. 

La question du maillage territorial se pose également : nous sommes basés sur Rouen et Caen, et mettre en place une permanence nécessite un flux minimal qui n'est pas toujours assuré. Pour y pallier, nous travaillons notamment auprès des collectivités afin que les porteurs puissent être correctement orientés. 

Quels sont selon vous les points clés évoqués lors de la 3e Conférence régionale de l’ESS de la région de mai dernier ?

Cette 3e Conférence (voir le résumé) avait pour thème la question du financement de l’ESS. Le Président de Finansol - M. Tiberghien - est intervenu, des speed-meeting entre entrepreneurs et financeurs ont été organisés, et des stands ont été mis en place pour les porteurs de projets à la recherche d’un accompagnement. 

Différents enjeux ont été relevés : 

  • Le financement du changement d’échelle qui reste complexe. L’appel à projets French Impact dont les résultats ont été annoncés le 12 juin dernier vient y répondre mais la question subsiste pour une majorité de projets. 
  • Le financement des collectivités, dont les moyens dédiés à l’ESS diminuent dans un contexte de baisse des financements publics. Elles s’interrogent sur la manière de mettre en place un financement par appels à projets, appels d’offres ou prestations de structures à visée sociale ou environnementale. 

D’autres thèmes importants ont également été évoqués : l’agrément ESUS, l’innovation sociale, la monnaie régionale (voir notre article)… et l’économie circulaire. La Normandie agit en effet de manière importante sur le sujet, et une Stratégie régionale est en cours d’écriture. Un centre de ressources numérique dédié – NECI – a été créé en partenariat avec l’ADEME et la DREAL, où l’ESS est particulièrement intégrée.

Chiffres clés
~ 40
Guichets sur l'ensemble du territoire

En partenariat avec

Logos Régions de France et Caisse des Dépôts
Sur la même thématique
Quoi de neuf ?
Politique inclusion
Lancement Conseil inclusion emploi -  ©Croix Rouge 2018
Quoi de neuf ?
Jusqu'au 30 novembre 2018
Lancement ONFAF
Action en région
Politiques régionales
congresrf2018.jpg
Quoi de neuf ?
Entrepreneuriat social
4 vidéos pour lancer son entreprise sociale
Événement
Mardi 2 octobre 2018
2e Conférence Régionale ESS Centre-Val de Loire
Décryptage
Projet Avise - RTES
metropoles_image.png
Événement
Les 26 et 27 septembre 2018
Congrès 2018 de Régions de France
Décryptage
Point d'étape
regions.png
Événement
Mardi 18 septembre 2018
Séminaire Politique de la Ville et ESS 2018
Appel à projets et concours
Jusqu'au 21 septembre 2018
Incubateur Évident!
Action en région
Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Grand Est
RTES_4juillet2018_2