Vous êtes ici

Quel avenir pour les contrats à impact social ?

KIMSO, cabinet de conseil sur l’évaluation d’impact social, publie en 2017 une réflexion sur l’arrivée des contrats à impact social (CIS) en France, les promesses de ce modèle ainsi que ses défis.

Le contrat à impact social 

Lancé en Grande-Bretagne pour la première fois en 2010, le CIS arrive en France en 2016 comme un nouvel outil de financement des innovations sociales. 
Le CIS est un dispositif multipartite permettant de financer sur des ressources privées des programmes d’action destinés à endiguer ou prévenir des risques sociaux. Un CIS implique trois types d’acteurs : un opérateur social portant un projet innovant, des investisseurs privés et un tiers-payeur public (Etat ou collectivités) qui remboursera les investisseurs si les objectifs sociaux du projet sont atteints. 

Le rôle central de l’évaluation

L’évaluation de l’impact social est un élément structurant d’un CIS en rendant compte de l’atteinte ou non des objectifs sociaux du projet. KIMSO, sollicité à plusieurs reprises comme évaluateur externe, présente dans cette publication les enjeux méthodologiques de l’évaluation des CIS. 

Au sommaire

  • Le CIS, un nouvel outil de financement des innovations sociales
  • L’évaluation : une place centrale au cœur des CIS
  • Les nombreuses incertitudes qui pèsent sur les CIS

Pour aller plus loin sur le sujet, l’Avise a publié deux études de cas sur le dispositif d’évaluation dans les contrats à impact sociaux : 

>> Pour en savoir plus sur les différentes méthodes d’évaluation d’impact social, découvrez le Dossier Impact social de l’Avise. 

Quel avenir pour les contrats à impact social ?
Catégorie
Repère / analyse
Auteur(s)
KIMSO
Date d'édition
Janvier 2017