Vous êtes ici

Décryptage
Développement territorial

Un inventaire de près de 150 solutions ESS pour les Petites villes de demain

L’Avise et ses partenaires ont recensé près de 150 projets de l’économie sociale et solidaire (ESS) présents dans des villes bénéficiaires du programme Petites villes de demain de l’ANCT. Dans des secteurs variés et de diverses formes, ces projets, parfois fortement soutenus par les collectivités locales, démontrent les atouts de l’ESS pour répondre aux besoins de ces territoires et leur place au sein des projets de revitalisation.

Les atouts de l’ESS pour les Petites villes de demain

Au-delà de la revitalisation des centre-bourgs et de la relance économique, les projets de territoire cherchent à favoriser la cohésion territoriale et la transition environnementale. Ce sont ces objectifs que le programme Petites villes de demain de l’ANCT, dont l’Avise est partenaire, cherche à accélérer. 

Représentant près de 18% de l’emploi privé en milieu rural (Avise, RTES, CNCRESS, 2019), les structures de l’ESS concilient souvent ces trois enjeux. Elles proposent des solutions concrètes sur des thématiques variées : commerces et services de proximité, habitat durable, économie circulaire, etc.

Comme le souligne Yves Le Breton, directeur général de l’ANCT, dans le Mode d’emploi ESS & ruralités de l’Avise : « De par ses statuts, son ancrage territorial et ses principes fondamentaux, l’ESS permet d’apporter des services de la vie quotidienne aux habitants, mais aussi des solutions nouvelles pour inscrire les territoires dans les transitions, là où le marché n’intervient que très partiellement du fait de la moindre densité et solvabilité de ces lieux. »

>> Pour en savoir plus, découvrez le décryptage de l'Avise L’ESS, une opportunité pour la revitalisation des Petites villes de demain

Tiers-lieux, habitat, commerces, patrimoine, économie circulaire : des exemples de projets 

Afin de permettre aux Petites villes de demain d’identifier des projets intéressants pour leur stratégie de revitalisation, l’Avise et ses nombreux partenaires ont recensé près de 150 projets de l’ESS déjà en place dans des villes bénéficiaires du programme. En voici quelques exemples :

Les tiers-lieux

De plus en plus nombreux, ces lieux partagés et multi-activités permettent de développer des projets collectifs et le lien social, la mise en réseau et le renforcement du tissu associatif et entrepreneurial local. Les tiers-lieux encouragent également les coopérations et les mutualisations (de biens, de services, etc.), sur des thématiques variées (culture, numérique, alimentation durable, etc.). 

  1. L’@telier du Palais, sur la petite ville de Bellac (4 000 habitants, Haute-Vienne). Coporté par la commune et la fédération départementale Familles Rurales, ce tiers-lieu regroupe un espace de coworking, un espace de médiation numérique, un Fab Lab (laboratoire de fabrication), un Repair Café (espace de bricolage) et propose  divers ateliers (ateliers audio-visuels, rencontres autour de l’alimentation, du bien-être, etc.).
  2. Les Granges, sur la petite ville de Vic-sur-Cère (2 000 habitants, Cantal). Ce tiers-lieu, qui accueille les services de la communauté de communes du Carladès, propose des espaces de travail partagés, un Media Lab, une fabrique artistique… et animent de nombreux évènements ayant pour ambition d’en faire un réseau d’échanges réciproques de savoirs.
  3. Ras'campagne, sur la petite ville de Bourg-Achard (4 000 habitants, Eure). Ce tiers-lieu éco-citoyen, installé dans des locaux mis à disposition par la commune, est un lieu de rencontre entre habitants et associations qui propose des animations sur les mobilités douces, les circuits-courts, le recyclage ou encore la coopération citoyenne.

L’habitat - durable, partagé et inclusif

L’habitat est un enjeu majeur du programme Petites villes de demain pour des raisons sociales et écologiques : il est question de rendre accessible au plus grand nombre un logement confortable, écologique, sain et économe en énergie. Pour cela, des solutions d’habitat innovantes sont parfois portées au sein des petites villes par des structures de l’ESS, notamment concernant l’habitat partagé. 

  1. La Maison de Quai, sur la petite ville de Billom (4 700 habitants, Puy-de-Dôme). Cet habitat partagé accueille des personnes âgées ou avec un handicap psychique. Ce lieu permet de combiner des appartements indépendants, une vie sociale partagée et des soins infirmiers, ainsi qu’une ouverte sur la société grâce à un espace d’échange culturel.
  2. La fabrikàtoits, sur la petite ville de La Réole (4 400 habitants, Gironde). Projet partenarial entre Gironde Habitat, l’association Babayagas et la Ville de La Réole, cet habitat intergénérationnel prévoit plusieurs espaces communs pour favoriser le lien social : jardin partagé sur le toit de la terrasse, atelier, local pour les associations, etc.
  3. Habit'âge de Combrée, sur la petite ville d’Ombrée d'Anjou (9 000 habitants, Maine-et-Loire). Soutenu par la commune, ce projet de logement adapté, reposant sur une démarche participative, a pour objectif de préserver l'autonomie de nos aînés et de leur garantir un cadre de vie sécurisant avec un espace de convivialité et d'animation locale, déjà surnommé "La Grange". 

Les commerces et services de proximité

Souvent peu associées au commerce, les formes associatives et coopératives sont particulièrement adaptées : elles permettent notamment d’associer les habitants dans la gestion du projet ou de créer des collaborations fortes entre producteurs ou artisans locaux. 

