Vous êtes ici

Appel à projets et concours
La relance des PTCE

AMI : lancement de la stratégie nationale pour la relance des Pôles territoriaux de coopération économique

Olivia Grégoire, Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, a présenté, jeudi 12 mai 2021, la stratégie de relance nationale pour la relance des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE). Cette stratégie prend dans un premier temps la forme d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) à destination des PTCE émergents.

La stratégie générale de relance des PTCE

Lors de la visio-conférence du 12 mai 2021, Olivia Grégoire, Secrétaire d'Etat chargée de l'Economie sociale, solidaire et responsable, a annoncé la stratégie nationale de relance des PTCE, "véritables passerelles entre l'ESS et l'économie classique, et animateurs de bassins de vie". Elle fait notamment suite au rapport présentant diagnostic et propositions, remis par le Labo de l’ESS à la ministre début 2021. Son objectif: pérenniser les PTCE et mieux suivre leur développement. Pour cela, la stratégie fut pensée de façon structurelle et dépasse le simple soutien financier.

Une cellule d'animation nationale est en cours d'élaboration autour de la DG Trésor, mettant au coeur des réflexions les principaux concernés: les PTCE existant. Une déclinaison régionale est encore en co-construction, notamment avec les CRESS, les collectivités locales tels que les conseils régionaux, et une nouvelle fois, les PTCE existant. 

A ses côtés, des personnalités de l’écosystème des PTCE et de l'Economie sociale et solidaire (ESS), avec qui plusieurs échanges ont eu lieu en amont du lancement de l'AMI, ont souligné l'importance du lancement de cette stratégie préparée depuis 10 mois et très attendue. En effet, les PTCE, qui ont pourtant besoin d'accompagnement pour consolider leur modèle économique et leurs coopérations, se sentaient moins reconnus et mis de côté par les politiques nationales depuis la loi relative à l'économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 - qui avait formalisé le concept. 

Parmi les intervenants, on retrouve:

  • Jérôme Saddier (Président d’ESS France)
  • Hugues Sibille (Président du Labo de l’ESS)
  • Christophe Chevalier (PDG du groupe Archer – Romans – Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Rachid Cherfaoui (Président-fondateur de la Maison de l’Economie Solidaire – La Chapelle-aux-Pots – Haut-de-France)
  • Pauline Petot (Directrice de la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes)

Claude Alphandéry, célèbre économiste fondateur du Labo de l'ESS, a également pris la parole de manière spontannée pour clôturer la visio-conférence, et pour saluer l'objectif de cette stratégie de relance (consolider les PTCE existants et faire émerger de nouveaux PTCE sur les territoires). Il a également rappelé le caractère non-abouti des coopérations par essence, qu'il faut toujours soutenir davantage pour aller plus loin. 

La relance annoncée se décline en 3 séries d'action, distinctes mais complémentaires :

  1. un appel à manifestation d’intérêt pour les PTCE émergent, lancé le jour même ; 
  2. une offre complète de service à destination des PTCE existants, qui se structurera entre mai et juillet 2021 avec l’ensemble des parties-prenantes et sera présentée courant du mois de juillet ; 
  3. une animation partenariale associée à la dynamique, avec un pilotage par l’État assuré par la DG Trésor.

> Le nouveau printemps des Pôles territoriaux de coopération économique
Pour consulter le rapport du Labo de l'ESS: Relancer les PTCE, diagnostic et propositions

Un AMI national et permanent

L’objet de cet AMI en première intention est l’identification des dynamiques locale d’émergence de nouveaux PTCE. Pour répondre aux besoins des acteurs, cet AMI est permanent, avec une première vague démarrant le 12 mai 2021 jusqu’en novembre de la même année.

Cette première vague se structure en 2 phases :

  1. Phase 1 à partir d’aujourd’hui et jusqu’à l’été : identification des dynamiques PTCE en émergence.
    Pour les lauréats de la phase 1 : Accès à un premier bouquet de service « spécifique émergence ».
     
  2. Phase 2 de juillet à novembre : sélection de 15 à 20 territoires parmi les lauréats de la phase 1 pour lesquelles un appui financier de l’État pourrait être particulièrement décisif afin de s’assurer de l’émergence du PTCE.
    Pour les lauréats de la phase 2 : Accès au bouquet de service « spécifique émergence » ainsi qu’un financement de l’État de 100 000€ pour 2 ans avec une aide complémentaire en année 3 en fonction de l’avancée du dossier les 2 premières années. Ce financement permettra en particulier de financer l’animation territoriale des coopérations qui reste souvent un des angles morts des financements publics et privés de ces dynamiques.

Une seconde offre, qui sera co-construite avec les PTCE compagnons notamment et présentée mi-juillet, permettra d'aider les PTCE existant à se consolider ou à changer d'échelle. 

Afin de structurer ces deux offres (à destination des PTCE émergents et existants, sans délaisser l'un pour l'autre), des groupes de travail thématiques seront organisés prochainement sur les sujets suivants: 

  • Mobilisation et animation du territoire 
  • Ingénierie de projets territoriaux
  • Recherche et développement territorial
  • Modèle économique, financement et gouvernance
  • Construction de coopérations avec les collectivités territoriales

Informations pratiques

Lancée le 12 mai 2021, les dossiers sont à compléter et à renvoyer pour le mercredi 23 juin minuit délai de rigueur. Les lauréats de cette phase seront annoncés la semaine du 19 juillet. Les dossiers sont à déposer en ligne sur le site « Ma démarche simplifiée » . 

> Consultez le mode d'emploi de l'AMI

En savoir plus

Regardez la visio-conférence de lancement en replay
> Pour en savoir plus sur l'AMI et la stratégie de relance des PTCE
> Consultez le communiqué: Olivia Grégoire relance les Pôles territoriaux de coopération économique 

Chaque PTCE est un laboratoire qui expérimente des façons de faire de l’économie autrement, de faire coopérer des personnes qui ne se parlent pas habituellement, de recréer du lien économique et social. Dans chaque PTCE, on retrouve toujours deux composantes primordiales : la dimension solidaire, la mise en avant d’un territoire. Avec la relance des PTCE, je propose une dynamique collective, pas seulement une nouvelle enveloppe budgétaire. Ce qui m’intéresse, ce n’est pas de créer de nouveaux PTCE, c’est surtout de les pérenniser.
Olivia Grégoire, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable
Sur la même thématique
Événement
Les 7 et 8 octobre 2021
save_the_date_cooperer_pour_developper.png
Décryptage
La relance des PTCE
Décryptages PTCE
Événement
Jeudi 10 septembre 2020
image_webtv.png
Quoi de neuf ?
Innovation sociale
Les Ecossolies rejoignent le réseau Fabrique à initiatives !
Interview
Odile Kirchner, pilote de l'étude-action Dynamiques pionnières de territoire du Labo de l’ESS
O_kirchner
Décryptage
Les PTCE dans l'agro-alimentaire
Les Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) se développent dans des secteurs très variés, de la culture en passant par l’insertion professionnelle. Tour d'horizon de ceux qui agissent pour une agriculture et une alimentation durables...
Projet inspirant
Auvergne-Rhône-Alpes
201609_energie_logement.jpg
Événement
Les 3 et 4 mai 2016
Séminaire national PTCE