Vous êtes ici

Interview
Vie associative

La formation comme levier d’engagement des bénévoles à la Croix Rouge Française

Sujet au cœur de l’activité des associations en France, le bénévolat évolue aujourd’hui vers de nouvelles formes d’engagement. Patrick Bastos, responsable du pôle formation des bénévoles à la Croix Rouge Française, nous présente la manière dont son association s’adapte à ces changements, notamment en plaçant la formation au centre de la stratégie de recrutement et de fidélisation des bénévoles.

Quelle est la place de la formation dans votre stratégie de recrutement et de fidélisation des bénévoles ?

La Croix Rouge Française est une association mobilisant plus de 60 000 bénévoles et 16 000 salariés sur des activités portant notamment sur l’action sociale, l’urgence et les opérations secouristes, la formation ou encore les métiers sanitaires, sociaux et médicosociaux.

La question de la formation des bénévoles et plus largement de leur parcours d’engagement est donc centrale à la Croix Rouge Française. C’est pourquoi, nous participons tous les 4 ans au baromètre d’opinion des bénévoles mis en place par Recherches et Solidarités et France Bénévolat. Cette enquête nous permet de connaitre les motivations de nos bénévoles et leurs leviers d’engagement.

À la Croix Rouge, nous observons que les bénévoles s’engagent notamment pour se sentir utile à la société et parce qu’ils adhérent aux principes et valeurs de notre organisation mais aussi pour se former et acquérir de nouvelles compétences. Ce dernier point fut d’ailleurs central dans le recrutement de 32% de nos bénévoles et constitue la principale attente de 40% d’entre eux pour bien vivre leur engagement au long terme.

Ainsi, la formation est à la fois un levier de recrutement et de fidélisation de nos bénévoles. Nous avons donc intégré la question de la formation dès la phase d’intégration des nouveaux bénévoles puis tout au long de leur engagement sous la forme d’un véritable parcours de formation. Nous avons également une attention particulière pour la valorisation des compétences acquises par les bénévoles lors de ce parcours en mettant en place des certificats ou attestations qu’ils pourront ensuite utiliser dans le cadre d’une validation des acquis de l’expérience (VAE).

À la Croix Rouge, nous avons adapté nos formations pour qu’elles représentent un espace d’épanouissement pour les bénévoles (par l’échange, le débat, le partage d’expérience, etc.) et pas seulement un espace d’apprentissage de nouvelles compétences théoriques ou pratiques.

Comment est organisé le parcours de formation que vous proposez ?

Au niveau national, nous sommes 13 salariés pour accompagner les bénévoles sur le sujet de la formation. Nous travaillons à la conception des formations et nous accompagnons le réseau des structures locales dans leur animation par les 3000 formateurs bénévoles présents sur l’ensemble du  territoire.

Tous les ans, nous accueillons environ 12 000 nouveaux bénévoles qui passent par un parcours d’intégration de 2 jours constitué de modules de formation autour des principes et des valeurs de l’organisation, sur les premiers secours, les situations d’urgence et les missions de solidarité afin de mieux les préparer à leurs missions.

Après la phase d’intégration, nos bénévoles ont accès à une centaine de formations à l’action sociale, à l’urgence, au secourisme et à la vie associative.

Nous proposons 3 portails de formation à distance dont le portail d’auto-formation qui est en accès libre, puis des plateformes de e-learning réservées à nos bénévoles ou partenaires.

Quels sont vos principaux enjeux vis-à-vis de l’engagement bénévole ?

Notre ambition est de sensibiliser et former les citoyens pour qu’ils soient acteurs d’une société plus résiliente. Nous constatons que face aux répétitions des crises sanitaires, sociales et environnementales, le désir d’engagement des bénévoles est toujours plus fort.

Nous observons cependant une fragilisation du socle des bénévoles réguliers qui sont plus difficiles à recruter et à fidéliser. Nos bénévoles sont aujourd’hui beaucoup plus jeunes, avec une surreprésentation des diplômés et des attentes qui évoluent.

Notre organisation et nos stratégies de recrutement et de fidélisation vont devoir s’adapter à de nouvelles formes d’engagement plus courtes et spontanées. Nous devons pour cela simplifier nos processus de recrutement et continuer à rendre plus accessibles nos formations en allant au plus près géographiquement des bénévoles, en renouvelant et diversifiant nos formats (intégration du numérique, autoformation etc.) et en renforçant la logique de parcours de formation.

Pour aller plus loin

>> En savoir plus sur la Croix Rouge Française
>> Retrouvez le témoignage d’Utopia 56 sur le recrutement des bénévoles
>> En savoir plus sur le cadre juridique, fiscal et comptable du bénévolat

 

Sur la même thématique
Quoi de neuf ?
Replays
webinaires Avise
Appel à projets et concours
Jusqu'au 18 mai 2022
aap_fdf.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 6 avril 2022
aap_tetesdereseaux
Appel à projets et concours
Jusqu'au 6 mai 2022
impact_2024.jpg
Quoi de neuf ?
Transition écologique et solidaire
Plaidoyer ESS France
Quoi de neuf ?
France Relance
manufactures_de_proximite.png
Interview
Vie associative
Interview Utopia 56
Interview
Ruralités
interview_access_r.png