Vous êtes ici

Décryptage
Silver économie

Une opportunité pour les associations d'aide à domicile ?

Détecter des besoins sociaux, innover, garantir le lien social… La Silver économie pourrait présenter des perspectives de développement pour les associations d'aide à domicile, actuellement en difficulté financière.

La Silver économie représente-t-elle une opportunité pour les associations d'aide à domicile ? Le secteur de l'aide à domicile s'est historiquement développé pour apporter de l'aide aux plus défavorisés, largement portée par le secteur associatif. Mais au fil des années, les associations ont connu des difficultés financières de plus en plus importantes. La multiplication des structures, la baisse des dépenses publiques et l'augmentation du nombre de bénéficiaires d'aides sociales expliquent en partie leur situation délicate.

Parallèlement, et face à l'évolution démographique (un français sur trois sera âgé de 60 ans ou plus en 2050), le gouvernement a lancé en avril 2013 une filière nationale "Silver économie", dédiée aux produits et services destinés aux personnes âgées. Les associations d'aide à domicile commencent à s'impliquer dans les initiatives engagées par les Conseils régionaux pour développer cette filière au niveau local (cf. notre note sur le sujet). Ainsi, plusieurs associations figurent parmi les adhérents de la "Silver Valley", créée en 2008 avec le soutien du Conseil régional d'Ile-de-France. En Pays de la Loire, la chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (CRESS), a initié une réunion en octobre 2014 entre les représentants de l'Uriopss des Pays de la Loire* et ceux du Gérontopôle et de la chambre de commerce et d'industrie, chargés d'animer la filière. Objectif : associer le secteur de l'économie sociale et solidaire à la démarche. En région Limousin, le projet de coopération territoriale de l'espace sud-ouest européen (Silver Sudoe), coordonnée par le Conseil régional, concerne pour le moment les entreprises locales, mais les associations pourront y être associées par la suite.

 

Détecter les besoins sociaux des seniors et des aidants

La valeur ajoutée des associations dans ce secteur est reconnue. Proches des personnes âgées, "les associations peuvent détecter des besoins sociaux," explique Anne Postic, directrice de l'Uriopss des Pays de la Loire*. Elles sont parfois amenées à développer elles-mêmes des produits ou services, pour répondre aux besoins spécifiques des seniors, des maisons de retraite ou des aidants. En Pays de la Loire, des associations régionales d'aide aux personnes âgées travaillent ainsi avec l'Agence régionale de santé (ARS) sur un projet du Gérontopôle destiné à mettre en place une filière de prévention pour limiter les risques de chute des personnes âgées. "Certaines d'entre elles développent de nouvelles modalités d'accueil, sous forme par exemple d'appartements adossés à un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), dont les locataires bénéficient de services mutualisés, explique-t-on à l'Uriopss, ces lieux de vie collectifs favorisent le lien social et procurent une réponse à des besoins intermédiaires entre une vie à domicile et l'accueil en établissement médicalisé."

Plus souvent sur le terrain, les associations peuvent aussi tester des nouveaux produits et vérifier s'ils sont adaptés aux personnes âgées. La CRESS Pays de la Loire a ainsi proposé au Gérontopôle de tester les projets développés par l'école de design de Nantes pour améliorer le quotidien des personnes âgées (une carafe à double poignée, une cuisine compacte où toutes les fonctionnalités sont accessibles en restant assis, une montre connectée pour les malades d'Alzheimer).  "Ces produits peuvent être testés en conditions réelles dans une maison de retraite par le biais d'une association qui peut ainsi rendre compte des éventuelles difficultés", détaille Karine Fenies-Dupont, responsable de l'Observatoire à la CRESS. 

 

Les associations, garantes du lien social

Autre valeur ajoutée des associations : le lien social. "La Silver économie est souvent orientée sur les nouvelles technologies, détaille Anne Postic, il ne faudrait pas que les progrès technologiques se fassent au détriment du lien social, que la machine viennent remplacer les métiers de l'accompagnement." Nombre d'associations ont vu le jour pour aider les seniors à mieux appréhender les nouvelles technologies, à l'image d'e-seniors. D'autres associations pourraient ainsi être créées, jouant le rôle d'interface entre le senior et la machine.

Les associations peuvent enfin faciliter la démocratisation des services. "Les produits et services sont surtout développés pour des personnes âgées riches," détaille la directrice de l'Uriopss Pays de la Loire. A travers des appels à projets, des subventions ou des coopérations, les associations peuvent activer des leviers permettant l'accès aux services pour les personnes qui en seraient normalement exclues pour des motifs financiers.

Le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement mobilise actuellement les associations d'aide à domicile. Ce texte législatif, adopté en première lecture par l'Assemblée nationale en septembre 2014, prévoit une meilleure prise en charge pour les bénéficiaires des aides sociales, une amélioration des conditions de travail de la branche de l'aide à domicile, et des mesures pour les aidants familiaux.

Emilie Zapalski

 

Pour aller plus loin 

Conseil régional du Limousin
Marie-Pierre Boisserie, attachée de presse
Tél. : 05 55 45 17 18, courriel : mp-boisserie@cr-limousin.fr

Uriopss des Pays de la Loire
Anne Postic, directrice
Tél. : 02 51 84 50 10, courriel : a.postic@uriopss-pdl.asso.fr
www.uriopss-pdl.asso.fr

Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (CRESS) des Pays de la Loire
Karine Fenies-Dupont, responsable de l'observatoire
Tél. : 02 40 74 57 78, courriel : karine.fenies@cress-pdl.org
www.cress-pdl.org

Silver Valley
Benjamin Zimmer, directeur
Tél. : 09 54 23 08 85, courriel : benjamin.zimmer@silvervalley.fr
www.silvervalley.fr

 

En partenariat avec

Logo de l'Association des Régions de France
Groupe Caisse des Dépôts logo
Sur la même thématique
Action en région
Recherche et développement
Illustration_guide_sengager-dans-une-demarche-dinnovation
Décryptage
Achats socialement responsables
metropoles4.jpg
Événement
6-7-8 novembre 2019
forumniort.jpg
Action en région
Métropoles, ESS & innovation sociale
Etude 2019 Métropoles et ESS réalisée par l'Avise et le RTES
Action en région
Normandie
Conférence régionale ESS Normandie 2019
Quoi de neuf ?
Tribune du collectif Nous Sommes Demain
noussommesdemain.png
Action en région
Territoires
Nouveaux lieux, nouveaux liens
Événement
Le 10 septembre 2019
Séminaire RTES "Politique de la ville et ESS"
Événement
Le 11 juillet 2019
L'ESS s'invite à l'Assemblée Nationale