Vous êtes ici

Quoi de neuf ?
Vient de paraître !

Le premier rapport de solutions de l'IMPACT TANK dédié aux territoires ruraux

En partenariat avec la Fondation RTE et l’ADEME, l’IMPACT TANK a mené en 2021 une démarche d’analyse des principaux défis en milieu rural, et de recensement de solutions – sur la base de leur mesure d’impact social –, afin de repérer les conditions de leur réussite.
  • Matrice issue du rapport de solutions - IMPACT TANK (2022)
    Matrice issue du rapport de solutions - IMPACT TANK (2022)

Un groupe de travail et le recensement de 13 initiatives

L'objectif de ce rapport de solutions est de multiplier les innovations sociales contribuant à la revitalisation des territoires ruraux à travers un travail de recensement de 48 initiatives et d'analyse de 13 d'entre elles ayant mené une démarche dédiée de mesure de leur impact.

Afin de le construire, l'IMPACT TANK a réuni un groupe de travail entre autres composé de l'ANCT, l'ADEME, l'Avise, le CNAM, la Fondation Entreprendre ou encore de la Fondation RTE. A la suite d'un temps de cadrage, une démarche de consultation a été menée auprès d'une cinquantaine d’acteurs de terrain, chercheurs spécialistes et décideurs publics et privés autour des enjeux de l’innovation sociale en ruralités.

On retrouve parmi les 13 initiatives analysées au sein du rapport le réseau de garages solidaires Agil'ESS, le programme Commune Mesure de Plateau Urbain, l'association Les Concerts de poche, Ecov, Energie Partagée ou encore InSite.

>> Découvrez trois de ces initiatives dans les décryptages de l'Avise : 
Energie Partagée évalue l’impact des projets d’énergie renouvelable citoyens 
Plateau Urbain lance une plateforme de mesure de l'impact des tiers-lieux 
Le projet d’InSite pour l’engagement des jeunes dans les villages

Une matrice de contribution des projets au bien-être territorial

A travers l'analyse des démarches de mesure d'impact de ces 13 initiatives et des référentiels sur le bien-être territorial, l'IMPACT TANK s'est notamment attaché à identifier la contribution de ces innovations sociales au bien-être territorial (et notamment aux transitions sociale, économique et écologique) autour de grandes catégories et en proposant des indicateurs dédiés utilisés par les porteurs de projet. 

Comme le rappelle le rapport, « le bien-être territorial peut être défini comme tout ce qui nous affecte positivement en tant qu’individus, que communautés et citoyens, inscrits dans un territoire. Le bien-être territorial renvoie à la fois à des facteurs environnementaux, sociaux et économiques.
L’échelon territorial, ou local, est considéré comme le niveau de base des transitions écologique et sociale et des stratégies de réponse à la multi-dimensionnalité des crises. Il représente un espace légitime et compréhensible de conception et de mise en œuvre des politiques publiques et représente le premier espace du vivre-ensemble 
».

Cette notion intègre notamment l'importance de coconstruire les indicateurs de ce bien-être à un niveau local en impliquant les acteurs du territoire

Les trois conclusions du rapport

Le rapport dresse trois conclusions majeures :

  1. Une culture de l’impact à la portée de tous : « l’impact est d’abord un enjeu de connaissance partagée, utile pour tous. Reconnaître cet enjeu revient à sortir d’une vision étroite de l’impact et à dépasser les logiques de performance et de financement.Pour cela, il convient de rester ouvert sur les approches et les méthodes. »
     
  2. Une entrée territoriale et décloisonnée au cœur des dynamiques de bien-être : « il convient de dépasser les logiques en silos de l’action publique (éducation, emploi, santé, agriculture...) pour trouver des solutions transversales. Cela suppose de travailler en réseau et de favoriser les coopérations. Les initiatives étudiées montrent aussi l’importance à accorder au temps long et aux composantes non matérielles de la démonstration de l’impact : récits oraux, partages d’expériences entre pairs, ...  »
     
  3. Le bon niveau de contribution au bien-être : « si les innovations locales ont un effet positif sur le bien-être, le rapport montre que les initiatives inter-scalaires (croisant échelons local/départemental/régional) sont les plus contributrices au bien-être territorial dans toutes ses dimensions. »

>> Retrouver l'ensemble du rapport 
>> Découvrir les travaux de l'Avise sur l'ESS et l'innovation sociale dans les territoires ruraux

Sur la même thématique