Vous êtes ici

Innover avec les chercheurs

Mis à jour le 14 Janvier 2021
La notion de Recherche et Développement (R&D) se développe au sein de l'économie social et solidaire et permet la rencontre entre le champ de la recherche scientifique et celui de la société civile.
Élargissement de la notion de R&D

Selon le Manuel de Frascati, les travaux de R&D englobent « les travaux de création entrepris de façon systématique en vue d’accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l’homme, de la culture et de la société, ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications ».

Ils regroupent la recherche fondamentale, appliquée et le développement expérimental. Si les démarches de R&D ont été, par le passé, principalement structurées par les approches technologiques, il est désormais accepté que :

  • la R&D ne se résume pas seulement à une visée technique ou technologique, mais qu’elle peut aboutir à des services, des modèles d’organisation, des politiques publiques, des modèles économiques qui ne sont pas réductibles à un produit ou un outil ;
  • la R&D embrasse l’ensemble des disciplines scientifiques, et notamment les sciences humaines et sociales, qui interrogent les questions de société.
Qu’est-ce que la R&D sociale ?

La R&D sociale peut se définir comme une démarche qui a pour ambition de résoudre une problématique de société en s’inscrivant dans une approche scientifique, menée ou non en collaboration avec des établissements et des structures de recherche.

La R&D sociale vise une application effective de la recherche à travers le développement de services, de produits, de méthodes, de politiques publiques, de modes d’organisation ou de modèles économiques.

À noter que la R&D sociale peut être portée par des acteurs socio-économiques très divers (entreprises, collectivités territoriales, chercheurs, associations, collectifs de citoyens, structures et agences publiques, etc.), souvent dans une logique de coopération et d’échange.

Cas concret - questions à Ellyx, agence de chercheurs-consultants spécialisée dans la R&D sociale 

Sébastien Palluault et Clara Bourgeois, consultants associés au sein d'Ellyx, nous répondent.

Pourquoi entamer une démarche de R&D sociale ?

Au départ d’une volonté d’engager une démarche de R&D sociale, il y a avant tout la volonté d’innover pour la société. La R&D sociale est un moyen de structurer, de guider sa démarche d’innovation à travers le recours à la recherche scientifique. Elle amène précisément un acteur à s’interroger sur les ressorts de son innovation, à en explorer les facettes, à en lever les freins juridiques, économiques, sociaux, psychologiques, etc. Elle est à la fois engageante sur le plan de la mobilisation des ressources d’une structure (financements, ressources humaines, partenariat…) et exigeante en termes méthodologiques. Elle s’applique donc plus naturellement aux projets stratégiques des organisations qui souhaitent travailler dans une perspective d’intérêt général.

Comment se lancer ?

Il est important de partir du projet d’innovation et du besoin de connaissances et de ressources nécessaires à son développement. Cette première étape est primordiale et permet d’éviter l’écueil d’une R&D qui ne servirait que peu voire pas le développement du projet. Il faut ensuite réaliser un état de l’art (c’est-à-dire un état des connaissances) permettant de savoir qui a travaillé sur le sujet et ce qui a été produit tant sur le plan scientifique que sur le plan entrepreneurial. L’identification de ce qui existe déjà (autres projets, apports scientifiques sur la problématique ciblée, etc.) et des questions pour lesquelles on ne trouve pas de réponse ou d’exemple dans cet état de l’art permettra d’affiner la problématique à étudier pour développer le projet d’innovation sociale.

Puis, il s’agit de formaliser un programme de R&D sociale définissant le calendrier de la recherche, les axes du programme, les ressources à mobiliser en interne et en externe (collaborations à établir avec des laboratoires de recherche, etc.) et les livrables attendus. Parallèlement à la construction du cadrage scientifique de la démarche, il faudra formaliser les pistes de structuration et de financement de la R&D afin d’en sécuriser la réalisation. Enfin, vous pourrez démarrer votre R&D sociale : développer les collaborations nécessaires, étudier les pistes, expérimenter le projet, l’évaluer, etc. Des appuis peuvent être trouvés tout au long des différentes étapes du programme en fonction des besoins des porteurs de projets.

Innover avec les chercheurs - en un coup d'œil

Avantages 

• Structuration de la démarche d’innovation grâce à un cadre rigoureux.
• Renforcement de la légitimité du projet d’innovation à partir d’une expertise scientifique.
• Disponibilité de certains financements à l’innovation pour la phase R&D.
• Montée en compétences des équipes internes en termes de méthodes et sur l’expertise thématique.

Inconvénients 

• Risque de décalage temporel entre l’obtention des résultats de recherche et les impératifs de développement de la structure.
• Une obligation de moyens mais pas de garantie de résultats.
• Des disparités dans l’accès aux financements mobilisables en fonction de son statut et de sa localisation.

Bonne pratiques 

• Appréhender la R&D sociale comme un levier de développement de son impact social.
• Identifier une personne en interne responsable de la R&D sociale .
• Identifier la nature des livrables au préalable afin de faciliter le transfert et la valorisation de la recherche.
• Minimiser les risques et investissements dans la R&D sociale à travers la mobilisation de financements fléchés et la mise en œuvre de collaborations pertinentes.

Ecueils à éviter 

• Appréhender la R&D sociale uniquement comme levier de financement ou de légitimation.
• Positionner la R&D sociale sur des enjeux qui ne sont pas stratégiques pour le projet.
• Associer la R&D sociale à une logique de recherche essentiellement académique.
• Se laisser enfermer par les intérêts des autres collaborateurs de recherche (temporalité, terrains, etc.).

Liens utiles

Sur la même thématique

Portraits

Favoriser l'engagement des acteurs de la tech au service de l'intérêt général
Proposer un service de réparation, d’entretien et de location de véhicule à coût solidaire
Accompagner la sortie de prison et la réinsertion des détenus
Accompagner le développement de sites de production d’énergies renouvelables citoyennes.
Développer des pépinières de quartier avec les habitants pour favoriser l'accès à une alimentation saine et variée pour tous
Contribuer au sport pour tous et à la réduction de la production de déchets dans le milieu du sport
Accompagner des personnes en situation de handicap ou de réinsertion sociale dans les activités de loisirs en milieu ordinaire.
Développer la rééducation et la pratique sportive des personnes en situation de handicap moteur

Actualités

Appel à projets et concours
Jusqu'au 25 avril
grandprixessec.png
Appel à projets et concours
Jusqu'au 25 mai 2021
app_fondation_de_france.png
Événement
Mars-avril 2021
Webinaire
Quoi de neuf ?
Fonds social européen (FSE)
Lauréats FAI FSE
Appel à projets et concours
Jusqu'au 15 avril 2021
Antropia - Appel à projets 2021
Appel à projets et concours
Mars 2021
AAP Communauté émergence
Événement
Mars 2021
Webinaires Avise mars 2021
Événement
Mardi 9 mars 2021
Webinaire-visio-conférence
Appel à projets et concours
Jusqu’au 30 septembre 2021
AMI Fabriques de territoire & fabriques numériques de territoire
Appel à projets et concours
Jusqu'au 15 mars 2021
azickiafoundation_AaP