Vous êtes ici

Idées reçues et prérequis en matière d'évaluation

Mis à jour le 2 Juin 2020
Si l'évaluation de l’impact social est de plus en plus connue, sa pratique fait parfois débat. Voici une sélection de 5 idées reçues à déconstruire sur l'évaluation de l'impact social, suivies de 7 recommandations pour encourager et faciliter sa pratique.

Évaluer son impact, ce n'est pas forcément...

1… que pour rendre des comptes

L'évaluation de l'impact social représente également un outil pour : 
  • échanger avec ses partenaires
  • mieux appréhender les changements sociaux produits par son activité
  • améliorer ses pratiques
  • renouveler la motivation de ses équipes
  • accompagner la prise de décision
  • piloter son activité et la rendre plus efficace

2 … que pour les grosses structures

Tout le monde peut engager une réflexion sur le sens de son action et les effets qu’elle produit. Quelles que soient sa taille et son ancienneté, toute structure d'utilité sociale peut mener une réflexion afin de redéfinir l’impact social visé et mettre en place des indicateurs pour suivre les avancées obtenues. Il faudra alors que la structure qui s’engage dans une démarche d'évaluation de son impact social adapte celle-ci aux moyens dont elle dispose.

3… oublier l’humain

Au contraire ! Le but est d’éclairer et de maximiser les effets produits sur l’humain ou sur la société dans son ensemble. Impliquer les parties prenantes tout au long du processus, particulièrement les bénéficiaires, sera d'ailleurs l’une des clés de réussite de la démarche.

4… compliqué

La crainte est compréhensible. Aucune méthode ne semble faire consensus, la démarche nécessite du temps, des moyens, de l’expertise. Mais l'évaluation est avant tout une démarche qu'il faut bien préparer : il est essentiel de savoir pourquoi on se lance dans ce processus et de prendre le temps du cadrage pour choisir une méthode adaptée à ses besoins et à ses contraintes.

5... remettre en question l'ensemble de son projet

L'évaluation de l'impact social permet de réinterroger le sens de l'activité dans un processus d'amélioration continue du projet. En effet, celle-ci permet notamment d'établir la pertinence des objectifs du projet par rapport aux besoins des bénéficiaires ou de la société et la vérification de la cohérence entre objectifs et ressources investies.

Les 7 prérequis pour lancer une démarche d'évaluation de l'impact social

Développés dans le cadre de l’étude ESS et Création de valeur réalisée par l’Avise, La Fonda et Le Labo de l’ESS, ces sept recommandations sont des pistes pour changer de point de vue l'évaluation de l'impact social et encourager les acteurs de l'écosystème de l'économie sociale et solidaire à se lancer dans ce type de démache. Elles sont aussi des prérequis pour réussir sa démarche d'évaluation.  

L’évaluation de l’impact social devrait...

1... être perçue comme accessible et utile

La mesure ou l'évaluation de l’impact social est un outil de professionnalisation, de gestion et de compréhension des activités et projets de l'organisation. Au-delà de rendre des comptes, notamment sur les ressources utilisées, elle est avant tout au service de l’entité et du collectif.

2... inscrire le projet dans un écosystème territorial

L’impact social d'une structure s’évalue prioritairement au sein de l’écosystème et du territoire dans lesquels les actions sont menées. Cette approche permet d'évaluer les actions au regard des besoins et apports des parties prenantes bénéficiaires et contributrices mais également à l'aune du contexte territorial. Engager une évaluation dite globale permet d’évaluer la création ou l’opportunité de création de valeur économique et sociale.

3... associer les parties prenantes bénéficiaires et contributrices au moment opportun 

La démarche d'évaluation gagne à être co-construite avec les parties prenantes de l’écosystème concerné. Associées à la gouvernance et au pilotage des projets, ces dernières seront ainsi le coeur d’un processus d’évaluation partagé.

4... dès la création de la structure, être intégrée de manière inhérente à la stratégie et au pilotage

Prévoir un cadre d’évaluation dès le démarrage d’une activité ou d’un projet permet d’anticiper la démarche d’évaluation de bout en bout, mais surtout participe à l’apprentissage, à l’innovation et à l’orientation des efforts. L’équipe dirigeante d’une entité peut ainsi développer une culture pérenne de l’évaluation au service de son projet. Cette évaluation peut ainsi de rester ouverte et de ne pas se restreindre à de simple reports d’indicateurs calibrés.

5... prendre en compte l’ensemble des effets positifs et négatifs induits par les actions de la structure

Se lancer dans une démarche de mesure de l’impact c'est chercher à identifier l’ensemble des effets induits par les actions de la structure auprès des bénéficiaires pour pouvoir ajuster ses actions en conséquence : l’organisation cherchera à maximiser les effets positifs et à minimiser les effets négatifs détectés.

6... s’inscrire dans le temps

La démarche d'évaluation de l’impact social est un processus à inscrire sur le long terme : elle nécessite un temps d’acculturation et de préparation et son élaboration doit être progressive ; elle ne peut se restreindre à un exercice ponctuel et elle doit tenir compte du délai long qui peut se jouer entre la mise en œuvre effective d’actions et l’observation de leurs impacts. La temporalité est ainsi une problématique centrale dans la gestion d’une démarche d’évaluation.

7... renforcer le pouvoir de négociation et faciliter la mise en œuvre d’actions créatrices de valeur

Une structure, forte du constat de la valeur créée, dispose d’arguments pour dialoguer avec ses parties prenantes et peut ainsi consolider sa place et son rôle au sein de son écosystème. Elle pourra aussi dialoguer avec les financeurs parties prenantes de façon plus précise sur les besoins et les actions à financer pour renforcer positivement son impact. La démarche de mesure d’impact permet de clarifier les ambitions et générer de la confiance entre les parties prenantes et la structure.

Des ressources pour aller plus loin

Petit précis de l’évaluation de l’impact social, Avise, Essec, Le Mouves, 2013

ESS et création de valeur : vers une nouvelle approche de l'impact social - synthèse, Avise, La Fonda, Le Labo de l'ESS, 2019

Rapport  de synthèse sur la mesure de l’impact social, Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire (CSESS), 2011

Guide de la mesure d'impact, Fondation Rexel et Improve, 2015

Sur la même thématique

Portraits

Valoriser le tourisme durable et solidaire, tout en soutenant les activités hôtelières et associations locales.
Redynamiser les centres-bourgs en facilitant l’accès au foncier commercial solidaire
Former des personnes en situation d’exclusion aux métiers du e-commerce
Inclusion professionnelle des salariés peu qualifiés
Lutter contre le gaspillage alimentaire
Un service de réparation et d'entretien de véhicules pour un public en difficulté
Offrir aux exilés une formation intensive et diplômante en français
Valorisation des biodéchets professionnels

Actualités

Événement
Mercredi 18 novembre
Webinaire DLA - 18/11/2020
Événement
Les 5 et 23 novembre 2020
webinaire2020kitsensiess.jpg
Événement
Jeudi 26 novembre 2020
Webinaire Avise Impact social 26/11/20
Quoi de neuf ?
Mois de l'ESS
republiqueess.jpg
Formation
Accompagnement des porteurs de projet
ronalpia_lancetoi.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 8 novembre
aap_fcasd_reinventons_ensemble_les_parcours_de_sante.png
Événement
Les 13, 14 et 16 octobre 2020
europe_fse
Appel à projets et concours
Jusqu'au 23 novembre 2020
Impact
Appel à projets et concours
Jusqu'au 23 novembre 2020
changerechelle2.jpg