  1. Epiceyrieux, sur la petite ville de Cheylard (2 900 habitants, Ardèche). Cette épicerie bio vrac, qui s’est structurée en société coopérative d'intérêt collectif (SCIC), regroupe les produits des maraichers locaux au rez-de-chaussée, un salon de thé et petite restauration au 1er étage.
  2. Le Bardac, sur la petite ville de Saint-Aubin-du-Cormier (3 900 habitants, Ille-et-vilaine). Ce bar associatif souhaite développer la mixité sociale, les liens intergénérationnels et les rencontres entre les habitants. Tout au long de l’année, le lieu propose des animations, concerts, ateliers, etc. 
  3. L'atelier de Papa, sur la petite ville de Volvic (4 500 habitants, Puy-de-Dôme). Cette conserverie artisanale de fruits et légumes bio a pour objectif de valoriser les surplus de production des producteurs locaux.

Le patrimoine et la culture

Préserver le patrimoine local et garantir un accès à la culture à tous, même dans les territoires les plus éloignés des zones urbaines les plus actives, est un enjeu majeur dont se saisissent de nombreux citoyens et acteurs locaux. 

  1. Cinéma le club, sur la petite ville de Locminé (4 400 habitants, Morbihan). Ce cinéma, associatif depuis 1992, est le premier cinéma mono-écran du Morbihan en termes de fréquentation. Il fonctionne grâce à l’aide d’une vingtaine de bénévoles engagés pour faire vivre la culture dans leur ville. 
  2. Quai des arts, sur la petite ville de Bar-sur-Seine (3 000 habitants, Aube). Cette association, créée en 2009, souhaite favoriser la création artistique et organiser des évènements culturels dans la ville et dans les communes rurales alentours. 
  3. Agence du Patrimoine, sur la petite ville de Charolles (2 800 habitants, Saône-et-Loire). Créée en mars 2005 sous l’impulsion de plusieurs élus, de la MSA et de la Mission Locale, ce projet associatif a créé beaucoup d’emplois en mettant en place des actions de protection et de valorisation des patrimoines bâtis et naturels.

L’économie circulaire

De plus en plus engagées pour leur transition écologique, les petites villes voient émerger beaucoup de projets d’économie circulaire. Nombre d’entre eux relèvent de l’ESS, et permettent de favoriser en même temps l’éducation à l’environnement, l’insertion par l’emploi, etc.

  1. Tricyle Enchanté, sur la petite ville de Brantôme (2 100 habitants, Dordogne). Cette ressourcerie mène des actions solidaires et écologiques qui génèrent des emplois en proposant des alternatives à la surconsommation. L’association réalise aussi des animations de sensibilisation à l’environnement. 
  2. Le Repair, sur la petite ville de Pleyber Christ (3 100 habitants, Finistère). Cette recyclerie de matériau, grandement soutenue par la commune, base son activité sur la collecte de produits et sous-produits générés par les entreprises locales dans le cadre de leurs activités. 
  3. La Chignole, sur la petite ville de Crest (8 600 habitants, Drôme). Cette bricothèque associative veut créer un espace dédié au bricolage qui favorise la réduction des déchets par le réemploi, le lien social, l’échange de savoir-faire et la créativité. 

L’artisanat

Mutualiser des ressources, communiquer de manière groupée, construire un projet commun autour de l'artisanat local : autant d'atouts des coopératives et des associations faisant la promotion des savoir-faire locaux.

  1. Maison Burle, sur la petite ville de Saint-Agrève (2 350 habitants, Ardèche). Cet atelier de typographie, infographie, ébénisterie propose des activités liées à des pratiques artisanales, éditoriales, d’art et de design. Ce collectif est aussi un atelier d’impression et un lieu d’accueil, de vie et de travail. 
  2. Rural Combo, sur la petite ville de Cunlhat (1 275 habitants, Puy-de-Dôme). L'association est composée d'une dizaine de personnes, aux compétences variées : de l'architecture à l'urbanisme, de la construction bois à celle en terre, du design à la médiation, de l'animation à la mise en récit… L'équipe cherche à optimiser les temps de projets en mobilisant les ressources et savoir-faire locaux.
  3. La Machine, sur la petite ville de Saint-Laurent en Royans (1 430 habitants, Drôme). Cette brasserie biologique et artisanale coopérative produit des bières biologiques de qualité, en fûts et en vrac à emporter avec un outil de production semi-automatisé; 

Des projets de l’ESS existent également dans de nombreux autres domaines (santé, agriculture durable, mobilité, éducation, etc.). Retrouvez-en de nombreux exemples au sein des Dossiers thématiques de l'Avise.

Trouvez le projet qui correspond à vos besoins

L'Avise recense de nombreux projets d'ESS sur son site.

Vous pouvez notamment consulter :

Si vous connaissez et souhaitez recenser un projet, n’hésitez pas à écrire à alice.deceuninck@avise.org

En partenariat avec

anct_logo_0.png
Sur la même thématique
Événement
Mardi 27 avril 2021
Tressons commerces de proximité
Quoi de neuf ?
Expérimentation Tressons
lancement_podcast_boischaut_sud_en_transition_2.png
Quoi de neuf ?
Fonds social européen (FSE)
Lauréats FAI FSE
Événement
Inscrivez-vous !
webinaires ESS & ruralités
Appel à projets et concours
Jusqu'au 14 mai 2021
APP_Fondation_Pour_Entreprendre
Décryptage
Développement territorial
decryptage_-_pnr_et_ess.png
Événement
Mars 2021
Webinaires Avise mars 2021
Quoi de neuf ?
Innovation sociale
prix-cognacq-jay-2020.png