Vous êtes ici

Décryptage
Culture

L'art de cultiver les coopérations

En réaction aux mutations économiques, politiques ou encore territoriales, les acteurs culturels s'engagent dans des stratégies de mutualisation et de coopération. Comment les collectivités, en particulier les Régions, peuvent-elles participer à l'émergence, au développement et à la consolidation de ces démarches ?

Culture, ESS et coopération

> Culture et ESS, des réalités proches

Arts du spectacle vivant, enseignement culturel, gestion des salles de spectacle... Les acteurs culturels constituent une famille à part entière de l'économie sociale et solidaire (ESS). D'après le Panorama de l'ESS 2015 réalisé par le CNCRES, l'ESS regroupe plus d’¼ des emplois du secteur culturel et plus des ¾ des établissements, essentiellement sur les activités du spectacle vivant et de la création artistique. Au-delà de cette réalité statistique, culture et ESS partagent des valeurs et objectifs communs : intérêt collectif et réponse aux besoins locaux, développement économique local, lien social et rapport aux usagers…

> Stratégies de coopération et mutualisation

Pour anticiper et s’adapter aux mutations actuelles, les acteurs culturels formalisent et développent des processus de coopération comme le montre l’exemple du RAMA, le réseau des musiques actuelles en Aquitaine (cf. article ESS en Région "Les musiques actuelles donnent le La"). Ces démarches peuvent se concrétiser à travers la création de nouvelles structures juridiques relevant de l'ESS : coopératives d'activités et d'emplois, PTCE, Scic...  Preuve en est le nombre de Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) à dominante culturelle. Pour appuyer ces dynamiques, l'intervention des collectivités locales est essentielle : elle permet notamment de prendre en charge le budget dédié à l'animation et au développement des partenariats, difficile à financer par ailleurs.

> Confiance et intérêt commun

Les coopérations doivent être le fruit de la volonté des acteurs et reposer sur une confiance réciproque et un intérêt commun. Dans la Lettre du RTES dédiée à la « Culture et l’ESS », Colin Lemaître, Directeur du Pôle Culture & Coopération apporte un point de vue éclairant à ce sujet : "je ne pense pas que les “logiques de survie” entraînent les meilleures initiatives de coopération. Les collectivités qui interpellent par exemple les acteurs culturels en disant “les moyens baissent, il faut mutualisern’ont jamais de très bons résultats". Une analyse qui confirme le nécessaire positionnement des collectivités territoriales comme catalyseur ou accélérateur de ces dynamiques.

 

Comment développer les processus de coopération ?

De nombreuses collectivités territoriales, dont les Conseils régionaux, ont intégré des mécanismes d’aides à la mutualisation et coopération, autant de preuves de la reconnaissance publique de ces démarches. Sélection de trois exemples en région.

> Décloisonner les services de la Région, mobiliser les acteurs de l'accompagnement

En 2013, l’ancienne Région Champagne-Ardenne a lancé une mobilisation collective pour aider les festivals à pérenniser leurs actions. Parmi les acteurs impliqués : les services ESS et culture de la Région, le Pôle régional de musiques actuelles, Champagne-Ardenne Active ou encore les DLA (Dispositifs locaux d’accompagnement). Après avoir identifié les besoins des structures, les acteurs ont proposé un accompagnement adapté à chaque projet. La démarche a également permis d’orienter les organisateurs de festivals vers différents outils de financement, dont le dispositif PROGRESS. A l'issue de la dynamique, des associations ont décidé d’évoluer en Société coopératives et participatives (Scop).
En savoir plus avec l’article dédié.

> Développer les pôles de coopération

L’association Culture & Coopération est née en 2010 à Saint-Etienne avec pour objectif prioritaire de formaliser et développer les coopérations entre une dizaine de structures culturelles du territoire. En 2012, l'association crée un groupement d'employeurs, notamment pour mutualiser les fonctions de gestion, contrôle de gestion, amélioration des systèmes d’information... En 2013, elle est reconnue comme Pôle territorial de coopération économique (PTCE) dans le cadre de l’appel à projets interministériel.
Appuyé dans son développement par les collectivités territoriales, le pôle a notamment bénéficié de l’aide de l'ex-Région Rhône-Alpes dès ses premiers pas. Au départ issu de la politique culturelle, le soutien provient désormais des politiques de développement de l’ESS (30 000 € chaque année sur trois ans). Cette aide permet de prendre en charge les coûts liés à l’animation du pôle, poste difficile à financer pour les pôles de coopération. 
En savoir plus avec l’article dédié.

> Encourager l'intersectorialité

Au croisement des politiques et enjeux régionaux, le Pôle de compétences "Culture & Santé en Aquitaine" encourage la coopération entre les acteurs culturels et les établissements hospitaliers. Créé en 2011 à l’initiative d’acteurs publics - dont la Région - et d’une association artistique et culturelle, il s’agit de la seule Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) intersectorielle. Parmi les expérimentations menées, le projet "Nous vieillirons ensemble", sur le Pays d'Albret, analyse la façon dont la pratique d'une activité artistique et la confrontation à des œuvres d'art stimulent les personnes âgées. En 2015, ce Pôle a été financé à hauteur de 25 000 € par l'ex-Région Aquitaine, au titre de l’innovation sociale, et de 30 000 € par l'Etat.
En savoir plus avec l’article dédié.

Pauline BIAN-GAZEAU

 

En savoir plus

- Pour approfondir les liens entre ESS et culture, découvrir l'article "Quand l'ESS et la culture se rencontrent" de Jurisart (novembre 2015).
- Pour accéder à plus de retours d'expérience en région, découvrir la Lettre "Culture et ESS" du RTES (mars 2016).
- Pour aller plus loin, consulter les ressources nationales et ressources régionales réalisées par Opale ainsi qu'un recueil d'initiatives. L'association Opale soutient depuis plus de 25 ans le développement et la professionnalisation des initiatives artistiques et culturelles et valorise les processus de coopération dans le secteur culturel. Depuis 2004, elle porte une mission de ressources pour le DLA, un dispositif public national de soutien à l’emploi associatif.

 

© Crédit photo : Région Champagne-Ardenne - session de travail collectif, 2014

En partenariat avec

Groupe Caisse des Dépôts logo
Logo de l'Association des Régions de France
Sur la même thématique
Appel à projets et concours
Jusqu'au 15 octobre 2022
aap habitat partagé
Événement
De septembre à décembre 2022
Tour de France - La france s'engage
Événement
Séminaire national
copie_de_modele_actu_partenaire_653x342_a_dupliquer.png
Webinaire
Mardi 13 septembre 2022
colibris_webi.jpg
Décryptage
Impact Social
Contrats à impact social
Quoi de neuf ?
Projets inspirants
Emissions Tournée Tiers-Lieux
Décryptage
Outre-mer
ess_ultra-marine.png
Interview
Financer l’ESS
BenoitSenechal_Bdt.png
Interview
Rapport d'activité 2021 - édition spéciale 20 ans
HuguesSibille.png